Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Kansas City Chiefs Résumés Tennessee Titans 0

Chiefs – Titans (21-22) : Kansas City s’effondre devant un valeureux Marcus Mariota !

Menés de 18 points, les Titans ont réussi à créer la surprise !

Chiefs – Titans (21-22) : Kansas City s’effondre devant un valeureux Marcus Mariota !

6 janvier 2018 22 h 35 min
vs
21
KC(#4)
22
TEN(#5)

Kansas City Chiefs (10-6) – Tennessee Titans (9-7) : 21-22

Dans l’ambiance assourdissante de l’Arrowhead Stadium et de son Tomahawk Chop, Marcus Mariota et les siens tentaient de faire tomber les Chiefs. Et contre toute attente, ils l’ont fait !

Dans un match qui semblait promis à des Chiefs qui menaient 21-3 à la mi-temps, Marcus Mariota, bien aidé par Derrick Henry (23 courses, 156 yards, 1 TD), a tout mis en œuvre pour mener ses coéquipiers au Divisional Round. Premier match des playoffs et première surprise, donc.

Le moment clé : la sortie de Travis Kelce

Kansas City marche sur Tennessee en première mi-temps. BANG ! Jonathan Cyprien écrase Travis Kelce. Le tight end vacille en se relevant. On le le reverra plus, pas plus qu’on ne reverra l’attaque des Chiefs. Il était l’un des facteurs X avant cette rencontre et sa sortie pour une commotion a fait très mal à Kansas City.

Le film du match

Les attaques mettent un peu de tamps à se mettre en place, Tyreek Hill (7 réceptions, 87 yards, 1 course, 14 yards) en particulier, qui relâche les deux premières passes lancées dans sa direction, mais le receveur se reprend lors de la 3e avec un gain de 45 yards. Travis Kelce (4 réceptions, 66 yards, 1 touchdown) et Kareem Hunt (11 courses, 42 yards, 1 touchdown) terminent le travail afin de donner le premier avantage du match aux Chiefs (7-0). Sur le début de la rencontre, Travis Kelce donne beaucoup de fil à retordre à la défense des Titans par sa polyvalence et les différentes positions qu’il occupe dans les systèmes d’Andy Reid.

Marcus Mariota et Derrick Henry ne parviennent pas à ramener les Titans au score et Kansas City repart très fort en attaque avec un Tyreek Hill qui semble de plus en plus trouver son rythme, au grand dam d’Adoree’ Jackson. Les armes offensives des Chiefs sont trop nombreuses à ce moment du match et les Chiefs prennent déjà un avantage de 14 points avant la fin du 1e quart-temps (14-0).L’attaque aérienne des Titans peine véritablement à avancer et le début de match des Titans semble confirmer ce que beaucoup craignaient. C’est une équipe médiocre qu’on voit évoluer sur la pelouse de l’Arrowhead Stadium durant les 20 premières minutes de la partie.

C’est à ce moment-là que Dick LeBeau harangue sa défense. Sur la série suivante, l’attaque des Chiefs sort du terrain en trois actions. Du côté de l’attaque, Mariota revient aux bases en lançant ses ballons à ses cibles les plus sûres, Delanie Walker et Rishard Matthews. Mais le cauchemar refait très vite surface lorsque Marcus Peters intercepte Mariota et replace idéalement les siens.

La défense des Titans élève réellement son niveau de jeu dans le deuxième quart-temps. Et si l’attaque parvient à avancer, on sent que les Titans ont le potentiel pour revenir. C’est exactement ce qu’il se passe. Tennessee avance bien, mais sur une protection de blitz manquée Derrick Johnson manque de décapiter Marcus Mariota. C’est donc finalement Ryan Succop qui met les premiers points au tableau pour Tennessee (14-3). C’est là qu’intervient la commotion de Travis Kelce. Mais les Chiefs continuent leur avancée et Alex Smith (24/33, 264 yards, 1 touchdown) trouve DeMarcus Robinson (4 réceptions, 57 yards, 1 touchdown) sur un touchdown de 14 yards (21-3) juste avant la pause.

