Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Dolphins – Patriots (27-20) : Tom Brady et New England corrigés

Dolphins – Patriots (27-20) : Tom Brady et New England corrigés

Miami Dolphins (6-7) – New England Patriots (10-3) : 27-20

« Nous avons été battus dans toutes les phases de jeu. »

Toujours efficace en conférence de presse, Bill Belichick ne pouvait pas mieux résumer la soirée de ses Patriots. Laborieux en attaque, dépassés en défense par des Dolphins créatifs, ils n’ont pas eu leur chance dans le match de lundi soir.

Les dernières minutes, habituellement royaume de Tom Brady, ont été le symbole de cette faillite. Après avoir réduit l’écart à 10 points sur un touchdown de James White avec 13 minutes à jouer, New England aurait pu lancer une de ses remontées habituelles. Sauf que les trois possessions suivantes n’ont amené un total que de 5 petits yards et trois punts. Finalement, un field goal a ramené les Patriots à 7 points avec 57 secondes à jouer. L’onside kick a ensuite été recouvert par Miami.

Sans Rob Gronkowski, suspendu, les Patriots ont complètement déjoué en attaque. Ils n’ont pas été aidés par une bonne pression de Miami, qui a sacké 2 fois Tom Brady (24/43, 233 yards, 1 TD, 2 int), et l’a aussi touché à 6 autres occasions, en plus de deux interceptions de Xavien Howard. Le pire, c’est un affreux 0/11 sur les troisièmes tentatives. Le jeu au sol n’a pas aidé, avec seulement 25 yards au compteur. Le ton a rapidement été donné, avec seulement 2 yards pour New England dans le premier quart, et un 0/4 pour Brady, avec une interception.

Vintage Jay Cutler

Si leur défense a mis la main sur le match, l’attaque des Dolphins n’a pas été en reste. Kenyan Drake (25 courses, 114 yards – 5 rec, 79 yards) a été l’homme à tout faire de la soirée. Jay Cutler (25/38, 263 yards, 3 TDs) a été impeccable. Il a trouvé Jarvis Landry (8 rec, 46 yards, 2 TDs) dans le troisième quart pour permettre à son équipe de mener à la pause (13-10), puis Jakeem Grant (2 rec, 42 yards, 1 TD), et de nouveau Landry pour creuser l’écart dans la troisième période (27-10).

Landry s’est offert un petit tacle sur ses adversaires, en faisant semblant de regonfler le ballon après un de ses touchdowns. De quoi donner le sourire à une équipe de Miami créative. Des receveurs comme Landry et Grant, ou le tight end MarQueis Gray ont par exemple été alignés dans le backfield.

Avec les maillots rétros de la saison des invincibles de 1972, les Dolphins ont joliment sorti la tête de l’eau.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.5 pariez 1.38 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.7 pariez 1.88 TEN
18-Nov à 20:00 JAX 2.6 pariez 1.35 PIT

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une