Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 16 (22h): Les Lions en playoffs ! San Francisco solide, Romo blessé

Pour la première fois depuis 1999, les playoffs de la conférence NFC se joueront avec les Detroit Lions ! L’équipe de Jim Schwartz a décroché sa qualification en battant les Chargers dans un match totalement maitrisé. Malgré l’enjeu, les Lions n’ont pas été trahis par leur jeunesse.

Toujours solides aussi les 49ers. Encore une fois portés par leur exceptionnelle défense, les hommes de Jim Harbaugh ont mis fin aux derniers rêves de playoffs des Seahawks.

A Dallas, le match comptait pour du beurre mais cela n’a pas empêché Tony Romo de se cogner la main dans le casque d’un adversaire et de finir le match avec un bandage. A une semaine d’un match à quitte ou double contre les Giants, les Cowboys et leurs fans retiennent leur souffle.

Pour sa première saison complète, Matt Stafford a mené les Lions en playoffs.

Detroit Lions (10-5) – San Diego Chargers (7-8): 38-10
Opposés à une équipe des Chargers qui semblaient en forme, les Lions avaient devaient gagner pour décrocher leur billet pour les playoffs dès ce samedi soir. C’est ce qu’ils ont fait sans trembler. Matt Stafford (29/36, 373 yards, 3 TDs) et son attaque sont rentré tambour battant dans le match pour trouver la end zone dès la première série. La première mi-temps a été totalement à l’avantage de Detroit puisque Kevin Smith (15 courses, 49 yards, 1 TD – 2 rec, 12 yards, 1 TD) et Calvin Johnson (4 rec, 102 yards, 1 TD) ont fait grimper le score à 27-0 avant le repos. Les Chargers ont repris espoir dans le troisième quart en enchainant un touchdown et un onside kick surprise réussi. Mais l’attaque a été stoppé dans la zone rouge et s’est contenté d’un field goal. Mieux pour les Lions, Kevin Smith a directement répondu avec un nouveau touchdown. Au début du quatrième quart, Philip Rivers (28/53, 299 yards, 1 TD, 2 int) a été une nouvelle fois stoppé, cette fois sur une quatrième tentative à quelques yards de la end zone. Il a lancé une interception quelques minutes plus tard, sa première depuis quatre matchs. Puis une autre, cette fois retournée pour un touchdown. L’apothéose pour les fans de Detroit ! Les Lions n’ont plus eu qu’à faire tourner le reste du chrono et à savourer leur qualification pour les phases finales. Pour les Chargers, la course aux playoffs est terminée.

Seattle Seahawks (7-8) – San Francisco 49ers (12-3): 17-19
Encore une fois, la défense des 49ers a fait la différence. A 1mn10 de la fin, les Seahawks tentaient de remonter le ballon jusqu’à pouvoir tirer un éventuel field goal de la gagne. Mais Larry Grant (5 plaquages, 1 fumble forcé) a arraché le ballon des mains de Tarvaris Jackson (15/28, 163 yards, 1 TD) et Donte Whitner a recouvert le ballon. Après trois tentatives, San Francisco a rendu le cuir à Seattle avec 57 secondes à jouer. Encore une fois, la défense a assuré et stoppé Jackson sur une quatrième tentative au milieu du terrain. La fin de rencontre a été à l’image de tout le match : physique. Les deux défenses ont fait la loi, notamment dans la zone rouge. Les Seahawks ont ouvert le score et menaient 10-3 à la mi-temps. San Francisco est repassé devant grâce à Frank Gore (23 courses, 83 yards, 1 TD) et David Akers (4/5). Marshawk Lynch (21 courses, 107 yards, 1 TD) a redonné l’avantage à Seattle en devenant le premier coureur a marquer un touchdown au sol aux Niners cette saison. Mais un dernier coup de pied d’Akers à 3mn01 du terme a donné l’avantage décisif aux Californiens avant le verrouillage défensif final. Cette défaite met fin aux espoirs de playoffs des Seahawks. De leur côté, les 49ers font un pas de plus vers la tête de série numéro 2 de la conférence NFC.

Dallas Cowboys (8-7) – Philadelphia Eagles (7-8): 7-20
La victoire des Giants dans la série de matchs précédents a rendu cette rencontre sans enjeu. C’était tant mieux pour les Cowboys car tout a vite dérapé dans cette rencontre. Les Eagles ont marqué sur leur premier drive puis Tony Romo s’est blessé en se cognant la main sur le casque de Jason Babin sur la première série offensive de son escouade. Romo sorti, Stephen McGee n’a pas pu mener efficacement l’attaque. Felix Jones, déjà gêné par une blessure, a été ménagé, probablement en vue du choc décisif de la semaine 17 contre les Giants. Dans ces conditions, les Eagles se sont tranquillement détachés pour empocher un deuxième succès sur les Cowboys cette saison. Encore une fois, la défense de Rob Ryan n’a pas semblé poser trop de problèmes à Michael Vick et son attaque. McGee et les Cowboys n’ont sauvé l’honneur qu’à 7 secondes de la fin avec un touchdown de Miles Austin. Il était bien trop tard pour eux. Seul point noir de la soirée à Philadelphie, la sortie sur blessure de LeSean McCoy.
Du côté de Dallas, tous les yeux vont évidemment se tourner vers la main droite de Tony Romo. Le quarterback a passé la fin du match sur le banc de touche en arborant un imposant bandage remplis de glace. Sans lui, les Cowboys n’auront que peu de chances de s’imposer face à New York la semaine prochaine. Le rétablissement de Romo sera donc le feuilleton de la semaine.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une