Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Histoire Kansas City Chiefs

Field Advisor : l’Arrowhead Stadium des Kansas City Chiefs

Nouvelle structure, rénovation, future implantation… qu’importe l’avancée du projet, le stade demeure l’élément de base pour chaque franchise. Il représente à la fois un véritable moyen de pression auprès des municipalités et une extraordinaire machine à cash pour les équipes. Au cours de ce tour d’horizon, Touchdown Actu vous propose de découvrir les spécificités de chaque enceinte. Dans un premier temps, place aux stades actuels accueillant une franchise à temps complet tout au long de la saison.

Direction cette semaine le Missouri, coeur de l’Amérique, et l’ Arrowhead Stadium de Kansas City. 

 

Harrowhead stadium, home of the Chiefs!

Des contours lisses, une atmosphère passionnée et des arômes doux de barbecue font des matchs à Kansas City un spectacle à voir. Aujourd’hui, après quatre décennies d’existence, « The red sea » reste l’un des plus beaux stades de la NFL. Il est aussi connu comme étant l’enceinte la plus bruyante de la ligue et les Chiefs sont réputés pour avoir l’une des meilleures expériences en matière de tailgate, à peu près aussi proche qu’une atmosphère de football universitaire. Fait rare, il est l’un des seuls à ne pas avoir succombé à la mode du naming.

Des rénovations récentes ont amélioré l’aspect et la convivialité du bâtiment. Cette beauté en plein air a élargi ses contours pour qu’elle se sente moins surpeuplée tout en conservant son intensité acoustique où le bruit reste assourdissant, et il s’agit probablement du seul stade de sport professionnel à posséder son propre bar « mac and cheese » !

 

Le stade

L’Arrowhead stadium se situe dans le Truman Sports Complex dans la ville de Kansas City dans l’état du Missouri, à un peu moins de 13 kilomètres à l’Est du centre ville. Il possède plus de 70 000 sièges rouges et or répartis sur 3 niveaux, 80 suites de luxe et 10 199 sièges haut de gamme.

Le complexe dispose en plus du stade de football, un stade de baseball de presque 38 000 places, le Kauffman stadium. Les deux stades sont entourés d’un parking pouvant contenir plus de 26 000 véhicules. Au cours de chaque rencontre, les spectateurs assistent à des survols de bombardier furtif B-2 de la base aérienne de Whiteman, proche de l’enceinte.

Photo : Sporting News.

La construction

L’histoire de la franchise débute à Dallas, sous le nom des Texans. En 1963, le propriétaire Lamar Hunt décide de quitter le Texas et son Cotton Bowl pour Kansas City, en les renommant Kansas City Chiefs. Pendant près d’une décennie (1963-1971), les Chiefs ont partagé le vieillissant Municipal Stadium (49 002 places) avec les Athletics et les Royals en MLB.

Avec la fusion AFL-NFL annoncée en 1966 où les stades devaient pouvoir accueillir au moins 50 000 personnes et le déménagements des A’s du côté d’Oakland, la ville de Kansas City commença à explorer des sites pour construire un nouveau stade. Mais face à son incapacité à trouver un emplacement approprié, le comté de Jackson a offert un emplacement à l’extrémité Est de Kansas City, à proximité de l’échangeur de l’Interstate 70 et 435. Les plans originaux des dirigeants étaient d’édifier un stade omnisports, mais l’idée fut annulée et le comté décida de construire un stade pour le baseball et un autre pour le football.

Idée originale du Truman Sports Complex avec le toit rétractable entre les deux terrains (Photo : The pitch).

Les électeurs ont approuvé un emprunt de 102 millions de dollars en 1967 avant que les travaux ne débutent qu’un an plus tard. Les stades de baseball et de football devaient être côte-à-côte avec un toit commun qui roulerait entre eux. La conception s’est révélée plus compliquée et plus coûteuse que prévu et a donc été abandonnée en faveur de la configuration actuelle en plein air mais le concept de complexe de deux stades était le premier du genre.

