Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Jimmy Garoppolo

Jacksonville Jaguars Résumés San Francisco 49ers 0

49ers – Jaguars (44-33) : quatrième victoire d’affilée pour Jimmy Garoppolo-oh-oh

Distribution de cadeaux… et d’interceptions pour Blake Bortles, Jimmy Garoppolo reste invaincu en NFL.

49ers – Jaguars (44-33) : quatrième victoire d’affilée pour Jimmy Garoppolo-oh-oh

San Francisco 49ers (5-10) – Jacksonville Jaguars (10-5) : 44-33

Menés 39-17, les Jaguars ont bien failli réussir le deuxième comeback du match en inscrivant un touchdown converti à deux points, recouvrant l’onside kick, marquant immédiatement un touchdown… Mais il a fallu que Josh Lambo manque l’extra-point, laissant Jacksonville à 4 points. Les 49ers n’ont de toute façon laissé aucune chance aux récents champions de l’AFC Sud avec un touchdown dans les deux dernières minutes de Matt Breida. San Francisco s’impose pour la quatrième fois d’affilée et Jimmy Garoppolo a désormais 6 victoires et 0 défaite en tant que titulaire en NFL. La légende de Jimmy.

Les Niners ne perdent pas de temps en attaque. Sur le premier drive, Jimmy Garoppolo (21/30, 242 yards, 2 TD, 1 int + 1 TD à la course) s’inspire de son mentor Tom Brady avec un quarterback sneak sur les 1 yards pour inscrire les premiers points du match. Un field goal plus tard, San Francisco mène déjà 10-0 après un quart-temps. Les choses s’aggravent encore pour Jacksonville quand Blake Bortles (32/50, 382 yards, 2 TD, 3 int)lance une interception retournée en touchdown par Dontae Johnson.

Menés 16-0, ce sont les unités spéciales des Jaguars qui mettent le feu aux poudres. Sur le coup de pied qui suit le touchdown de Johnson, le tir est bloqué et retourné en touchdown défensif, qui vaut désormais deux points. Et sur le drive suivant, les Jaguars inscrivent les premiers points du match en attaque avec un Leonard Fournette (18 courses, 48 yards, 1 TD) toujours hésitant au sol mais décisif devant l’en-but. Changement complet de momentum puisque c’est au tour de Jimmy Garoppolo d’être intercepté. Et, juste avant la pause, les Jaguars égalisent tranquillement sur un touchdown de Jaelen Strong (3 réc, 38 yards, 1 TD). Jacksonville vient d’infliger un 16-0 à San Francisco en un peu plus de 10 minutes.

Blake Bortles distribue les cadeaux de Noël… et les interceptions

Non contents de leur remontée au score, les Jaguars continuent d’enfoncer le clou au retour des vestiaires avec un field goal qui les fait passer à 19-16. Sauf que, d’un coup, Blake Bortles retombe dans ses travers avec deux interceptions lancées en trois drives. Comme si, pour Noël, il avait décidé de se muer en Père Noël distributeur d’interceptions. Les 49ers n’attendaient pas autant de générosité, mais ils en profitent volontiers : trois touchdowns en trois drives dont ce superbe lancer de Garoppolo pour Trent Taylor (3 réc, 19 yards, 1 TD) en mouvement.

Résultat des courses, les 49ers mènent 37-19 à 9 minutes de la fin et Jacksonville n’arrivera jamais à recoller au score malgré un bel effort avec le touchdown de TJ Yeldon (5 courses, 13 yards, 1 TD), l’onside kick recouvert et le touchdown de James O’Shaughnessy (5 réc, 39 yards, 1 TD) pour revenir à 37-33. Mais Matt Breida (11 courses, 74 yards, 1 TD) vient annihiler les espoirs de Jacksonville avec une course de 30 yards qui finit dans la end-zone. Score finale, 44-33 pour les 49ers. Petit fait amusant, c’est la première fois de l’histoire qu’un tel score vient clore un match NFL, vous pourrez briller en société avec cette information.

Deux éléments ont causé la perte des Jaguars ce soir : leur jeu au sol, d’habitude si prolifique, a été maintenu à 92 yards. Et les joueurs, surtout en défense, ont été bien trop pénalisés, souvent pour des fautes personnelles évitables et sifflées après la fin de l’action. Malgré cela, Jacksonville est ce soir champion de la division AFC Sud, une phrase qu’on ne pensait pas pouvoir prononcer en début de saison. A eux de sécuriser un premier tour de repos la semaine prochaine en espérant une défaite de Pittsburgh sur un des deux derniers matches.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une