Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 15 : Antonio Brown s’ajoute à l’hécatombe

Le jeudi c’est MVP ! Au vu des deux dernières semaines, la Course au MVP semble être devenue une course à élimination. Après Carson Wentz, c’est Antonio Brown qui a du sortir sur blessure, hypothéquant très sérieusement les chances qui lui restaient. Tom Brady, lui, continue de voler vers un titre qui ne semble plus pouvoir lui échapper. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, les coureurs Todd Gurley et Le’Veon Bell font leur entrée/retour dans notre classement.

1. Tom Brady (-) Quarterback – New England Patriots (11-3)

4163 yards à 67,1% – 28 touchdowns, 7 interceptions, 23 courses, 22 yards, 7 fumbles – 104 d’évaluation
Toujours présent quand il s’agit de faire des malheurs aux Steelers, Tom Brady a encore fait souffrir les compères de Ben Roethlisberger. Pourtant, tout avait bien mal commencé puisque le quarterback des Patriots a très tôt lancé la première interception de sa carrière face à Pittsburgh. Mais par la suite, « Tom Terrific » s’est montré quasi parfait pour permettre à son équipe d’obtenir une onzième victoire cette saison. Avec près de 300 yards sur ce match, Brady a monté qui était le patron. Et au vu de l’hécatombe derrière lui, plus rien ne semble pouvoir l’empêcher de devenir MVP à nouveau.

2. Antonio Brown (+1) Receveur – Pittsburgh Steelers (11-3)

101 réceptions, 1533 yards, 9 touchdowns – 4 fumbles
Avant de se blesser, Antonio Brown était parti sur les mêmes standards que ces dernières semaines ou il porte littéralement son équipe sur ses épaules. Mais après deux réceptions et 24 yards parcourus, le receveur des Steelers a du céder sa place pour ne plus revenir. Déjà forfait pour le match de la semaine prochaine, il pourrait être de retour pour le dernier match de la saison régulière et ainsi garder en vie d’infimes rêves de MVP.

3. Todd Gurley (+3) Running Back – Saint Louis Rams (10-4)

257 courses, 1187 yards, 13 touchdowns – 54 réceptions, 630 yards, 4 touchdowns, 5 fumbles
Grand artisan de la véritable déroute des Seahawks face aux Rams s’affirme comme l’un des meilleurs coureurs de la ligue. D’ores et déjà auteur de la meilleure saison de sa jeune carrière, Gurley porte le jeu offensif d’une des attaques les plus prolifiques de la ligue. La défense des Seahawks et sa légendaire « Legion of Boom » de plus en plus vieillissante n’a pu que constater les dégâts.

4. Le’Veon Bell (+2) Running Back – Pittsburgh Steelers (11-3)

307 courses, 1222 yards, 8 touchdowns – 80 réceptions, 627 yards, 2 touchdowns, 3 fumbles
Souvent freiné par les blessures, Le’Veon Bell peut enfin s’exprimer, et les chiffres sont éloquents. Il a d’ores et déjà égalé son record de touchdowns inscrits au sol sur une saison et son record personnel du nombre de yards n’est désormais plus qu’une formalité. Également très impliqué à la réception, Bell devrait passer les 2000 yards au total.

5. Drew Brees (-) Quarterback – New Orleans Saints (10-4)

3850 yards à 71,8% – 21 touchdowns, 7 interceptions, 28 courses, 14 yards, 2 touchdowns, 4 fumbles – 104 d’évaluation
Moins clinquant que d’habitude dans les statistiques, Drew Brees atteint en revanche des sommets en terme de yards par passe et de pourcentage de passes complétées. Cette efficacité va de pair avec une saison régulière en tout point réussie pour les Saints. Face aux Jets, le quarterback vétéran a réalisé un nouveau bon match sans faire de vagues et assurant une victoire aisée. En playoffs, Brees devra surement changer de braquet, mais ça c’est une autre histoire.

Mentions spéciales 

Alex Smith (3738 yards pour 25 touchdowns et 5 interceptions, 342 yards à la course, 1 touchdown, 2 fumbles – 105,4 d’évaluation)
Kirk Cousins (3636 yards pour 24 touchdowns et 9 interceptions, 159 yards à la course, 3 touchdowns, 12 fumbles – 98,8 d’évaluation)
Calais Campbell (452 plaquages, 14,5 sacks, 3 fumbles forcés – 2 passes défendues)
Russell Wilson (3669 yards pour 30 touchdowns et 11 interceptions, 521 yards à la course, 3 touchdowns, 11 fumbles – 94,1 d’évaluation)
Rob Gronkowski (1017 yards et 7 touchdowns, 1 fumble)
DeAndre Hopkins (1313 yards et 12 touchdowns, 1 fumble)
Everson Griffen (43 plaquages, 13 sacks, 3 fumbles forcés)
Cameron Jordan (55 plaquages, 10 sacks, 11 passes défendues, 1 interception, 1 touchdown, 2 fumbles forcés)

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
23-Sep à 19:00 ATL 1.6 pariez 2 NO
23-Sep à 19:00 BAL 1.35 pariez 2.6 DEN
23-Sep à 19:00 CAR 1.55 pariez 2.1 CIN
23-Sep à 19:00 HOU 1.3 pariez 2.85 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une