Après plus de quatre années de construction, le stade a été achevé à temps pour le début de la saison 1972 et nommé Arrowhead stadium. Les Chiefs disputèrent leur premier match le 12 août contre les Cardinals de St. Louis (victoire 24-14). Le stade était une merveille pour l’époque en raison de ses grandes lignes de vue et il n’était pas polyvalent, comme beaucoup d’autres stades construits au cours des années 1970 : plus de 79 000 sièges répartis sur trois étages et entourant une aire de jeu recouverte de redoutable Astroturf. En 1973, il était même le premier dans la NFL à inclure des flèches pour indiquer la ligne de but la plus proche (initialement, il s’agissait de petites pointes de flèches indiennes). Cette pratique finira par s’étendre aux autres stades d’ici la fin de la décennie.

Depuis son ouverture, il a subi de nombreux changements. En 1984, les dirigeants ont proposé d’ajouter un dôme au stade mais l’idée a été abandonnée en raison des coûts du projet. Un écran géant vidéo « JumboTron » a été ajouté au-dessus de la rangée supérieure de la tribune sud en 1991, l’aire de jeu en Astroturf a été remplacé par de la pelouse naturelle en 1994, les sièges ont été changés en 1999 et 2000.

La seconde jeunesse

Le 4 avril 2006, les électeurs du comté de Jackson ont approuvé une augmentation d’impôt pour récolter 850 millions de dollars et financer les rénovations de l’Arrowhead stadium et du Kauffman stadium, situé à proximité. Cependant, une deuxième émission d’obligations pour installer un toit rétractable a été défaite, ce qui poussa Kansas City à retirer sa candidature pour le Super Bowl XLIX en 2015. Mais avec ces travaux réalisés, il s’assure la présence des Chiefs sur leur terre au moins jusqu’en 2031.

Le 15 août 2007, les Chiefs dévoilent un vaste plan de rénovation de 375 millions de dollars pour maintenir Arrowhead à la hauteur des autres stades de la ligue avant que les travaux ne débutent le 3 octobre 2007 pour s’achever avant le début de la saison 2010. Ces rénovations comprenaient notamment un « Chief Hall of honor », un hommage au fondateur Lamar Hunt, une nouvelle boutique et restaurants, la création de nouvelles loges et sièges haut de gamme. D’autres améliorations techniques avec un système amélioré de sonorisation, deux écrans HD installés dans les structures en forme de ballons existants et un ruban vidéo à 360° ont été mis en place. Cependant, la capacité a été ramenée à 76 416 places.

Photo : The Gridiron Fields.

 Évènements organisés

. Pro Bowl, 20/01/1974 : 66 918 spectateurs, AFC-NFC : 15-13.
. Plusieurs matchs NCAA avec notamment : « Big12 championship game » en 2000, 2003, 2004, 2006, 2008 – « Border Showdown » opposant les universités de Missouri et Kansas entre 2007 et 2011, celui de 2007 offrant le record d’affluence au niveau universitaire dans ce stade (80 537 spectateurs) – Kansas State / Iowa State en 2009 et 2010 – « Fall classic » entre Pittsburgh State et Northwest Missouri State (2ème division) à plusieurs reprises entre 2002 et 2016.
.Plusieurs concerts dont les Rolling Stones, Michael Jackson, U2, Guns and roses…
. Rencontres de football dont le MLS all-star en 1990 et Kansas City Wizards – Manchester United en 2010.
. Divers événement comme des conventions, des épreuves de motor sport ou encore les championnats du monde de Marching Band en 1988 et 1989.

 

Comment s’y rendre ?

En voiture, si vous venez du Nord ou du Sud, prendre l’interstate 435, sortie 63B « Sports Complex ». De l’Est ou de l’Ouest : Interstate 70, sortie 9 « Blue Ridge Cutoff/Sports Complex ». Pour soulager les spectateurs des tracas de la circulation ou du parking, le stade s’est associé à l’application Ztrip qui met en relation usagers et conducteurs professionnels, avec une entrée réservée proche du stade. Celui-ci est à peu près distant de 12 kms du centre ville (10 minutes) et 43 kms de l’aéroport (35 minutes).

Le trajet est aussi possible en utilisant les transports en commun de la compagnie KCATA : depuis le centre ville de Kansas City, emprunter le ligne 28 (trajet de 45minutes et finir les 3 derniers kilomètres à pied) ou la ligne 47 (compter 1h10 et un peu plus d’un kilomètre à pied pour arriver à destination). Il existe aussi un système de navette (Rally bus), où des bus haut de gamme (sièges spacieux, w.c, wifi, prises électriques) effectuent le ramassage des fans tout le long d’un itinéraire à des points prédéfinis en bordure de route.

