Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

Draft 2018 : le top 10 à chaque poste

Ronald Jones peut-il voler vers le premier tour de draft ?

A un peu plus de quatre mois de la prochaine draft NFL, et à quelques jours des principaux bowls de College Football, nouveau coup d’oeil sur les joueurs les plus côtés à chaque position. Ces listes ne tiennent pas compte des joueurs inéligibles ou des joueurs ayant déjà annoncé leur retour à l’université l’année prochaine. Pour rappel, la liste définitive des joueurs inscrits sera connu entre le 15 et le 19 janvier 2018. Entre parenthèse, la position qui apparait la plus appropriée concernant des postes hybrides.

QUARTERBACKS
1. Josh Rosen, UCLA
2. Sam Darnold, USC
3. Baker Mayfield, Oklahoma
4. Lamar Jackson, Louisville
5. Drew Lock, Missouri
6. Mason Rudolph, Oklahoma State
7. Josh Allen, Wyoming
8. Luke Falk, Washington State
9. Riley Ferguson, Memphis
10. Logan Woodside, Toledo

Status-quo relatif sur la position, avec trois joueurs ayant le potentiel pour être des premiers tours assurés. Les quatre suivants pourraient satisfaire des équipes plus désespérées, si les zones d’ombre qui les concernent s’estompent. Sur ce top 10, les plus indécis quant à une inscription restent Darnold, Lock et Allen. Les playoffs que s’apprête à jouer Baker Mayfield contre la solide défense de Georgia seront un gros indicateur le 1er janvier prochain.

RUNNING BACKS
1. Saquon Barkley, Penn State
2. Kerryon Johnson, Auburn
3. Ronald Jones, USC
4. Derrius Guice, LSU
5. Damien Harris, Alabama
6. Bryce Love, Stanford
7. Royce Freeman, Oregon
8. Nick Chubb, Georgia
9. Akrum Wadley, Iowa
10. Josh Adams, Notre Dame

Malgré des soucis de blessures, Ronald Jones ne laisse pas indifférent de par sa polyvalence et son explosivité. Il a été ultra-décisif dans l’obtention du titre de conférence pour USC, au point de prétendre à une fin de 1er tour. Les pépins physiques concernent beaucoup de prospects, comme Derrius Guice ou Nick Chubb. Royce Freeman a boycotté le Las Vegas Bowl pour éviter justement ces impondérables.

WIDE RECEIVERS
1. Calvin Ridley, Alabama
2. Courtland Sutton, SMU
3. Simmie Cobbs, Indiana
4. Equanimeous St. Brown, Notre Dame
5. Auden Tate, Florida State
6. Christian Kirk, Texas A&M
7. Deontay Burnett, USC
8. James Washington, Oklahoma State
9. D.J. Moore, Maryland
10. Anthony Miller, Memphis

Si Calvin Ridley semble encore aujourd’hui le plus complet sur son poste, la hiérarchie des receveurs n’a jamais paru aussi incertaine. Cela pourrait profiter à Auden Tate, dont l’athlétisme renforce la cote, malgré des statistiques pas toujours honorables en 2017. Deontay Burnett et D.J. Moore sont considérés comme très petits mais sont de véritables piles électriques.

TIGHT ENDS
1. Dallas Goedert, South Dakota State
2. Hayden Hurst, South Carolina
3. Mark Andrews, Oklahoma
4. Adam Brenneman, Massachusetts
5. Mike Gesicki, Penn State
6. Troy Fumagalli, Wisconsin
7. Jaylen Samuels, NC State
8. Ian Williams, Indiana
9. Cam Serigne, Wake Forest
10. Marcus Baugh, Ohio State

L’ancien basketteur Dallas Goedert a martyrisé les défenses de deuxième division universitaire, et si son physique et sa technique semblent au point, la transition est un point d’interrogation à considérer. Hayden Hurst a payé l’hécatombe offensive des siens en fin d’année, mais son profil complet ne l’a pas dissuadé de s’inscrire. Une très bonne chose en somme.

OFFENSIVE TACKLES
1. Connor Williams, Texas
2. Mike McGlinchey, Notre Dame
3. Orlando Brown, Oklahoma
4. Martinas Rankin, Mississippi State
5. Kolton Miller, UCLA
6. Chukwuma Okorafor, Western Michigan
7. Tyrell Crosby, Oregon
8. Brian O’Neill, Pittsburgh
9. Cole Madison, Washington State
10. Jamarco Jones, Ohio State

La fin de saison parle plus en faveur de Connor Williams, mais les bowls disputés par les trois premiers tackles seront forcément à suivre avec intérêt. Avec comme adversaires directs Marcell Frazier, Arden Key et Lorenzo Carter, les principaux prospects à suivre marqueront ou perdront des points aux yeux des scouts en fonction de leurs prestations. S’ils ne font pas figure de future tackle côté aveugle, Kolton Miller et Brian O’Neill voient leur cote grandir à vue d’oeil.

GUARDS/CENTERS
1. Quenton Nelson, Notre Dame (G)
2. Billy Price, Ohio State (C)
3. Braden Smith, Auburn (G)
4. Will Hernandez, UTEP (G)
5. Isaiah Wynn, Georgia (G)
6. Martez Ivey, Florida (G)
7. Frank Ragnow, Arkansas (C)
8. Sean Welsh, Iowa (G)
9. Scott Quessenberry, UCLA (C)
10. Bradley Bozeman, Alabama (C)

Les partisans du jeu au sol devraient avoir l’embarras du choix sur cette draft. Quenton Nelson fait toujours office de top 10 potentiel et Billy Price pourrait même atteindre la première partie du premier tour si le processus de draft est encourageant. Martez Ivey paye lui une fin de saison calamiteuse des Gators qui ne l’a pas vraiment mis en valeur sur l’extérieur de la ligne.

