Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft 0

NFL Mock Draft 2018 – 3.0 : Saquon Barkley à New York, Josh Allen aussi !

NFL Mock Draft 2018 – 3.0 : Saquon Barkley à New York, Josh Allen aussi !

Plus qu’un mois avant la Draft et les besoins de chaque équipe deviennent de plus en plus clairs après la frénésie de la free agency. Les Jets sont montés en 3e position et il semble qu’ils sélectionneront un quarterback après avoir manqué Kirk Cousins. Les Bills, eux, sont montés en 12e position depuis la 22e. Ils pourraient être amenés à faire un autre trade pour pouvoir sélectionner leur quarterback du futur. Cette Mock Draft ne comporte volontairement pas de potentiels échanges, seulement ceux qui ont déjà été réalisés jusqu’ici. La version 4.0, qui sera publiée en début de semaine prochaine, prendra elle en compte les échanges potentiels.

PREMIER TOUR

1. Cleveland Browns : Sam Darnold, QB, USC

Avec l’arrivée de Tyrod Taylor, les Browns peuvent se permettre de drafter, pour une énième fois, leur quarterback du futur, Seulement, cette fois-ci, il devraient lui donner le temps de se développer.

2. New York Giants : Saquon Barkley, RB, Penn State

Malgré l’ajout de Jonathan Stewart, les Giants doivent muscler leur jeu de course afin d’enlever de la pression des épaules d’Eli Manning. Avec Barkley, ils mettraient la main sur le meilleur running back depuis la retraite de Tiki Barber en 2006.

3. New York Jets (via Indianapolis Colts) : Josh Allen, QB, Wyoming

En faisant revenir Josh McCown et en s’attachant les services de Teddy Bridgewater pour 1 an, les Jets se donnent aussi le temps de développer un jeune quarterback car Josh Allen a du potentiel, mais il devra prendre le temps d’étoffer son jeu.

4. Cleveland Browns (via Houston Texans) : Minkah Fitzpatrick, CB, Alabama

Stratégie du meilleur joueur disponible ici pour les Browns qui ajoutent un playmaker hors du commun, capable de jouer sur quasiment tout le backfield défensif. Fitzpatrick serait une aide immédiate pour la franchise de Cleveland qui cherche toujours à ajouter du talent dans son effectif.

5. Denver Broncos : Quenton Nelson, G, Notre Dame

Les Broncos ont récupéré Case Keenum durant la free agency. Il faudra éviter qu’il se fasse aplatir à la manière des quarterbacks de l’an passé à Denver. Nelson est probablement l’un des 3 meilleurs joueurs de cette Draft et il aidera les Broncos dès la première semaine de la saison 2018.

6. Indianapolis Colts (via New York Jets) : Bradley Chubb, DE, NC State

Cela fait plusieurs saisons que les Colts sont en grand manque de pression sur le quarterback et Bradley Chubb fait partie des rares pass rushers sûrs dans cette Draft 2018. Chubb est dans le top 5 des talents de cette Draft, un choix sûr.

7. Tampa Bay Buccaneers : Derwin James, S, Florida State

Très impressionnant contre le jeu de course, Derwin James pourrait être un atout de choix pour contrer des joueurs comme Mark Ingram, Alvin Kamara, Devonta Freeman ou encore Tevin Coleman. Il est également capable de délivrer de grosses charges et son impact en couverture n’est pas à négliger.

8. Chicago Bears : Denzel Ward, CB, Ohio State

Sans doute le meilleur cornerback de cette cuvée, Ward a montré ses qualités athlétiques lors de l’intersaison et il bénéficiera très certainement de la cote des defensive backs d’Ohio State. Il serait très certainement intéressant à voir évoluer à l’opposé de Kyle Fuller.

9. San Francisco 49ers : Roquan Smith, ILB, Georgia

Un autre renfort pour la défense des 49ers, un linebacker capable de faire une multitude de choses et qui possède notamment une vitesse latérale fulgurante. Il ferait une association intéressante avec Reuben Foster.

10. Oakland Raiders : Tremaine Edmunds, LB, Virginia Tech

Jon Gruden aime les grands linebackers et faisaient partie des fans de Zach Cunningham l’an passé. Edmunds est grand, polyvalent, extrêmement athlétique et les Raiders ont un besoin au poste de linebacker.

11. Miami Dolphins : Vita Vea, DT, Washington

Ndamukong Suh parti, il laisse un gros trou dans le centre de la ligne défensive des Dolphins et Vita Vea devrait pouvoir remplir ce vide et avoir un impact très rapidement, même s’il ne possède pas le même profil que Suh.

12. Buffalo Bills (via Cincinnati Bengals) : Josh Rosen, QB, UCLA

L’ajout d’A.J. McCArron s’assure pas vraiment aux Bills un succès fou au poste de quarterback. Josh Rosen semble être le quarterback le plus NFL ready de cette Draft et Buffalo en a bien besoin.

13. Washington Redskins : Mike Hughes, CB, UCF

Avec le départ de Kendall Fuller dans l’échange pour Alex Smith, les Redskins ont un besoin immédiat au poste de cornerback. Hughes a montré à UCF qu’il pouvait être bon contre des gros receveurs comme Courtland Sutton par exemple.

14. Green Bay Packers : Marcus Davenport, DE, UTSA

Les Packers semblent être parti dans une nouvelle direction avec leur nouveau GM. Cela fait des années que leur pass rush décline et même si Davenport est extrêmement brut, il est l’un des meilleurs athlètes de cette cuvée.

15. Arizona Cardinals : Baker Mayfield, QB, Oklahoma

Avec Sam Bradford aux commandes en 2018, les Cardinals sont tout sauf certains de voir leur quarterback finir la saison. Il serait certainement une bonne chose de prendre un quarterback cette année et de le couver au moins quelques mois.

