Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Résumés Seattle Seahawks 0

Cowboys – Seahawks (12-21) : Seattle toujours en vie, Dallas au tapis !

Seattle peut encore croire aux playoffs, Dallas est officiellement hors course !

Cowboys – Seahawks (12-21) : Seattle toujours en vie, Dallas au tapis !

Dallas Cowboys (8-7) – Seattle Seahawks (9-6) : 12-21 

C’est officiel, Dallas ne verra pas les playoffs cette saison.

Opposés aux Seahawks, les Cowboys ont commis beaucoup trop d’erreurs (3 turnovers, 2 field goals ratés) pour espérer l’emporter devant leur public. Le retour d’Ezekiel Elliott (24 courses, 97 YDS) a donc été insuffisant, et Dak Prescott a été malmené par la défense adverse (21/34, 182 YDS, 2 INT, 4 sacks).

Pour Seattle, cette victoire est synonyme d’espoir, puisque les Seahawks sont toujours en course pour les playoffs, même s’ils n’ont pas leur destin entre les mains.

Cowboys football

Punt, punt, punt, punt, zéro point marqué. Sans aucun doute, le premier quart-temps est dominé par les défenses. Il faut attendre le début du second pour voir le score se débloquer. Suite à plusieurs courses d’Elliott, très utilisé en début de match, les Cowboys ouvrent la marque sur un field goal (3-0). Derrière, Dallas parvient à accentuer son avance en utilisant la même méthode. Nouveau stop défensif, jeu de course performant, et trois points de plus à l’arrivée (6-0).

Seattle tente de trouver son rythme offensif sur le drive suivant, mais la défense locale continue à mettre Russell Wilson (14/21, 93 YDS, 2 TD, 9 courses, 29 YDS) en difficulté. Rien que durant la première période, le quarterback des Seahawks est sacké à trois reprises. Les hommes de Pete Carroll arrivent cependant à profiter d’un fumble de Dez Bryant (3 REC, 44 YDS), provoqué par Byron Maxwell. En effet, après cette action, Wilson fait mal avec ses jambes puis sert Jimmy Graham dans la end zone (6-7). Dallas répond par un field goal dans les dernières secondes du deuxième quart (9-7).

Dallas se sabote

Au retour des vestiaires, Dak Prescott et les Cowboys retombent dans leurs travers. Sans solution, le lanceur texan envoie une vilaine interception, qui est retournée pour un touchdown par Justin Coleman (9-14). Ce dernier commet ensuite une pass interference contestable permettant à Dallas de réduire l’écart (12-14). Les Texans sont même en bonne position pour reprendre l’avantage suite à une grosse réception de 33 yards signée Bryant, mais le receveur star des Cowboys droppe une passe qui termine dans les mains du linebacker K.J. Wright.

Il reste alors un quart-temps à jouer dans ce match capital. En possession du ballon, Seattle ne rate pas l’occasion d’enfoncer Dallas avec un drive de 13 jeux et 79 yards, conclu par un touchdown de Doug Baldwin (4 REC, 35 YDS, 1 TD) (12-21). Les Cowboys sont dans l’obligation de réagir, mais ils n’arrivent toujours pas à trouver la end zone adverse. Pire encore, le kicker Dan Bailey vendange un field goal à moins de six minutes de la fin. C’est l’erreur de trop pour l’équipe de Jerry Jones, d’autant plus que Bailey rate un autre coup de pied à une minute du terme.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une