Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Instant stats New England Patriots 0

L’instant stats : Tom Brady dans le dur au moment d’entamer les playoffs

Retour sur une fin de saison compliquée pour Tom Brady…

L’instant stats : Tom Brady dans le dur au moment d’entamer les playoffs

Dans les sports américains et plus particulièrement en NFL, les statistiques tiennent une place prépondérante, à tel point qu’environ 99 % des joueurs possèdent aujourd’hui leur propre record dans une catégorie qui n’est probablement connue de personne. Du coup, Touchdown Actu vous propose une rubrique basée sur l’analyse statistique, tout en remettant les chiffres dans leur contexte.

Aujourd’hui, on revient sur la fin de saison très moyenne de Tom Brady, qui est sur le point de démarrer les playoffs ce week-end avec son équipe de New England.

Que disent les chiffres ?

Favori pour remporter un troisième titre de MVP, Tom Brady a encore réalisé une grande saison cette année avec 32 touchdowns, 8 interceptions, 4 577 yards à la passe (1er en NFL) et un passer rating de 102,8. Cependant, il n’a pas vraiment terminé sa campagne de la meilleure des manières. En effet, le quarterback des Patriots sort d’un mois de décembre médiocre dans lequel il a montré certaines limites. Voici ses statistiques sur les cinq derniers matchs de la saison régulière.

  • @ Bills : 21/30 à la passe, 258 yards, 0 touchdown, 1 interception
  • @ Dolphins : 24/43 à la passe, 233 yards, 1 touchdown, 2 interceptions
  • @ Steelers : 22/35 à la passe, 298 yards, 1 touchdown, 1 interception
  • vs Bills : 21/28 à la passe, 224 yards, 2 touchdowns, 1 interception
  • vs Jets : 18/37 à la passe, 190 yards, 2 touchdowns, 0 interception
  • TOTAL : 106/173 à la passe soit 61,2 % de passes complétées, 1 203 yards (240,6 yards par match), 6 touchdowns, 5 interceptions, passer rating de 81,6.

On ne peut pas dire que ces chiffres ressemblent aux chiffres habituels de Tom Brady.

Dans le contexte

Que se passe-t-il avec Tom Brady ? Exceptionnel durant les trois premiers mois de la saison, le chef d’orchestre des Patriots n’a été que l’ombre de lui-même en décembre. Moins précis (en particulier sur les longues passes), moins serein et pas forcément très inspiré dans ses choix lors des derniers matchs, Brady est actuellement sur une dynamique négative, ce qui n’est évidemment pas idéal au moment de commencer les playoffs. On se souvient d’ailleurs de son pétage de plomb avec le coordinateur offensif Josh McDaniels à Buffalo, qui symbolise assez bien ses récentes difficultés et sa frustration. Mais comment expliquer cette période difficile ? Quelles sont les raisons de ses mauvaises performances ? Est-ce seulement passager ou le début d’un déclin ?

La première chose à prendre en compte, c’est son âge. Il ne faut quand même pas oublier que Tom Brady a 40 ans et 17 saisons NFL derrière lui. Le quarterback de New England est tellement bon depuis tellement longtemps qu’il est facile de prendre les choses pour acquis. Mais comme ils disent de l’autre côté de l’Atlantique, « Father Time is undefeated ». Autrement dit, à un moment donné, les limites liées à l’âge se font ressentir, même chez les plus grands. De plus, Brady a visiblement été gêné ces dernières semaines par une blessure au tendon d’Achille, contractée le 19 novembre face aux Raiders. Ce n’est probablement pas une coïncidence si le lanceur des Patriots a commencé à galérer une fois que les pépins physiques sont apparus. Bref, tout ça pour dire que Brady n’est pas forcément dans la meilleure forme de sa vie en ce moment.

Ensuite, il faut dire qu’il n’a pas non plus été aidé par les absences de ses cibles préférées. Déjà privé de Julian Edelman depuis le début de saison, Tom Brady a également dû se débrouiller sans Chris Hogan ces dernières semaines. Cette saison, Hogan a tout de même accumulé 34 réceptions pour 439 yards et cinq touchdowns en neuf matchs. Le tight end Rob Gronkowski, essentiel à New England, a aussi manqué la rencontre contre les Dolphins, où les Patriots sont tout simplement passés à côté, en particulier offensivement. Face à Miami, Brady a été beaucoup sous pression et a été mis en difficulté par l’agressivité de la défense floridienne. On le sait, la kryptonite de Tom, c’est un gros front seven. La ligne offensive de New England est plutôt performante cette saison mais quand elle est dominée, ça devient tout de suite beaucoup plus compliqué pour Brady.

Verdict

Tous ces paramètres peuvent expliquer cette baisse de régime brutale. Sur le point de faire son entrée en playoffs contre les Titans, Tom Brady n’est donc pas très rassurant. Sa fin de saison est indigne de son statut et de son talent mais ce n’est pas pour autant qu’il faut paniquer. Les Patriots ont terminé l’année en tête de l’AFC avec un bilan de 13-3, et possèdent l’avantage du terrain.

Avec une semaine de repos et le retour de blessure de Chris Hogan, Brady devrait être prêt pour affronter les Titans et relancer la machine. Les playoffs apporteront certaines réponses par rapport à cette fin de saison régulière médiocre.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une