Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match Chroniques 0

[Preview] Divisional Round week-end : les Steelers et les Patriots déjà en finale en AFC ?

Difficile d’imaginer les Steelers ou les Patriots tomber à domicile pour ce Divisional Round, pourtant Jaguars comme Titans ont des arguments à faire valoir. En NFC en revanche, la route

[Preview] Divisional Round week-end : les Steelers et les Patriots déjà en finale en AFC ?

L’écrémage a commencé. Il ne reste plus que huit équipes pour prétendre à la victoire finale. Quatre formations ont vu leurs espoirs réduits à néant la semaine dernière, pendant qu’un nouveau quatuor de franchises entre ce week-end dans la danse. Philadelphia, New England, Minnesota et Pittsburgh ont en effet le double avantage de recevoir ce match de playoffs tout en ayant eu une semaine complète de repos pendant que leurs adversaires directs s’arrachaient pour passer au tour suivant.

La saison dernière, ça n’avait pas réussi à tout le monde puisque Dallas et Kansas City s’étaient fait éliminer dans cette situation, respectivement par Green Bay et Pittsburgh. Cette année, on imagine mal comment la finale AFC peut échapper aux Patriots et aux Steelers. En revanche, de l’autre côté, tout semble ouvert. Une NFC indécise et une affiche déjà connue pour le prochain tour en AFC (?) : voici le programme de ce Divisional Round week-end.

Coup d’envoi samedi à 22h35
Philadelphia Eagles (1) — Atlanta Falcons (6)

La dernière fois que ces deux équipes se sont affrontées en playoffs, c’était en janvier 2005 à l’occasion de la finale de conférence. Philadelphia l’avait emporté 27-10 face aux Falcons de Michael Vick et s’était qualifié pour le Super Bowl. Lors de la grand-messe quinze jours plus tard, ils avaient d’ailleurs perdu contre les Patriots, ce qui fait un point commun avec les Falcons. Cette année, malgré leur première place de la conférence, une semaine de repos et un match à domicile, les Eagles ne sont pas les favoris de ce match. Si on se fie aux bookmakers, ce sont les Falcons qui sont donnés gagnants. La raison, on l’a connait, c’est l’absence de Carson Wentz. Sans leur quarterback vedette, seront-ils capables de faire avancer leur attaque ? La semaine dernière, la meilleure escouade offensive de la NFL, celle de Los Angeles (29,9 points/match) a été limitée à seulement 13 unités. La preuve qu’Atlanta peut serrer la défense dans les moments décisifs, même à l’extérieur.

Bien qu’il y ait d’un côté le MVP 2016 et un quarterback qui doit assurer l’intérim de l’autre, la clé de se match pourrait être au sol. Les deux équipes utilisent un groupe de coureurs. À Atlanta, depuis deux ans, ce sont Devonta Freeman et Tevin Coleman qui font le boulot. Contre les Rams, ils ont rapporté plus de 100 yards et ont permis à l’attaque d’avancer. Sauf que samedi, ils affrontent la meilleure équipe dans ce secteur (79,2 yards/match). Sans un jeu au sol solide, Matt Ryan pourrait avoir du mal. Surtout face à cette ligne défensive très agressive (38 sacks cette saison). En face aussi, les runnings backs seront importants. Nick Foles a absolument besoin de LeGarette Blount, Jay Ajayi et Corey Clement pour lui enlever de la pression des épaules, et surtout du bras. En temps normal, cette attaque est troisième de la ligue à la course avec 132,2 yards/match. Arrivera-t-elle à tenir le rythme face à cette défense d’Atlanta qui y sera préparée ?

Coup d’envoi dans la nuit de samedi à dimanche à 2h15
New England Patriots (1) — Tennessee Titans (5)

Ah oui, au fait ? Les Patriots jouent un match de football ce week-end. Il est important de le rappeler, car avec tous les articles et rumeurs qui ont animé les deux dernières semaines du côté de New England, on aurait presque tendance à l’oublier. Reste maintenant à savoir quels effets aura toute cette agitation sur les performances. Généralement, et c’est ce qui devrait faire peur aux Titans, quand Tom Brady et ses coéquipiers sont dans ce genre de situation l’adversaire qui a la malchance d’arriver en premier prends une rouste. Toutefois, cette fois-ci c’est un peu particulier. D’habitude le schéma est plus semblable à quelque chose comme « les Patriots vs. le reste du monde », alors que selon les articles qui sortent au fur et à mesure aurait plus à faire cette saison à une guerre interne. C’est là, la grande différence.

