Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej 0

Le petit dej’ : fin de saison pour Adrian Peterson ? Le nom des Redskins de nouveau remis en cause

Toute l’actualité NFL du jeudi 14 décembre.

Le petit dej’ : fin de saison pour Adrian Peterson ? Le nom des Redskins de nouveau remis en cause

Les Giants vont bientôt commencer à chercher

New York a besoin d’un nouveau manager général, et les recherches vont commencer la semaine prochaine. C’est ce qu’a appris Newsday auprès de John Mara, le propriétaire de la franchise. Depuis plusieurs jours, il est annoncé que Dave Gettleman, l’ancien GM des Panthers, serait le favori pour le poste. Nick Caserio (vice-président de l’effectif, Patriots) et Eliot Wolf (directeur des opérations football, Packers) seraient aussi sur la liste des Giants.

Fin de saison pour Adrian Peterson ?

Les Cardinals n’ont pas pu voir Adrian Peterson (RB) sur le terrain lors des deux derniers matches. Il est blessé au cou et rien n’indique qu’il va pouvoir jouer ce dimanche non plus. Le coach Bruce Arians a déclaré qu’il n’avait aucune idée de sa date de retour.

Sa saison serait-elle déjà terminée ? Voire sa carrière ? Sa saison 2017 a été plus que moyenne avec un passage peu réussi à New Orleans avant son transfert dans l’Arizona. Là, il n’a brillé que par intermittence : en six matches il a couru 129 fois pour 448 yards et deux touchdowns. Avec David Johnson de retour l’an prochain, peu de chance pour lui de rester titulaire.

Blessures

– Telvin Smith (LB, Jaguars) est sorti du protocole commotion. Le défenseur de Jacksonville devrait être de retour dans la formation pour le match dimanche face aux Texans. Il a manqué les deux derniers matches.

– Absent depuis trois matchs à cause d’une douleur à l’épaule, Robert Woods (WR, Rams) va faire son retour ce dimanche contre les Seahawks. C’est en tout cas ce qu’il a assuré à ESPN mercredi. Avant ça, il va tout de même falloir réussir à s’entrainer sans soucis ce jeudi et ce vendredi.

– Inquiétude en revanche pour Leonard Fournette (RB, Jaguars). Le coureur rookie ne s’est pas entraîné mercredi. Il est embêté par sa cheville depuis plusieurs mois mais cette fois-ci c’est son quadriceps qui l’a tenu éloigné du terrain d’entraînement. Sa présence pour dimanche est incertaine.

– Carson Wentz (QB, Eagles) a bien été opéré du genou ce mercredi à Pittsburgh avec un spécialiste de ce genre d’opération a annoncé Chris Mortensen dESPN. Le lanceur de Philadelphie a vu sa saison terminée dimanche face aux Rams avec un rupture du ligament.

– Alvin Kamara (RB, Saints) devrait être déjà de retour pour la rencontre dimanche face aux Jets d’après le New Orleans Advocate. Victime d’une commotion jeudi dernier dans le choc de division face aux Falcons, son absence a fait cruellement défaut à New Orleans.

– Pas d’entraînement pour Kyle Rudolph (TE, Vikings) ce mercredi. Il a été touché à la cheville en fin de match face aux Panthers. Les tight-ends ne sont pas au mieux dans le Minnesota puisque Blake Bell ne s’est pas entraîné non plus et que David Morgan était limité suite à une commotion.

– Trai Turner (OL, Panthers) viens d’être placé sous protocole commotion par son staff. Le guard pro bowler est arrivé lundi à l’entraînement en assurant qu’il ressentait toujours le coup qu’il avait reçu à la tête la veille. Son absence pour le prochain match est incertaine.

Dustin Hopkins (K, Redskins) a été désigné pour sortir de la liste des blessés. Il va pouvoir s’entrainer, et Washington a trois semaines pour décider de l’activer ou non. Le botteur était touché à la hanche.

Donte Moncrief (WR), Ryan Kelly (C), Rashaan Melvin (CB), Nate Hairston (S) et Darrell Daniels (TE) sont officiellement forfaits pour le match des Colts ce jeudi.

Transferts

– Jonathan Freeny (LB) a été placé sur le waiver par les Patriots ce mercredi, ce qui signifie qu’une équipe peut le sélectionner avant qu’il ne soit coupé. Il était revenu dans l’effectif depuis samedi dernier après un passage chez les Ravens et les Jaguars plus tôt dans la saison. Il a joué quatre matches en 2017 avec New England.