Pour les plus sportifs et courageux, vous pouvez vous y rendre à pied en un peu plus de 2h30 de marche en fonction de votre allure. Les vélos ont également leur emplacement réservé et peuvent franchir les différentes barrières de sécurité.

Photo Chiefs.com

 Des fans fidèles…

Bien que Kansas City possède le 6ème plus petit marché médias pour une équipe NFL, les Chiefs gardent l’une des bases de supporters les plus fidèles avec des taux de fréquentation parmi les plus élevés, dans les bonnes et mauvaises saisons. Du premier match de la saison 1991 au dernier de la saison 2009, les Chiefs ont disputé 155 matchs consécutifs à guichets fermés. La franchise a un club de supporters officiel, Chiefs Kingdom, qui offrent aux membres des avantages prioritaires ou des traitements VIP.

Le tailgate est bien évidemment autorisé sous réserve de respecter certaines règles (respect des distances de sécurité, jeter les charbons du barbecue dans les bacs désignés, présence d’un véhicule obligatoire sur un emplacement) et débute 3h30 avant le début de chaque rencontre à domicile. K.C adore le football, une des « top tailgating city » aux Etats-Unis : allumer le grill, regarder le panache de fumée s’élever au dessus du parking car la fumée s’élèvera toujours à Arrowhead !

…Qui aiment faire du bruit !

« The Red Sea » a longtemps été considéré comme l’un des plus beau stade du pays où il était très difficile pour l’adversaire de s’y faire entendre, désigné « l’endroit le plus difficile à jouer pour les équipes adverses » en 2005 par le magazine Sports Illustrated.

En 1990, lors d’un match contre les Broncos, les Chiefs ont été menacés d’une pénalité si la foule ne parvenait pas à se calmer, John Elway positionné contre sa zone d’en-but ne parvenant pas à se faire entendre pour remettre la balle en jeu.

Le 13 octobre 2013, Arrowhead est devenu le stade le plus bruyant du monde à l’occasion de la réception des Raiders avec une marque à 137,5 dB. Dépassé quelques semaines plus tard par les Seahawks, il redevient la propriété de la marée rouge au cours d’un Monday Night Football contre les Patriots le 29 Septembre 2014 avec une pointe à 142,2 dB et sans l’aide d’un toit !
A titre de comparaison, le seuil de la douleur physique due au bruit est de 125 dB et une exposition, même à court terme, peut causer des dommages permanents.

De nombreux chants sont à leur actif notamment après l’hymne national ou encore après chaque Touchdown. Le plus célèbre reste la reprise du « Seminole War Chant » de l’Université de Florida state pendant les moments clés du match, l’utilisant comme cri de ralliement. Avant chaque match, un ancien joueur, désigné comme « honorary drum leader » frappe sur un énorme tambour pour lancer le « Tomahawk chop » dans les tribunes. Ce chant est également lancé en France, du côté des Argonautes d’Aix en Provence.

Fun facts

Entre 1963 et 2008, le T.D Pack Band fondé par le trompettiste Tony Di Pardo a donné des concerts au cours de chaque rencontre à domicile. Ce dernier reçu même en 1969 une bague de champion des mains de Hank Stram, head coach de l’époque. Après les dernières rénovations, le groupe ne reviendra plus au stade.

En plus de la traditionnelle boutique, d’autres évènements et sorties restent programmés tout au long de l’année : concerts, expositions célébrant l’art régional, différentes visites du stade (publique, privée, le jour du match), des sorties éducatives en groupe avec des thèmes autour de la santé, des sciences, de l’activité sportive en partenariat avec « Play60 ».
Il également possible d’organiser des séminaires ou encore de réserve des espaces pour organiser mariages, anniversaires ou fête en tout genre.

Au cours de vos déambulations dans les travées, vous rencontrerez de nombreux restaurants. Parmi les burger, wings et tacos, la nouveauté est le Cola braised court rib, mac and cheese : Macaroni crémeux aux trois fromages, tomates marinées et rib marinés au cola et braisé.

 

Sources : Kansas City Chiefs, Info-Stades, Stadium DB, Stadiums of Pro Football, Stadium Journey, Football Stadium Digest, Football Ballparks, Pro Football Reference, Thrillist, Sports Pro Media, Go Banking Rates.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.3 pariez 1.45 NE
21-Oct à 19:00 JAX 1.38 pariez 2.5 HOU

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu