Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 1 : Ce qu’il faut retenir du match de jeudi

New Orleans Saints – Minnesota Vikings : 14 – 9

Les choses sérieuses ont commencé et le champion a répondu présent. Mais si les Saints ont gagné, ils ne l’ont pas fait dans leur style habituel. Habitués à prendre leurs adversaires de vitesse avec leur attaque de feu, les joueurs de la Nouvelle Orléans se sont cette fois imposé grâce à leur défense et leur jeu au sol.

C’est pourtant bien en attaque que les choses ont commencé. Sur leur premier drive, les champions en titre vont droit au but. Drew Brees (27/36, 237 yards, 1 TD) trouve ses receveurs pour de gros gains et c’est Devery Henderson qui recoit la première passe de touchdown de la saison. Ensuite, les choses se resserrent et la défense prend le pas. Des deux côtés. Brees a passé pour 77 yards sur son premier drive, il n’avance plus que de 68 yards sur les 4 drives suivant. Brett Favre (15/27, 171 yards, 1 TD, 1 int) est intercepté mais les dommages sont limités puisque Garrett Hartley manque le field goal sur la série suivante. Minnesota s’appuie surtout sur Adrian Peterson (19 courses, 87 yards – 3 réceptions, 14 yards) tandis que les Saints font l’inverse et ne courent qu’à trois reprises en première mi-temps.

Les choses ne se débloquent qu’avant la mi-temps pour les Vikings. Favre trouve Visante Shiancoe (4 réceptions, 76 yards, 1 TD) plein centre pour un long gain. Les deux hommes récidivent sur l’action suivante pour un touchdown. L’extra point est bloqué, 9 à 7 pour Minnesota à la mi-temps.

Au retour des vestaires, la défense des Saints prend les choses en main. Au cours des deux derniers quart-temps, les Vikes’ ne réussissent que deux first down et ne progresse donc plus. Brett Favre semble avoir du mal à trouver ses receveurs. Visante Shiancoe semble pour le moment être la seule cible avec qui il est à l’aise. Greg Camarillo (1 réception, 29 yards) semble aussi avoir les faveurs de Favre mais il n’a étonnement pas été utilisé avant la fin du match. L’absence de Sidney Rice s’est vraiment fait sentir.

Pendant que la défense tenait Minnesota, c’est le jeu au sol qui a permis au champion de conserver l’avantage. Lorsqu’on lui a mis le ballon dans les mains, Pierre Thomas (19 courses, 71 yards, 1 TD – 3 réceptions, 15 yards) s’est montré efficace et a apporté de l’équilibre à l’attaque. Sur la première possession des Saints dans le 3e quart, il touche 6 fois le ballon et inscrit le touchdown qui redonne l’avantage à son équipe. Thomas sera ensuite, grâce à son efficacité au sol, celui qui va permettre aux Saints de manger le chrono pour s’imposer.

A noter que les Saints auraient pu prendre un avantage plus grand à deux reprises en quelques seconde à un peu plus de 9 minutes de la fin. Robert Meachem (3 réceptions, 33 yards) a laissé échapper une passe dans la end zone et sur l’action suivante Garrett Hartley a manqué un field goal de 32 yards qui aurait donné 8 points d’avance à son équipe. Sur le drive suivant, Favre avait donc l’occasion de mener son équipe vers un touchdown de la victoire. Mais la défense de New Orleans a fait bloc pour récupérer le ballon avant que l’attaque ne mange le chrono jusqu’au coup de sifflet final.

Pour la 7e fois consécutive, le champion en titre s’impose donc lors du premier match de la saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une