En deuième mi-temps, les Titans continuent à montrer le léger mieux qu’ils avaient montré en fin de 1e mi-temps. Marcus Mariota (19/51, 205 yards, 2 touchdowns, 1 interception, 1 réception, 6 yards, 1 touchdown) marque un touchdown aussi chanceux qu’opportuniste pour ramener les siens à 11 points (21-10). Sa passe revient dans ses propres mains… touchdown Mariota sur passe de Mariota !

Un petit festival de ratés commence alors du côté du Missouri. Une pénalité vient tout d’abord annuler un bon retour d’Adoree’ Jackson. Sur l’action suivante, ce dernier relâche le punt et redonne la balle à Kansas City. Pour bien terminer cette séquence, le kicker des Chiefs, Harrison Butker, manque un field goal de 48 yards et annule toute cette mauvaise série. C’est au début du dernier quart que les Titans reviennent dans le match. Derrick Henry s’échappe sur la gauche de la ligne offensive et ramène les siens à 21-16. Mike Mularkey tente alors de ramener ses Titans à un field goal d’écart avec les Chiefs, mais la conversion à 2 points ne passe pas et l’écart reste à 5 points. De leur côté les Chiefs n’avancent plus et se mettent dans un position dangereuse en milieu de 4e quart en étant obligé de punter encore une fois.

Et pour une mauvaise situation, c’est la pire qui pouvait arriver à Kansas City. Car les Chiefs se retrouvent menés d’un point à 6mn10 de la fin du match sur un touchdown de Marcus Mariota pour Eric Decker (2 réceptions, 21 yards, 1 touchdown). Alex Smith parvient a bien faire remonter les siens, mais la défense de Tennessee fait le boulot en le stoppant sur une 4e tentative et 9 yards à parcourir. Les Titans sont alors à 2mn15 de créer une énorme surprise.

La fin de match est folle ! Derrick Henry (23 courses, 156 yards, 1 touchdown) fumble le ballon et Derrick Johnson le retourne pour un touchdown. Replay vidéo : Henry était au sol lors de la perte de balle, le touchdown est retiré et Tennessee repart en attaque. Finalement, c’est Derrick Henry qui délivre les siens avec une première tentative et envoie les Titans au second tour. Marcus Mariota termine le match en trombe avec une évaluation de 123,1 en deuxième mi-temps. Les Chiefs peuvent certainement résumer leur manque de panache en attaque à la simple perte de Travis Kelce, car depuis la sortie du tight end, Kansas City a été muet en attaque.

Le MVP : Marcus Mariota était partout

À la passe, à la réception, à la course et même au block. Marcus Mariota (19/31, 205 yards, 2 TDs, 1 int) a fait tout son possible pour maintenir son équipe en vie, puis la faire passer devant.

Son touchdown à la réception sur une de ses passes déviées est une grande première pour un quarterback en playoffs. Mais au-delà de l’anecdote, ce petit miracle sur une troisième tentative a permis aux Titans de survivre. Son impeccable passe de touchdown pour Decker a bouclé l’affaire en beauté.

Le flop : où est passé Kareem Hunt ?

Les Chiefs ont mené de 18 points en première mi-temps. Et pourtant, Kareem Hunt n’a touché que 11 ballons sur l’ensemble du match, avec 42 yards et un touchdown à la clé. Andy Reid a fait du Andy Reid, en oubliant complètement qu’il avait un des meilleurs coureurs de la la ligue dans son effectif.

La stat : 33

Après avoir lancé 231 yards en première mi-temps, Alex Smith termine la rencontre avec 264 longueurs. Cela fait donc seulement 33 après la pause. Au total, les Chiefs terminent avec 325 yards, contre 397 pour Tennessee. Tout ça alors que les rouges dominaient largement à la pause.

La suite

Les Titans ne connaissent pas encore leur prochain adversaire. Tout ce qu’ils savent, c’est qu’ils se déplaceront. Si les Jaguars battent les Bills, Tennessee ira à New England. Si Buffalo l’emporte dimanche, Mariota et ses coéquipiers affronteront les Steelers.

Du côté des Chiefs, c’est une drôle d’intersaison qui s’annonce. Alors que Smith semblait faire taire toutes les rumeurs avec son premier quart-temps de feu, revoilà l’ombre de Patrick Mahomes !

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une