16. Baltimore Ravens : Orlando Brown, OT, Oklahoma

Brown n’est pas le plus athlétique des linemen de cette Draft et il l’a bien montré durant l’intersaison, mais il a été très bon à Oklahoma et Ozzie Newsome privilégie souvent le jeu au Combine ou au Pro Day.

17. Los Angeles Chargers : Da’Ron Payne, DT, Alabama

Un monstre d’athlétisme et de polyvalence qui pourrait ajouter un arme de plus dans la défense des Chargers. Avec Joey Bosa et Melvin Ingram, Payne pourra faire du mal.

18. Seattle Seahawks : Josh Jackson, CB, Iowa

Les defensive backs d’Iowa ont la cote ces dernières années et avec le départ de Richard Sherman, les Seahawks ont besoin d’aide au poste de cornerback. Jackson est un playmaker et il est grand, deux des qualités principales de Sherman.

19. Dallas Cowboys : Rashaan Evans, LB, Alabama

Très polyvalent, il pourrait faire un beau duo avec Jaylon Smith pour les prochaines années. Sean Lee étant toujours aussi fragile, il serait intéressant pour Dallas de ne pas trop souffrir de son absence s’il devait se blesser à nouveau.

20. Detroit Lions : James Daniels, C, Iowa

Matthew Stafford s’est fait découper à plusieurs reprises l’an passé. James Daniels pourrait aider à garder le quarterback des Lions en bonne santé. De plus, il pourrait aider la franchise de Detroit à développer son jeu de course, ce qui ne serait certainement pas un luxe.

21. Cincinnati Bengals (via Buffalo Bills) : Will Hernandez, OG, UTEP

Cincinnati a régressé l’an passé et il faudra que l’attaque des Bengals parvienne à protéger son quarterback et à ouvrir des brèches pour Joe Mixon. Hernandez peut aider dans les deux domaines.

22. Buffalo Bills (via Kansas City Chiefs) : Kolton Miller, OT, UCLA

Le départ de Cordy Glenn laisse un vide qu’il faudra combler rapidement dans la ligne offensive des Bills. Kolton Miller a les armes pour devenir un tackle en NFL et s’il rejoint Buffalo, il devrait vite se retrouver sur le terrain.

23. Los Angeles Rams : Leighton Vander Esch, ILB, Boise State

Excellent plaqueur, Vander Esch pourrait aider à remplacer Alec Ogletree, parti du côté de New York. Son instinct devrait lui permettre de performer dans une défense déjà ultra-talentueuse.

24. Carolina Panthers : Calvin Ridley, WR, Alabama

Peut-être le meilleur receveur de cette Draft, Ridley remplirait un besoin imminent du côté de Charlotte. Il viendrait épauler Devin Funchess, Greg Olsen, Torrey Smith, Damiere Byrd et Christian MaCaffrey pour offrir des solutions à Cam Newton.

25. Tennessee Titans : Arden Key, OLB/DE, LSU

Les Titans sont une équipe qui mon et il faut parfois faire des paris pour gagner gros. Key est un talent du top 10, mais ses problèmes extra-sportifs l’ont fait un peu chuter. Il pourrait apporter une dose considérable de pass rush chez les Titans.

26. Atlanta Falcons : Harrison Phillips, DT, Stanford

Peut-être le défensive tackle le plus sous-estimé de cette Draft. Il possède un moteur qui ne s’arrête jamais, très certainement dû au fait qu’il a évolué dans la Pac 12 et il est très polyvalent. Un très bon joueur pour combler le départ de Dontari Poe.

27. New Orleans Saints : Dallas Goedert, TE, South Dakota State

Coby Fleener et Josh Hill ne sont ni l’un ni l’autre des foudres de guerre au poste de tight end et il est important de donner toutes les chances à Drew Brees d’aller chercher un deuxième Super Bowl. Goedert est le tight end le plus complet de cette Draft avec Hayden Hurst, mais l’ancien de South Carolina est plus âgé.

28. Pittsburgh Steelers : Mason Rudolph, QB, Oklahoma State

Les Steelers doivent penser à l’après-Roethlisberger. Cette année pourrait bien être la bonne car cela donnerait le temps à Rudolph d’apprendre derrière Big Ben et la cuvée de l’an prochain devrait être bien plus pauvre que celle de cette année au poste de quarterback.

29. Jacksonville Jaguars : Courtland Sutton, WR, SMU

Avec les pertes d’Allen Robinson et Allen Hurns, il va valoir donner des cibles supplémentaires à Blake Bortles. Sutton possède un gabarit parfait pour la NFL et il a le potentiel de devenir un receveur n°1.

30. Minnesota Vikings : Mike McGlinchey, OT, Notre Dame

Les Vikings ont ajouté Kirk Cousins à leur effectif et il s’agira de ne pas le casser. Mike Remmers pourrait tout à fait passer au poste de guard et McGlinchey pourrait, lui, prendre celui de right tackle où il a été très efficace à Notre Dame.

31. New England Patriots : Lorenzo Carter, OLB, Georgia

Extrêmement athlétique, Carter pourrait apporter beaucoup dans le pass rush et quelques sacks de plus ne peuvent pas faire de mal à une défense de New England qui a été particulièrement médiocre dans ce domaine dernièrement. Un vrai football player comme Billy les aime.

32. Philadelphia Eagles : D.J. Moore, WR, Maryland

Le départ de Torrey Smith laisse un besoin au poste de receveur. Moore possède des mains incroyables et il est extrêmement intéressant après la réception. De plus, il aurait le temps de développer son arbre de tracés en ne jouant pas tous les downs, étant donné qu’il aurait comme coéquipiers Alshon Jeffery et Nelson Agholor.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une