Jeremy Kerley ne comprend toujours pas

Suspendu pour dopage pendant quatre matchs, Jeremy Kerley (WR) est de retour dans l’effectif des Jets. Mais il assure toujours ne pas comprendre pourquoi il a été contrôlé positif.

« Je ne sais pas », a-t-il assuré à Newsday mercredi. « Il y a beaucoup de fantômes dans le coin. Des fantômes l’ont mis là. Vous savez, le fantôme de Noël ? Je ne sais pas. »

Plus sérieusement ?

« Je n’ai jamais utilisé de stéroides de ma vie. Je suis un bon athlète, mais tout le monde peut regarder mon corps et voir que je ne suis pas un utilisateur de stéroides. Je compte vraiment enquêter là dessus pour savoir ce qui a causé ce test positif, parce que je sais que je n’ai rien fait de mal. Lorsque j’aurai trouvé la substance qui a créé le test positif, je chercherai tous les remèdes parce que ce n’est pas normal. J’ai toujours été et je serai toujours un joueur propre. »

 

Les Washington Redhawks

Les Redskins ont-ils changé de nom ce mercredi ? D’après plusieurs sites internet, la franchise aurait décidé de changer son nom, jugé offensant par plusieurs groupes amérindiens. Sauf que ces sites étaient des faux, crées de toutes pièces par Rising Hearts, une organisation luttant pour que les Redskins (peaux-rouges en anglais) changent leur titre et leur logo.

Rien de nouveau dans cette histoire pour l’instant. La franchise a publié un bref communiqué sur internet à ce sujet. Aucun changement de nom à l’horizon.

« Ce matin, l’organisation des Redskins a été avertie de l’existence de site web frauduleux parlant d’un changement de notre nom. Notre équipe s’appelle les Redskins de Washingron et cela restera ainsi. »

Juju Smith-Schuster ne va rien changer

Suspendu un match pour un coup jugé illégal par la NFL sur Vontaze Burfict, Juju Smith-Schuster (WR, Steelers) sera de retour dimanche face aux Patriots. Et même s’il affirme avoir retenu la leçon, il assure qu’il ne va pas changer sa manière de jouer pour autant.

« Je vais continuer à jouer physique. Ca ne va pas changer ma manière de jouer. J’ai toujours été comme ça depuis que je suis enfant. Je vais continuer à bloquer comme ça. Oui, je serai plus prudent. Je vais viser plus bas, sur l’épaule, pour être moins dangereux pour la santé de mes adversaires. »

Un visière contre la migraine

Vous vous demandez pourquoi Alex Collins (RB, Ravens) joue avec une visière sombre ? C’est pour le protéger au maximum contre les migraines. Le coureur des Ravens y est encore sujet, et il a confirmé à ESPN que c’est pour cette raison qu’il porte une visière teintée, après avoir reçu l’autorisation de la NFL.

« Pour la plupart des gens, plisser les yeux pour éviter le soleil n’est pas gênant, ils bloquent juste le soleil. Mais pour moi, cela stimule les migraines. Rien que de plisser mes yeux pour essayer de me concentrer sur quelque chose en jouant à cette vitesse, rien que d’essayer de bloquer le soleil, c’est là que les migraines arrivent. Mais quand je peux jouer avec le visage relaxé, sans avoir à forcer sur mes yeux, alors je n’ai pas de migraines. »

Collins souffre de migraines depuis le lycée.

Warren Sapp essaye de se défendre

Listé parmi les accusés dans une plainte pour harcèlement sexuel à NFL Network, Warren Sapp ne nie pas avoir offert des sextoys à ses collègues. Dans une interview radio, mercredi, il a assuré qu’il a montré les photos de sextoys originaux en forme de produits de beauté à des maquilleuses, et que certaines lui auraient demandé d’en ramener pour Noël, ce qu’il a fait. Mais il assure aussi ne pas en avoir offert un directement à la plaignante.

« J’essaye toujours de comprendre où est le harcèlement sexuel ? », a-t-il expliqué, selon USA Today.

Sur son compte Twitter, Sapp en a remis une couche, en expliquant qu’il trouvait juste l’objet sympathique.

« Où est le harcèlement ? Je suis le plus célèbre. Je suis toujours le méchant. C’est pour ça que je suis là aujourd’hui. Il n’y a pas de mot clé #moiaussi, rien. Pas de harcèlement sexuel. Vous n’allez pas mettre ça sur moi. »

Sapp a aussi nié avoir uriné devant la plaignante.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une