Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power rankings 0

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 14 : Les Chiefs jouent avec le feu !

La AFC Ouest dans tous ses états !

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 14 : Les Chiefs jouent avec le feu !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Rois du Power Ranking TDA depuis la semaine 8, les Eagles cèdent leur trône à des Pats en embuscade depuis des lustres. Si les Vikings prennent les commandes de la NFC, ils restent en 3e position de notre classement. Derrière, en dehors de Seahawks qui réalisent le gros coup de la semaine et gagnent deux places, pas de grand bouleversement. Battus, mais loin d’être abattus, les Falcons et Panthers reculent chacun d’un cran.

Les Titans continuent d’empiler les victoires à défaut de vraiment faire peur. Les Ravens ont enfin pu compter sur leur attaque. Les Lions, nettement moins, malgré un Matthew Stafford d’une précision rare. Chargers et Raiders s’imposent sans grande conviction, mais reviennent à hauteur de Chiefs en perdition en tête de l’AFC Ouest et une nouvelle fois défaits dans le New Jersey. Promise à KC il y a quelques semaines encore, la division promet l’une des luttes à trois les plus excitantes de la fin de saison. Dallas est encore en vie. Les Redskins sont morts et enterrés. Les Packers et entretiennent l’espoir d’un retour d’Aaron Rodgers dans un sprint final désespéré vers les playoffs.

Les 49ers d’un bon Garoppolo ont très certainement dit adieu au premier choix général de la prochaine draft. Les Giants sont tranquillement en train de tourner une page. Difficile de voir quoi que ce soit d’encourageant en attaque pour les Bears. Dolphins et Jets gagnent pour l’honneur. Les Cardinals regarderont très probablement les playoffs dans leur canap.

Qui plane ? Qui sombre ? Qui a déjà dit adieu aux playoffs ? Qui y croit plus que jamais ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas uniquement sur le nombre de victoires, mais avant tout sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous précipitera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

pr-patriots-ok 1. New England Patriots (10-2) +1
Les Pats se seraient certainement passés de ça…

pr-eagles-ok 2. Philadelphia Eagles (10-2) -1
Fin de série pour Philly. À bien des égards. Rebond obligatoire à L.A. pour s’assurer une semaine de congé en janvier.

pr-vikings-ok 3. Minnesota Vikings (10-2) –
Du football intelligent et prudent, à l’image du 12/12 de Case Keenum en seconde mi-temps.
Du football intelligent et physique, à l’image d’une défense qui a étouffé Julio Jones. Une vielle habitude pour Xavier Rhodes.

pr-rams-ok 4. Los Angeles Rams (9-3) –
Une saison dans le vert assurée ! Champagne !!!! La dernière fois que c’est arrivé, les Rams étaient encore à St. Louis, leur coureur s’appelait Marshall Faulk et leur quarterback Kurt Warner. C’était en 2003.

pr-steelers-ok 5. Pittsburgh Steelers (10-2) –
En début de saison, c’est la défense qui volait au secours d’une attaque empruntée.
Depuis 2 semaines, c’est l’attaque qui vole au secours d’une défense dépassée.
Peut-être qu’un jour les deux décideront de jouer ensemble. À ce moment-là, les Steelers commenceront vraiment à faire peur. En attendant, ce sont eux qui se font peur.

pr-saints-ok 6. New Orleans Saints (9-3) –
600+ yards dans les airs, 600+ yards au sol, une première depuis 37 ans pour un petit nouveau. Ne cherchez plus le Rookie Offensif de l’Année.

pr-seahawks-ok 7. Seattle Seahawks (8-4) +2
Trouvez quelqu’un de plus Valuable pour son équipe que Russell Wilson. Vous avez 3 heures.

pr-falcons-ok 8. Atlanta Falcons (7-5) -1
173 yards. Il faut remonter à la semaine 10 de 2013 face aux Seahawks (172 yards) pour retrouver un Matt Ryan aussi discret dans les airs.
273 yards. Jamais de la saison, l’attaque d’Atlanta avait été autant muselée.
1/10. La meilleure attaque sur les 3e essais est tombée sur un mur.

pr-panthers-ok 9. Carolina Panthers (8-4) -1
Un piètre arsenal offensif dans les airs, un quarterback transformé en meilleur coureur. Les Panthers ne pourront pas éternellement s’en remettre aux prouesses de Cam Newton.

pr-jaguars-ok10. Jacksonville Jaguars (8-4) –
26/35, 309 yards, 2 touchdowns, zéro interception, 119.8 d’évaluation. C’est de ce Blake Bortles dont les Jaguars auraient toujours besoin pour passer pour des prétendants sérieux.

pr-chargers-ok11. Los Angeles Chargers (6-6) –
Cette fois-ci, ils ont évité l’humiliation d’il y a un an. Mais à force de ne pas tuer les matchs, ils vont avoir de mauvaises surprises.