Concernant le terrain, Tennessee devra de nouveau composer sans un DeMarco Murray blessé. Derrick Henry devra donc probablement réitérer sa performance de la semaine dernière (23 courses pour 156 yards), si l’attaque veut suivre le rythme offensif des locaux. Côté New England justement, une bonne nouvelle, Chris Hogan devrait faire son retour sur le terrain. Le receveur, très important dans le système Belichick, surtout depuis la blessure de Julian Edelman, n’a plu beaucoup vu les pelouses depuis la semaine 9 et sera une cible très dangereuse pour Tom Brady. Le week-end dernier, sans être exceptionnel, Marcus Mariota a su faire preuve de caractère pour aller chercher la victoire de son équipe. Samedi, il affronte un mastodonte et devra de nouveau élever son niveau de jeu.

Coup d’envoi dimanche à 19h05
Pittsburgh Steelers (2) — Jacksonville Jaguars (3)

On l’a dit, de nombreux observateurs annoncent une finale AFC Pittsburgh-New England depuis des semaines. Il est vrai que sur le papier, les deux géants de la conférence se doivent de passer ce Divisional Round, surtout à domicile. Si Tennessee va essayer de faire chuter le champion en titre, les Jaguars aussi ont de grandes ambitions en Pennsylvanie. Des espoirs fondés avant tout sur leur premier voyage dans cet État en semaine 5. Les hommes de Doug Marrone n’avaient fait qu’une bouchée des Steelers, l’emportant 30 à 9. Beaucoup se souviennent de ce match où Ben Roethlisberger avait lancé pas moins de cinq interceptions et où la défense de Jacksonville avait été impressionnante.

Certes, pour battre Pittsburgh en playoffs, qui plus est à domicile, il faudra probablement ressortir une performance, au moins, similaire, mais les Jaguars en sont capables. Leur escouade défensive est excellente. Ils n’ont encaissé que 3 points la semaine dernière. Le duel entre les lignes arrière floridiennes et les receveurs des Steelers sera la clé de ce match. On ne connait pas exactement l’état de santé d’Antonio Brown, en délicatesse avec son mollet depuis un mois. Lui avait réussi à attraper 10 ballons pour 157 yards en semaine 5, mais sans un AB à 100 % Big Ben risque de voir ses options se réduire de manière drastique. Le’Veon Bell essayera lui de faire mieux que LeSean McCoy dimanche dernier (19 courses pour 75 yards). Et enfin en attaque, Blake Bortles doit absolument limiter ses pertes de balles s’il ne veut pas gâcher le travail de sa défense.

Coup d’envoi dimanche à 22h40
Minnesota Vikings (2) — New Orleans Saints (4)

Minnesota sera-t-elle la première équipe à jouer un Super Bowl à domicile ? C’est la question que tout le monde se pose. Alors que l’U.S. Bank Stadium accueillera le dernier match de la saison le dimanche 4 février, les Vikings veulent être les premiers de l’histoire à participer à ce match au sein de leur propre stade. Et au vu de leur niveau de jeu, cela ne relève pas d’une aberration. Il faut toutefois gagner deux matchs, à commencer par celui de dimanche soir contre New Orleans. Une rencontre face aux Saints qui ne rappellent pas que de bons souvenirs aux supporters violets.

En effet, la dernière fois que ces deux franchises se sont affrontées en playoffs, c’était en janvier 2010. Brett Favre menait l’attaque des Vikings et New Orleans l’avait emporté 31-28 grâce à un field goal en prolongations. Deux semaines plus tard, les Saints s’en aller remporter le Super Bowl. Huit ans après, il ne reste plus que trois joueurs présents ce jour-là dans les effectifs actuels (Brian Robison à Minnesota, Drew Brees et Thomas Morstead pour New Orleans). Pourtant cette rencontre a laissé beaucoup de traces des deux côtés puisque c’est le début du « Bounty Gate ». Une affaire qui aura secoué la NFL et en particulier la franchise de Louisiane. Dimanche en tout cas, Brett Favre sera loin, mais on assistera peut-être à la plus belle et la plus indécise des oppositions de ce week-end. Pour rappel, Minnesota a déjà battu New Orleans cette année (29-19). C’était lors du premier match de la saison. Une éternité déjà.

Les affiches

Coup d’envoi samedi à 22h35
Philadelphia Eagles (1) — Atlanta Falcons (6)
Coup d’envoi dans la nuit de samedi à dimanche à 2h15
New England Patriots (1) —Tennessee Titans (5)
Coup d’envoi dimanche à 19h05
Pittsburgh Steelers (2) —Jacksonville Jaguars (3)
Coup d’envoi dimanche à 22h40
Minnesota Vikings (2) – New Orleans Saints (4)

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
21-Sep à 2:20 CLE 1.5 pariez 2.2 NYJ
23-Sep à 19:00 ATL 1.5 pariez 2.2 NO
23-Sep à 19:00 BAL 1.35 pariez 2.6 DEN
23-Sep à 19:00 CAR 1.55 pariez 2.1 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une