Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Carolina Panthers Green Bay Packers Résumés 0

Panthers – Packers (31-24) : Cam Newton et Carolina gâchent le retour d’Aaron Rodgers

Auteur d’un grand match, Cam Newton a volé la vedette à Aaron Rodgers, qui faisait son retour ce dimanche.

Panthers – Packers (31-24) : Cam Newton et Carolina gâchent le retour d’Aaron Rodgers

Carolina Panthers (10-4) – Green Bay Packers (7-7) : 31-24

Sur le terrain après deux mois d’absence, Aaron Rodgers voulait fêter son retour par une victoire contre la solide équipe de Carolina. Raté ! Plutôt inspiré en première période, mais en difficulté en seconde, le quarterback des Packers (26/45, 3 TD, 3 INT, 6 courses, 43 YDS) n’a pas réussi à porter les siens vers le succès. Avec cette défaite, les playoffs ne sont plus vraiment d’actualité à Green Bay.

Les Panthers se sont imposés en réalisant un match sérieux des deux côtés du terrain. Offensivement, Cam Newton a été excellent (20/31, 242 YDS, 4 TD, 14 courses, 58 YDS), et il a bien été aidé par le jeune Christian McCaffrey (12 courses, 63 YDS, 6 REC, 73 YDS, 1 TD) et le vétéran Greg Olsen (9 REC, 116 YDS, 1 TD). De l’autre côté du ballon, les hommes de Ron Rivera ont provoqué quatre turnovers, tout en sackant Rodgers à trois reprises.

Aaron Rodgers déjà en forme

Le premier quart-temps est très équilibré. Que ce soit au niveau du temps de jeu, des yards ou des points, les deux équipes sont extrêmement proches. Les Panthers sont les premiers à marquer sur un drive de plus de sept minutes. Durant ce dernier, Newton et McCaffrey démontrent une belle entente. Le running back rookie est actif à la course comme à la réception, et ouvre le score (7-0).

Derrière, les Packers réagissent très bien grâce à un bon Aaron Rodgers. Le quarterback des Packers, pas rouillé pour un sou, fait avancer son équipe en n’hésitant pas à utiliser ses jambes. Et après dix jeux, il trouve Davante Adams (5 REC, 57 YDS, 1 TD, sorti sur blessure) dans la end zone sur une passe de 13 yards (7-7).

Carolina reprend l’avantage sur un field goal après un nouveau drive solide au début du second quart-temps (10-7), puis enchaîne avec une interception de Daryl Worley. On assiste ensuite à trois punts consécutifs. Il faut attendre les dernières secondes de la première mi-temps pour voir le score évoluer, avec un superbe touchdown de Green Bay. Rodgers échappe à la pression adverse et trouve Randall Cobb (7 REC, 84 YDS, 1 TD), qui fait la différence sur une réception de 33 yards (10-14) !

Un troisième quart-temps fatal pour Green Bay

Au retour des vestiaires, les Panthers prennent le contrôle de la rencontre. D’abord, Cam Newton trouve Greg Olsen seul pour un touchdown de 30 yards (17-14). Ensuite, le safety Colin Jones intercepte Aaron Rodgers, ce qui permet aux locaux de creuser l’écart. En effet, sept jeux plus tard, le sophomore Damiere Byrd (3 REC, 25 YDS, 2 TD) réalise une réception très difficile dans la end zone (24-14). On attend alors une réaction des Packers, mais Rodgers est…à nouveau intercepté, cette fois-ci par James Bradberry.

Green Bay parvient à revenir à une possession grâce à un field goal à la fin du troisième quart-temps (24-17), mais ce n’est qu’un feu de paille. Dès la série suivante, Carolina redonne un coup d’accélérateur. Newton et Olsen continuent leur chantier, McCaffrey est toujours aussi productif, et Byrd conclut une nouvelle fois avec un touchdown de 13 yards (31-17).

Les Packers jouent leur va-tout dans le dernier acte. Malheureusement pour eux, Rodgers se fait sacker deux fois de suite, dont une fois sur un quatrième down très important. A ce moment-là, on se dit que les carottes sont cuites, sauf que tout est relancé lorsque le tight end Richard Rodgers (4 REC, 77 YDS, 1 TD) inscrit un touchdown sur une réception de 24 yards (31-24). Avec un peu plus de deux minutes et sans temps-mort, Green Bay tente logiquement un onside kick et parvient à récupérer le ballon ! Le comeback devient une vraie possibilité, mais un fumble provoqué par Bradberry scelle la rencontre.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
23-Sep à 19:00 ATL 1.6 pariez 2 NO
23-Sep à 19:00 BAL 1.35 pariez 2.6 DEN
23-Sep à 19:00 CAR 1.55 pariez 2.1 CIN
23-Sep à 19:00 HOU 1.3 pariez 2.85 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une