pr-titans-ok12. Tennessee Titans (8-4) +2
Tom Savage : 330 yards
Tennessee Titans : 344 yards
Comment les prendre au sérieux ?

pr-ravens-ok13. Baltimore Ravens (7-5) +2
Bon appétit Joe ! Celle-ci te revient, pour une fois.

pr-raiders-ok14. Oakland Raiders (6-6) +3
Après les Broncos et les Giants, au tour des Chiefs. Les Raiders enchaînent les franchises en pleine dépression. Une victoire à Kansas City les propulserait en tête de l’AFC Ouest

pr-cowboys-ok15. Dallas Cowboys (6-6) +5
Avec une ligne offensive digne de l’an passé et malgré un Dak Prescott touché et pas vraiment inspiré, les Cowboys retrouvent le sourire pour la première fois depuis la suspension d’Ezekiel Elliott.

pr-bills-ok16. Buffalo Bills (6-6) –
Tyrod Taylor, Nathan Peterman, Joe Webb. Les QBs des Bills s’y sont mis à trois pour balancer 85 misérables yards. Le néant.

pr-lions-ok17. Detroit Lions (6-6) -5
Une escouade offensive sans jeu au sol (rien de bien nouveau), une défense qui fait briller la piètre attaque de Baltimore, Matthew Stafford blessé à la main. Un dimanche tout pourri.

pr-redskins-ok18. Washington Redskins (5-7) -5
Capables d’aller gagner au Coliseum de L.A. et à Seattle, mais de se couvrir de ridicule dans un match catastrophique chez des Cowboys à la rue depuis 3 semaines. Ces Redskins ressemblent à un immense gâchis.

pr-chiefs-ok19. Kansas City Chiefs (6-6) -1
474 yards en attaque dans la foulée d’un Alex Smith déchaîné.
488 yards en défense pour le grand retour d’un Darrelle Revis dépassé.
Mais KC s’passe à KC ?

pr-texans-ok20. Houston Texans (4-8) -1
Privé de jeu au sol, Tom Savage a livré le match de sa vie, mais ça n’a pas suffit. Ces Texans ont le mérite de se battre.

pr-bengals-ok21. Cincinnati Bengals (5-7) –
Nan mais si vous ne voulez pas gagner dites le tout de suite…

pr-packers-ok22. Green Bay Packers (6-6) +1
Une victoire face aux Browns et Aaron Rodgers pourrait être de retour aux opérations. Ouf, car Brett Hundley a déjà épuisé toute l’étendue de son talent.

pr-jets-ok23. New York Jets (5-7) +1
Un Josh McCown proche de la quarantaine, un Matt Forte vieillissant, un Bilal Powell au talent limité, un Robby Anderson (presque) sorti de nulle part, un Jermaine Kearse qui livre la plus belle saison de sa carrière. On promettait le pire à cette attaque des Jets, ils sont pourtant bien loin d’être ridicules.

pr-cardinals-ok24. Arizona Cardinals (5-7) -2
Field goal raté, conversion ratée, interceptions. Les Cardinals se sont vidé le chargeur dans les ailes. Fatal face à des Rams clairement plus talentueux.

pr-dolphins-ok25. Miami Dolphins (5-7) +4
Devinez qui n’avait jamais battu les Broncos après y avoir passé les 3 premières années de sa carrière ? On peut toujours compter sur Denver pour mettre fin à une longue disette.

pr-buccaneers-ok26. Tampa Bay Buccaneers (4-8) -1
Tant que Jameis Winston continuera de faire ce genre de choses, les Buccaneers stagneront.

pr-colts-ok27. Indianapolis Colts (3-9) -1
Frank Gore est devenu le 5e coureur le plus prolifique de l’histoire en dépassant le mammouth Jerome Bettis et l’éclair LaDainian Tomlinson. S’il compte déloger Curtis Martin de la 4e place, il lui faudra probablement rempiler pour une saison.

pr-bears-ok28. Chicago Bears (3-9) -1
Sans Adrian Amos et Danny Trevathan, cette défense n’a ni âme ni cerveau.

pr-niners-ok29. San Francisco 49ers (2-10) +2
3-0. Jimmy Garoppolo est toujours invaincu en tant que titulaire. Surtout, les 49ers ont peut-être trouvé leur franchise quarterback. Vent d’optimisme dans la baie de San Francisco.

pr-giants-ok30. New York Giants (2-10) -2
Une victoire pour du beurre face aux Chiefs, Eli sur le banc face aux Raiders, Ben McAdoo devrait bien trouver un petit poste à Oakland. Même à la buvette.

pr-broncos-ok31. Denver Broncos (3-9) -1
Même en faisant exprès, ils n’auraient sûrement pas fait aussi bien. Vivement la fin de la saison.

pr-browns-ok32. Cleveland Browns (0-12) –
Les mots nous manquent.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.5pariez2.1GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une