Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 16 (dimanche): Les Packers redémarrent et envoient Atlanta en playoffs

Green Bay Packers (14-1) – Chicago Bears (7-8): 35-21

Ce sont les Packers et les Bears qui étaient sur le terrain mais ce sont les Falcons qui ont fait la meilleure affaire de la soirée. La victoire des Packers a pour effet de mettre fin aux espoirs de playoffs des Bears et d’envoyer Atlanta en playoffs.

Stoppée par les Chiefs la semaine dernière, l’attaque des Packers s’est remise en marche mais tout n’a pas été si facile que le score peut le laisser penser.

Jordy Nelson et Aaron Rodgers ont rétabli la connexion après une semaine "sans."

En première mi-temps, les Bears ont gagné plus de yards, bien maitrisé la ligne avec leur jeu au sol et réussi quelques bons stops défensifs. Il leur a manqué la finition. Robbie Gould a manqué un field goal. Josh McCown (19/28, 242 yards, 1 TD, 2 int) a été intercepté sur les 22 yards de Green Bay. Aaron Rodgers (21/29, 283 yards, 5 TDs) a trouvé Jermichael Finley (3 rec, 20 yards, 1 TD) puis James Jones (4 rec, 50 yards, 2 TDs) pour donner l’avantage 14-3 aux siens à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Chicago a répondu avec un touchdown plutôt original. Le coureur Kahlil Bell (23 courses, 121 yards) allait entrer dans la end zone. Il a échappé le ballon. Son coéquipier le lineman Edwin Williams a récupéré le cuir et inscrit le touchdown. Les Bears n’ont plus que 4 points de retard à ce moment là. McCown semble alors clairement un meilleur choix que Caleb Hanie.

Aaron Rodgers décide alors de lâcher les chevaux. Sur ses trois drives suivants, ils trouve Jordy Nelson (6 rec, 115 yards, 2 TDs) sur une bombe de 55 yards directement dans la end zone, James Jones puis une nouvelle fois Nelson dans l’embut adverse. Pendant ce temps, la défense du Wisconsin intercepte une nouvelle fois McCown. L’écart passe à 35-10 au début du dernier quart. Les champions ne seront plus inquiétés. Chicago réduit l’écart mais l’onside kick à 1mn11 de la fin est manqué. Green Bay pose le genou au sol et achève son succès.

La course aux playoffs est donc terminée pour les Bears. Les blessures de Jay Cutler et Matt Forte auront donc été impossible à compenser. Chicago n’a pas gagné depuis la blessure de son quarterback titulaire.

Avec cette victoire, les Packers s’assurent de la première place de la conférence NFC. Ils auront l’avantage du terrain pendant tous les playoffs.

Le résultat de ce match qualifie donc mathématiquement les Falcons pour les playoffs. Chicago était la dernière équipe qui pouvait empêcher Matt Ryan et son équipe de jouer les phases finales. Ca n’est plus le cas. Atlanta aura donc un peu moins de pression lundi soir au moment d’affronter les Saints.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 23:051.23pariez3BUF
19-Nov à 23:25DEN1.55pariez2CIN
19-Nov à 23:25OAK3pariez1.23NE
20-Nov à 3:30DAL2.7pariez1.3PHI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une