Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 16 (jeudi): Les Colts l’ont refait !

Indianapolis Colts (2-13) – Houston Texans (10-5): 19-16

Les fans des Colts ont enfin retrouvé des sensations qu’ils connaissent bien. Indianapolis a récupéré le ballon avec 4 points de retard, 1mn56 à jouer et pas de temps morts. Partis de leurs 22 yards, Dan Orlovsky (23/41, 244 yards, 1 TD) et les siens ont remonté le terrain, avec un peu d’aide de trois pénalités adverses. A 24 secondes de la fin, Orlovsky a trouvé Reggie Wayne (8 rec, 106 yards, 1 TD) dans la end zone pour le touchdown de la victoire. C’était presque du Peyton Manning !

Malgré le bras de Kareem Jackson, Reggie Wayne a attrapé le ballon de la victoire.

Tout avait pourtant mal commencé pour Indianapolis. Sur la toute première action du match, Orlovksy a été sacké et a lâché le ballon. Houston a recouvert le cuir a seulement 17 yards de la end zone. Deux jeux plus tard, Arian Foster (23 courses, 158 yards, 1 TD) était dans la end zone pour le premier touchdown du match.

Mais le match s’est ensuite bloqué. Les deux défenses ont pris le pas et limité toute tentative de points à des field goal. Robert Mathis (2 sacks, 1 fumble forcé, 1 fumble recouvert) s’est notamment réveillé côté Colts.

L’échange de field goal s’est poursuivi jusqu’à deux minutes de la fin lorsque les Texans ont été stoppés à 13 yards du touchdown et qu’ils ont du se contenter d’un coup de pied de Neil Rackers pour faire passer l’écart à 16-12. La suite, c’est donc ce dernier drive « Manning-esque » de Dan Orlovsky et son attaque pour aller décrocher le deuxième succès consécutif des Colts.

Si Foster a encore sorti un gros match, T.J. Yates a été utilisé de manière très conservative. Il n’a pas fait d’erreur (13/16, 132 yards) mais n’a pas non plus constitué une menace en profondeur pour la défense d’Indianapolis. Les Texans ont aussi souffert de leur très faible taux de réussite sur les troisième tentatives (1/10).

Cette victoire permet aux Colts de revenir à égalité au nombre de victoires avec les Vikings et les Rams. Indianapolis reste l’équipe qui aurait le premier choix de la Draft en cas d’égalité. Mais avec cette détermination, Orlovsky et les siens peuvent très bien imaginer gagner en semaine 17 contre les Jaguars et laisser le plus mauvais bilan de la ligue à une autre équipe.

Du côté des Texans, les espoirs de décrocher une des deux premières places de la conférence se réduisent considérablement. Le plus inquiétant est peut-être que cette équipe semble baisser de régime offensivement et défensivement au plus mauvais moment de la saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Nov à 20:00ATL1.16pariez3.55TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.2pariez1.45TEN
26-Nov à 20:00KC1.15pariez3.65BUF
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une