Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Saints – Panthers (31-26) : Michael Thomas et Drew Brees envoient les Saints au tour suivant

Saints – Panthers (31-26) : Michael Thomas et Drew Brees envoient les Saints au tour suivant

New-Orleans Saints (11-5) – Carolina Panthers (11-5) : 31-26

Dans une ambiance folle pour le retour, pas de qualif depuis 2013, des Saints en playoff, New-Orleans et Drew Bress auront été d’une précision chirurgicale pour venir à bout de Panthers combatifs et pas loin de créer l’exploit dans les toutes dernières secondes.

Le moment clé 

Difficile de trouver un moment tournant dans un match où les deux équipes se sont souvent répondu coup pour coup. Cependant c’est en allant jouer une 4&2 à deux minutes de la fin du match que celui-ci a tourné pour les Saints et les Panthers.
Drew Brees subit une marée de défenseurs adverses lui arriver dessus, le quarterback s’échappe mais rate sa passe et voit un défenseur des Panthers l’intercepter. Carolina repart de ses 30 yards avec 2 minutes. La balle du match est donc mise entre les mains de Cam Newton !

Le film du match

Après 3 punts échangés, ce sont les Panthers qui entrent en premier dans le terrain adverse. Carolina avance bien au sol mais doit s’en remettre à son kicker Graham Gano (4/5) pour finir le drive. Malheureusement pour eux, le joueur se rate à seulement 20 yards… Derrière la punition ne se fait pas attendre lorsque Drew Brees sur ses 20 yards envoie un missile en profondeur vers Ted Ginn Jr. (4rec, 115 yards, 1TD).  Le receveur résiste à un plaquage et s’envole vers le touchdown du 7 à 0.


Va s’en suivre un enchaînement de points de par et d’autre. D’abord les Panthers se relancent rapidement grâce à une interférence défensive qui les amènent sur les 10 yards de New-Orleans. Mais encore une fois, la défense des locaux ne rompt pas et les visiteurs doivent se contenter d’un field goal (7-3).

Côté attaque, Drew Brees continue son récital avec un drive de 85 yards et un 7/7 à la passe pour envoyer Josh Hill au 7e ciel (14-3). Le quarterback des Saints récidive en fin de 1ere mi-temps avec un drive dans les deux dernières minutes conclue par Zach Line pour le touhcdown (21-6). Entre temps, Carolina avait encore une fois atteint la red zone adverse mais du faire avec un field goal.

Les hommes de Ron Rivera ajoutent un nouveau field goal (21-9) de 58 yards juste avant de rentrer aux vestiaires.
Les Panthers démarrent en trombe la deuxième mi-temps à l’instar de Jonathan Stewart auteur d’une course de 29 yards pour faire entrer les siens en territoire ennemi. Sauf qu’une fois encore, les blancs finissent avec un field goal (21-12)…

Les locaux répondent sur leur drive suivant avec un field goal de 56 yards pour maintenir l’écart à +12 en menant 24-12. Après un punt échangé de chaque côté, les visiteurs repartent à l’assaut de la forteresse de Louisiane.
Et sans surprise, il faut s’en remettre à la connexion Cam Newton (24/40, 349, 2TD) – Greg Olsen (8rec, 107 yards, 1TD) pour que les Panthers marquent enfin leur premier touchdown du match en ce début de 4e quart. Carolina revient alors à 24-19 au score.


Les Panthers récupèrent la balle avec 9 minutes à joueur mais voient leur marche en avant brisée quand Cam Newton est sévèrement plaqué. Le numéro 1 doit alors sortir pour passer le protocole commotion. Son remplaçant, Derek Anderson ne peut faire mieux qu’une passe contrée et rendre la balle aux Saints.

Derrière, les Saints reprennent les commandes en attaque avec un nouveau gros jeu de Michael Thomas qui dépose son équipe sur les 5 yards des Panthers. C’est ensuite Alvin Kamara qui est à la conclusion pour le touchdown (31-19). Sauf que Carolina n’abdique pas et quelques jeux après, Cam Newton trouve Christian McCaffrey (6 courses, 6 rec, 117 yards, 1TD) pour un touchdown de 56 yards ! 31-26, tout reste à faire dans ce match.

Sur le drive qui suit, les Saints ratent une 4&2 sur leur moitie de terrain. Brees voit sa passe intercepter sur les 30 adverses et doit rendre la balle aux Panthers avec 2 minutes à jouer ! Les Panthers avancent vite et atteignent le mi-terrain en quelques secondes. Sous pression constante, Cam Newton est jugé coupable d’un intentional grounding et n’a que 15 secondes pour réussir une 3&23. La passe est raté et c’est donc le hail mary time.

En situation de 4&23, le quarterback des Panthers envoie tous ses receveurs dans l’end zone pour une passe de la dernière chance. Sauf que le quarterback n’aura jamais le temps de lancer ce ballon et se fait sacker par deux joueurs des Saints. Jeu, set et match pour New-Orleans.

Le MVP : Drew Brees

Avec le duo Mark Ingram – Alvin Kamara, le quarterback vétéran a été un peu en retrait cette saison, au point que certains ont pu se poser des questions sur son niveau. Sauf que ce soir, Brees a mis les points sur les i avec une prestation de haut niveau : 23/33, 376 yards, 2 TD et 1 INT.
Mention spéciale également à Michael Thomas (8 rec, 131 yards) qui en plus d’avoir accumulé les yards, a enchaîné les réceptions clutch et esquives de grande classe.

Le flop : les coureurs

Jonathan Stewart, Alvin Kamara, Mark Ingram… Les noms sont ronflants et l’on s’attendait à beaucoup de beaux gestes de la part des coureurs des deux équipes. Seulement aucun des jeux au sol n’a su prendre le pas sur la défense adverse. Si Stewart est limité à 51 yards, ses adversaires de New-Orleans n’auront pas fait mieux en cumulant 45 yards à eux deux. Au-delà de la faible utilité pour leurs équipes, c’est aussi un manque d’actions spectaculaires pour les fans.

La stat : 1/4

1/4 c’est le résultat de l’attaque des Panthers en Red Zone. Malgré 4 voyages dans les 20 yards de leur adversaire, les Panthers n’auront trouvé qu’une seule fois la faille pour le touchdown. A ce niveau, cela ne pardonne pas… Surtout quand les Saints font eux un 3/3.

La suite

Pour Carolina la saison s’arrête donc chez un rival de division. Les Panthers auront soufflé le chaud et le froid tout au long de la saison et encore ce soir. Capables d’avancer mais incapables de conclure, le jeu aérien de l’équipe n’a pas assez peser. Au boulot, Cam.
Quand à New-Orleans, l’équipe ira défier les Vikings de Minnesota dans le stade qui accueillera le Super Bowl dans quelques semaines. Le duel s’annonce chaud entre une grosse attaque et la défense des Vikings. Mais il ne faudra pas sous-estimer le match-up entre la défense des Saints et l’attaque des Vikings non-plus.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une