Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons New Orleans Saints Résumés 0

Saints – Falcons (17-20) : les Falcons restent en vie grâce à leur défense !

Saints – Falcons (17-20) : les Falcons restent en vie grâce à leur défense !

New Orleans Saints (9-4) – Atlanta Falcons (8-5) : 17-20

Il reste un peu moins de deux minutes à jouer dans ce choc tendu entre les Falcons et les Saints. Drew Brees (26/35, 271 yards, 2TD, 1INT) et son attaque sont dans les 15 yards des Falcons et menés 17 à 20. Le quarterback tente alors la passe dans la end zone, mais celle-ci est interceptée par Deion Jones. Le linebacker offre la victoire à son équipe dans un match serré de bout en bout.

Egalité à tous les étages

Bon début de match des Saints qui avancent rapidement sur leur premier drive à l’image d’un Alvin Kamara au four et au moulin. Malheureusement pour les visiteurs, le rookie doit sortir pour commotion et ne reviendra plus. Sa sortie ralentit le rythme de son attaque et New Orleans se contente d’un field goal (3-0).

Atlanta répond sur son premier drive grâce à Julio Jones (5rec, 98 yards), qui sur une réception de 38 yards permet aux siens de se rapprocher de l’en-but. Mais les locaux finissent par piétiner et marquent juste un field goal (3-3). Les défenses prennent alors le pas en fin de premier quart et forcent les attaques à 3 punts successifs.

Il faut attendre le deuxième quart pour voir le premier touchdown du match. Après un drive XXL de 15 jeux, 90 yards et 8 minutes de possession, les locaux trouvent la faille via Devonta Freeman (24 courses, 91 yards, 1TD) qui conclut au sol (3-10) après un drive « sauvé » par une pénalité très sévère pour une poussette sur Matt Ryan (15/27, 221 yards, 1TD, 3INT) qui évite alors aux Falcons le 3& out.

Cependant, les Saints ne se laissent pas abattre par ce drive et les nombreuses blessures qui s’accumulent chez eux (Kamara, Kelemete, Hendrickson, Klein, Hill, Vaccaro). Ils trouvent la réponse sur une réception de Tommylee Lewis (2rec, 30 yards, 1TD), auteur de son premier touchdown en NFL (10-10).

Les deux dernières minutes de la première mi-temps sont complètement rocambolesques. Atlanta réussit plusieurs passes dans le terrain et voit le chrono défiler sans prendre de temps-morts. L’équipe est finalement forcée d’en prendre un, suite à un replay des arbitres pour valider une réception. Un peu de confusion et quelques secondes après, Matt Ryan est intercepté par Marshon Lattimore, qui remonte en red-zone adverse avec 4 secondes à jouer.

Les Saints se mettent alors en formation pour le coup de pied et le réussissent. Sauf que les arbitres jugent la formation illégale, annulent le field goal et sifflent la mi-temps ! Un fait de jeu qui pèsera bien lourd à la fin…

Merci la défense !

Au retour des vestiaires, le quarterback reprend comme il avait fini la mi-temps d’avant, c’est-à-dire en se faisant intercepter, cette fois par Chris Banjo. Cette fois New-Orleans bonifie le turnover avec passe de touchdown (17-10) de Brees pour Michael Thomas. Les Saints peuvent s’en féliciter car la suite sera bien plus compliquée en attaque.

Les locaux répondent au sol sur le drive suivant, Devonta Freeman fait parler sa vitesse et accumule les yards pour amener les siens dans les 10 yards adverse. Mais encore une fois, Ryan prend une décision douteuse en forçant le lancer dans la end zone. Une passe forcée que se fait un plaisir d’intercepter Marcus Williams pour empêcher les Falcons de revenir au score. Ca fait donc 3 interceptions sur ses 4 dernières passes pour Ryan !

Les blancs et or n’en profitent pas et sont forcés de punter quelques jeux après. Progressivement les défenses prennent le pas sur les attaques et l’on assiste à trois punts de suite.

Finalement ce sont les Falcons qui sortent de cette léthargie en début de dernier quart lorsque Ryan se connecte avec Mohamed Sanu (6rec, 83 yards, 1TD) pour ramener les deux équipes à 17-17.

Après un nouvel effort défensif avec notamment un sack d’Adrian Clayborn, les Falcons récupèrent le cuir. Le numéro 2 enchaîne les passes et place son attaque en position de fiel goal. Matt Bryant le réussit et donne l’avantage aux siens 17-20.

La défense des Falcons confirme sa grosse seconde mi-temps lorsque Deion Jones intercepte dans sa end-zone une passe du quarterback des Saints. Derrière, l’attaque n’a qu’à jouer quelques courses pour faire tomber le chrono et l’emporter.

Le champion NFC en titre reste en vie

Avec cette victoire, les Falcons restent en course pour une place en playoff grâce à une défense semblable à celle de la fin de saison dernière, un bon signe ?
Quand aux Saints, la défaite n’est pas dramatique d’un point de vue « comptable », mais l’équipe de Louisiane a manqué l’occasion de mettre son rival de division en grande difficulté.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.52pariez2.05GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une