Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 15 (22h): Brady donne la leçon à Tebow, Detroit à l’arraché, les Jets corrigés

La belle série de victoires et de comebacks des Broncos a pris fin. 18 points de retard au début du dernier quart, c’était trop. Malgré une prestation correcte, Tim Tebow n’a pas pu suivre le rythme du MVP en titre Tom Brady. Les Patriots décrochent au passage leur huitième couronne de l’AFC Est en dix ans.

Dans la NFC, les Lions ont fait un pas de plus vers les playoffs grâce à une victoire arrachée dans la dernière minute face aux Raiders. Ils peuvent remercier Calvin Johnson qui a capté la passe de la victoire et cumulé plus de 200 yards à la réception dans le match.

Les Jets ont complètement calé face à des Eagles déchainés. Les Cardinals restent dans la course aux playoffs après que leurs playmakers soient allé chercher une nouvelle victoire en prolongation.

Aaron Hernandez a été très en vue avec 9 réceptions pour 129 yards et 1 touchdown.

Denver Broncos (8-6) – New England Patriots (11-3): 23-41
Tout a commencé très fort pour Tim Tebow (11/22, 194 yards – 12 courses, 93 yards, 2 TDs). Après avoir inscrit au sol le premier touchdown du match, le quarterback des Broncos est revenu sur le banc les poings serrés et en poussant des cris de motivation. Mais il en faut beaucoup plus pour impressionner les Patriots. L’extra point raté dans la foulé a d’ailleurs rapidement rappelé à Tebow et ses coéquipiers que la soirée n’allait pas être facile. New England a répondu à Tebow avec un petit miracle maison : le premier touchdown de la saison de Chad Ochocinco (1 rec, 33 yards, 1 TD). Lance Ball (11 courses, 64 yards, 1 TD) et le kicker Matt Prater ont redonné 9 points d’avance à Denver mais le rouleau compresseur New England a fini par se remettre en marche.
Dans le second quart, Tom Brady (23/34, 320 yards, 2 TDs) et ses coéquipiers, notamment un Aaron Hernandez (9 rec, 129 yards, 1 TD) très en forme, ont marqué deux touchdowns et deux field goals pendant que la défense a forcé et recouvert deux fumbles. Les Pats’ ont aussi bien profité d’un punt relâché juste avant la mi-temps par les Broncos qui les a mis en position pour ajouter trois points. 27-16 pour les Patriots à la pause. Danny Woodhead (7 courses, 40 yards, 1 TD) a enfoncé le clou dans le troisième quart avec un touchdown qui a porté l’écart à 18 points. Cette fois, c’était trop pour que le dernier quart soit une nouvelle fois le théâtre d’un exploit de Tim Tebow. Le quarterback a d’ailleurs évité de justesse un safety sur la première action du dernier quart. Il a trouvé la end zone quelques minutes plus tard mais les Patriots ont répondu avec un touchdown dès la série suivante et se redonner 18 points d’avance avec un peu plus de 4 minutes à jouer. Le numéro 15 a eu beau courir dans tous les sens, il n’a pas pu éviter les sacks et la défaite. Cette fois, Tebow et les Broncos ont dû s’avouer vaincus. Ils restent quand même maîtres de leur destin en vue des playoffs. Ils comptent un match d’avance sur les Raiders.
Les Patriots sont quant à eux assurés d’aller en playoffs. Cette victoire leur a offert le titre de l’AFC Est et leur billet pour les phases finales.

Philadelphia Eagles (6-8) – New York Jets (8-6): 45-19
Comme ils ont réussi à le faire trop rarement cette année, les Eagles ont livré un match complet. Ils ont pris les Jets à la gorge en inscrivant 28 points en à peine un quart temps et demi. Pendant ce début de match de rêve, non seulement l’attaque a bien joué mais la défense était aussi au point. Elle rapidement forcé deux fumbles et une interception de Mark Sanchez (15/26, 150 yards, 2 TDs, 2 int). Les New Yorkais sont un peu revenu avant la mi-temps grâce à un touchdown de Santonio Holmes (4 rec, 40 yards, 1 TD) et deux field goal. Philadelphie n’a pas tremblé. La défense a continué son travail de sape après la pause sous la houlette d’un Jason Babin (3 sacks) des grands soirs. LeSean McCoy (18 courses, 102 yards, 3 TDs) a enfoncé le clou en trouvant deux nouvelles fois la end zone. La démonstration était telle que les deux équipes ont fini par faire entrer leurs quarterbacks remplaçants. Michael Vick est sorti après avoir complété 15 passes sur 22 pour 274 yards, 1 touchdown et une interception. Les Jets ont perdu une belle occasion de rester maîtres de leur destin dans la course aux playoffs. Ils voient les Bengals et les Raiders revenir sur eux au classement.

Calvin Johnson était inarrêtable contre les Raiders avec plus de 200 yards à la réception et le touchdown de la victoire.

Oakland Raiders (7-7) – Detroit Lions (9-5): 27-28
La fin de match à suspense de la soirée ! Menés de 13 points à 8 minutes de la fin après un touchdown d’Aaron Curry sur un fumble retourné dans la end zone, Matt Stafford (29/52, 391 yards, 4 TDs) et les siens ont d’abord inscrit un touchdown par Titus Young (5 rec, 21 yards, 1 TD) pour réduire l’écart. C’est ensuite l’inévitable et hallucinant Calvin Johnson (9 rec, 214 yards, 2 TDs) qui a capté la passe de la victoire dans la end zone à 43 secondes de la fin. Mais le suspense ne s’est pas arrêté là. Avec 4 secondes à jouer, Sebastian Janikowski a tenté un coup de pied de 65 yards pour essayer de donner la victoire à son équipe. Mais la frappe a été déviée. Les Lions arrachent un succès capital dans la course aux playoffs. Il leur permet notamment de rester au contact des Falcons et de prendre deux matchs d’avance sur les Giants, Cowboys et Bears. Detroit est à une victoire des playoffs ! Les Raiders n’ont pas su profiter du bon match de Carson Palmer (32/40, 367 yards, 1 TD) pour l’emporter. Ils gardent une victoire de retard sur les Broncos dans l’AFC Ouest.

Arizona Cardinals (7-7) – Cleveland Browns (4-10): 20-17 (a.p.)
Les talents des Cardinals ont encore frappé. En prolongation, c’est un bon retour de punt de Patrick Peterson puis une réception de Larry Fitzgerald (3 rec, 65 yards) qui ont permis de mettre Jay Feely en position de réussir le coup de pied de la victoire. Arizona s’en sort bien. Après avoir été menée pendant tout le match l’équipe de Ken Whisenhunt est revenu dans la rencontre en trois minutes dans le dernier quart. Après un touchdown de Beanie Wells (15 courses, 51 yards, 1 TD), la défense a forcé un fumble dans la moitié de terrain des Browns. Feely a inscrit le field goal de l’égalisation trois actions plus tard. Les équipes n’arrivant pas à inscrire de points pendant les cinq dernières minutes, le match est allé en prolongation. Cleveland avait réussi à se détacher grâce notamment à un gros match du receveur rookie Greg Little (5 rec, 131 yards, 1 TD). Mais John Skelton (28/46, 313 yards, 1 TD, 1 int) a donc finalement eu le meilleur sur Seneca Wallace (18/31, 226 yards, 1 TD) dans ce duel des remplaçants qui les opposait. Les Cardinals restent mathématiquement en course pour les playoffs dans la NFC.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2pariez1.55MIN
23-Nov à 23:30DAL1.85pariez1.65
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une