PASS RUSHERS
1. Bradley Chubb, NC State (DE)
2. Arden Key, LSU (OLB 34)
3. Clelin Ferrell, Clemson (DE)
4. Josh Allen, Kentucky (OLB 34)
5. Marcus Davenport, UTSA (DE)
6. Dorance Armstrong, Kansas (DE/OLB 34)
7. Duke Ejiofor, Wake Forest (DE)
8. Austin Bryant, Clemson (DE)
9. Harold Landry, Boston College (DE/OLB 34)
10. Sam Hubbard, Ohio State (DE)

Chubb ou Key. Le physique ou l’athlétisme. La balance ne penche pas spécialement d’un côté ou de l’autre, mais le fait d’avoir été utilisé comme un couteau-suisse a desservi le pass rusher de LSU. Une grosse prestation en début d’année pourrait rapidement remettre les pendules à l’heure. Derrière, on joue des coudes. Harold Landry intrigue mais sa position et son plafond de verre sont encore des éléments à analyser.

DEFENSIVE LINEMEN
1. Christian Wilkins, Clemson (DE 34)
2. Da’Ron Payne, Alabama (NT)
3. Vita Vea, Washington (NT)
4. Maurice Hurst, Michigan (DT 43)
5. Taven Bryan, Florida (DE 34)
6. Derrick Nnadi, Florida State (DT)
7. Rasheem Greene, USC (DE 34)
8. Harrison Phillips, Stanford (NT)
9. Andrew Brown, Virginia (DE 34)
10. B.J Hill, NC State (NT)

Traditionnellement, les nose tackles sont une denrée rare en NFL. Cet état de fait devrait changer en 2018, avec deux candidats au premier tour, voire au top 15, tant Da’Ron Payne et Vita Vea ont excellé sur cette position. La polyvalence de Christian Wilkins continue pourtant d’en faire d’un joueur très courtisé, de même que Taven Bryan, officiellement parti pour rallier la NFL et qui a soufflé le chaud et le froid cette saison avec Florida.

LINEBACKERS
1. Roquan Smith, Georgia (ILB)
2. Rashaan Evans, Alabama (ILB/OLB)
3. Malik Jefferson, Texas (ILB/OLB)
4. Tremaine Edmunds, Virginia Tech (OLB)
5. Micah Kiser, Virginia (ILB)
6. Shaun Dion Hamilton, Alabama (ILB/OLB)
7. Josey Jewell, Iowa (ILB)
8. Jerome Baker, Ohio State (OLB)
9. Darius Leonard, South Carolina State (OLB)
10. Matthew Thomas, Florida State (ILB)

Hormis Smith et Evans, les deux stars du poste, les questions ne manquent pas sur le réel potentiel de cette possible future classe de linebackers. Tremaine Edmunds et Jerome Baker en sont de parfaites exemples, avec une saison 2017 un peu plus quelconque. Shaun Dion Hamilton et Skai Moore inquiètent d’un point de vue blessure, et Jefferson est aussi athlétique qu’inconstant. L’inside linebacker est souvent considéré comme le quarterback de la défense. Les deux postes pourraient en tout cas soulever des questions similaires en avril prochain.

CORNERBACKS
1. Denzel Ward, Ohio State
2. Josh Jackson, Iowa
3. Donte Jackson, LSU
4. Carlton Davis, Auburn
5. Greg Stroman, Virginia Tech
6. Ken Webster, Ole Miss
7. Mike Hughes, UCF
8. Jaire Alexander, Louisville
9. Isaiah Oliver, Colorado
10. Levi Wallace, Alabama

Après un gros début de saison, Oliver et Wallace sont un peu plus rentrés dans le rang. Quant à Webster et Alexander, la santé n’est pas leur fort. Une aubaine pour les deux Jackson, Josh ayant explosé en deuxième partie d’année avec cinq interceptions contre Ohio State et Wisconsin, et Donte étant à peine plus en retrait, de par l’impressionnant backfield défensif de Louisiana State.

SAFETIES
1. Minkah Fitzpatrick, Alabama (FS)
2. Derwin James, Florida State (FS/SS)
3. Justin Reid, Stanford (FS/SS)
4. Ronnie Harrison, Alabama (SS)
5. DeShon Elliott, Texas (SS)
6. Marcus Allen, Penn State (SS)
7. Kyzir White, West Virginia (FS/SS)
8. Armani Watts, Texas A&M (FS)
9. Quin Blanding, Virginia (FS)
10. Jordan Whitehead, Pittsburgh (FS)

Cornerback, nickelback, free safety, strong safety … Minkah Fitzpatrick, Derwin James et Justin Reid ont à peu près joué partout au sein de leur défense. Pour des résultats très souvent satisfaisants. Les deux premiers sont tous désignés pour devenir des premiers tours de draft, voire des top 10. Pour le frère d’Eric Reid, sa position préférentielle sera beaucoup plus déterminante. De même qu’un autre « frère de », celui de Kevin White, Kyzir, digne successeur de Karl Joseph à West Virginia.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une