Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type

L’équipe type de la semaine 13 : Alex Smith et Tyreek Hill malgré la défaite

En début de saison, les Steelers étaient restés au vestiaire pour l’hymne national afin de protester contre les propos de Donald Trump. Cette semaine, pour une raison inconnue, c’est la défense des Chiefs qui ne s’est pas montrée et c’est bien dommage car Alex Smith et Tyreek Hill, eux, étaient bien au rendez-vous. Toujours en AFC, les Bengals ont montré le parfait exemple de comment ne pas gagner un match et ont donné l’occasion à Le’Veon Bell de sortir un petit match à 180 yards.

Dans la conférence nationale, les Cowboys ont retrouvé leur jeu au sol grâce à un regain de forme de leur ligne offensive et des Redskins fortement diminués. Les Seahawks, eux, ont muselé Carson Wentz malgré les absences dans leur défense pendant que les Rams et les Vikings ont continué de montrer leur talent dans une saison où on ne les attendait pas aussi haut.

Attaque

Quarterback : Alex Smith, Kansas City Chiefs (19/33, 366 yards, 4 touchdowns)
Presque parfait face aux Jets, Alex Smith a été puni par une mauvaise performance de sa défense.

Running back : Le’Veon Bell, Pittsburgh Steelers (18 courses, 76 yards, 5 réception, 106 yards, 1 touchdown)
Avec 182 yards gagnés entre les courses et les réceptions, Le’Veon Bell a encore une fois été le métronome des Steelers dans un match où ils ont été tout sauf impressionnants. L’avantage avec Bell, c’est que même si le match ne démarre pas bien, on peut presque être certain qu’il trouvera un moyen de débloquer la situation.

Receveur n°1 : Tyreek Hill, Kansas City Chiefs (6 réceptions, 185 yards, 1 touchdown)
Le speedster est de retour du côté de Kansas City et la folie offensive aussi, mais il faudra un sérieux réveil de la défense pour espérer une place en playoffs.

Receveur n°2 : Jermaine Kearse, New York Jets (9 réceptions, 157 yards)
Ecellent depuis son arrivée à New York, Jermaine Kearse est l’image parfaite d’une équipe des Jets qui ne lâche jamais rien malgré un certain manque de talent brut.

Receveur n°3 : Josh Gordon, Cleveland Browns (4 réceptions, 85 yards)
Parce qu’être à ce niveau après quasiment trois ans d’absence, ça force le respect et Josh Gordon aurait probablement dépassé les 150 yards si DeShone Kizer avait ajusté ses passes. Le receveur a eu à plusieurs reprises une longueur d’avance sur son vis-à-vis, mais Kizer a souvent lancé un ballon trop court, donnant l’occasion au défenseur de faire une action ou envoyé Gordon au charbon avec une passe trop longue.

Tight end n°1 : Evan Engram, New York Giants (7 réceptions, 99 yards, 1 touchdown)
Seul joueur à être véritablement brillant cette année dans l’attaque des Giants, Evan Engram a encore montré cette semaine que New York avait vu juste en pariant sur lui au premier tour de la Draft

Ligne offensive : Dallas Cowboys
Même si elle n’en est pas l’unique raison, la ligne offensive de Dallas a permis à Dak Prescott et Alfred Morris d’être efficaces en semaine 13.

Défense

Defensive tackle : Aaron Donald, Los Angeles Rams (3 plaquages dont 2 sacks)
Avec 2 sacks et 6 pressions supplémentaires, Aaron Donald a fait très mal à l’attaque des Cardinals, même dans le jeu de course où Wade Phillips l’utlise pour rediriger le jeu de course adverse.

Defensive tackle : Kenny Clark, Green Bay Packers (6 plaquages dont 2 sacks)
2 sacks sur le pass rush p0ur Clark et une régularité impressionnante face au jeu de course qu’il contre avec beaucoup de facilité.

Defensive end : Demarcus Lawrence, Dallas Cowboys (4 plaquages dont 2 sacks, 1 fumble forcé)
Avec désormais 13,5 sacks, Demarcus Lawrence est de nouveau leader au nombre de sacks. Il porte le pass rush des Cowboys et permet d’ouvrir des brèches lorsqu’il est pris par deux joueurs offensifs adverses.

Defensive end : Frank Clark, Seattle Seahawks (4 plaquages dont 2 sacks, 1 passe déviée)
Frank Clark a réussi ce que peu ont réussi cette saison lors du Sunday Night Football. Il a percé la ligne offensive des Eagles, sacké Carson Wentz à deux reprises et lui a mis la pression 4 fois.

Linebacker n°1 : Clay Matthews, Green Bay Packers (7 plaquages dont 2,5 sacks)
Un revenant ! C’est peu être un peu dur comme jugement pour le linebacker des Packers car il reste important, mais le temps d’une soirée, il a retrouvé son niveau de pass rusher qui l’avait fait connaître.

Linebacker n°2 : Anthony Hitchens, Dallas Cowboys (15 plaquages)
Hitchens était partout face aux Redskins, il a parfaitement comblé l’absence de Sean Lee au milieu de la défense des Cowboys. Il s’est particulièrement illustré face au jeu de course de Washington.

Linebacker n°3 : Paul Posluszny, Jacksonville Jaguars (14 plaquages dont 1,5 sack)
Voilà un Jaguar qui n’avait pas encore passé dans l’équipe de la semaine, mais Posluszny a été l’un des grands artisans de la victoire de Jacksonville avec 1,5 sack et un total de 10 plaquages.

Cornerback n°1 : Xavien Howard, Miami Dolphins (1 plaquage, 5 passes déviées, 2 interceptions, 1 touchdown)
Vu comme un pari à sa sortie de l’université, Xavien Howard prouve de plus en plus qu’il a l’étoffe pour devenir un très bon cornerback n°1 en NFL avec le premier pick six de sa carrière.

Cornerback n°2 : Stephon Gilmore, New England Patriots (3 plaquages, 2 passes déviées)
Comme le reste de la défense des Pats, Stephon Gilmore est bien plus efficace en cette deuxième partie de saison. Il a donné du fil à retordre à Tyrod Taylor et son attaque et n’a autorisé que 22 yards.

Free safety : Eric Weddle, Baltimore Ravens (3 plaquages dont un sack, 1 passe déviée, 1 interception, 1 touchdown, 1 fumble forcé)
Des big plays, des big plays et encore des big plays. C’est ce qu’a fait Eric Weddle en semaine 13. Un pick six, un blitz pour un sack et un fumble forcé. Difficile de faire mieux.


Strong safety : Micah Hyde, Buffalo Bills (12 plaquages, 1 passe déviée)
Pour une énième fois cette saison, Micah Hyde a été au four et au moulin pour la défense des Bills, mais comme très souvent face aux Patriots, cela n’a pas suffi.

Équipes spéciales

Punter : Robbie Gould, San Francisco 49ers (5/5 aux field goals)
Les 49ers ont glâné leur deuxième victoire de la saison à Chicago et c’est Robbie Gould qui la leur a offert sur un field goal de 24 yards dans un match où il a été parfait.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.5pariez2.1GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une