Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

NFL Mock Draft 2018 – Version Trade : L’AFC Est omniprésente !

Josh Rosen et Baker Mayfield, futurs rivaux de division ?

Plus que trois semaines avant le début de la draft NFL 2018 ! Une édition attendue en raison de sa classe de quarterbacks intrigante et des possibles échanges permettant aux franchises de les récupérer. TouchdownActu vous propose d’ailleurs une nouvelle mock draft mettant l’accent sur des trades potentiels en vue du 26 avril prochain. Les contreparties annoncées ne sont qu’indicatives, mais servent à expliquer ce qui rendrait cet échange acceptable.

1. Cleveland Browns : Sam Darnold, QB, USC
Le Trojan représente le projet le plus séduisant du plateau et a fini de convaincre la franchise de l’Ohio grâce à son Pro Day réussi.

TRADE ! Buffalo récupère le 2e choix des Giants, en échange du 12e, 22e, 56e choix de 2018 et d’un premier tour de 2019.

2. Buffalo Bills : Josh Rosen, QB, UCLA
Les Bills se doivent de casser la tirelire et de se mettre en position de choisir leur quarterback du futur. Globalement complète, l’escouade de Sean McDermott n’a plus qu’à trouver son leader d’attaque. Un prospect aux dents longues apte à mettre la pression sur A.J. McCarron.

3. New York Jets (via Indianapolis Colts) : Josh Allen, QB, Wyoming
Josh Allen ou Baker Mayfield ? La tendance semble se porter sur le joueur de Wyoming. Plus à même de se modeler à la sauce NFL, Allen a aussi une marge de manoeuvre qui pourrait décider les New-Yorkais à le former derrière Teddy Bridgewater et Josh McCown.

TRADE ! Tampa Bay récupère le 4e choix de Cleveland, en échange du 7e choix et du deuxième tour de 2018.

4. Tampa Bay Buccaneers : Saquon Barkley, RB, Penn State
Les Bucs continuent leur recrutement clinquant de ces dernières semaines, avec le meilleur coureur de la classe, un poste qui fait encore défaut aux Floridiens. Avec Winston, Barkley, Evans, Jackson et Howard, Dirk Koetter jouerait clairement sa dernière carte pour rendre son attaque explosive.

5. Denver Broncos : Quenton Nelson, G, Notre Dame
Les dernières rumeurs relativisent l’intérêt de Denver pour Baker Mayfield. L’occasion serait donc belle de peaufiner un peu plus la ligne offensive, tout en récupérant le meilleur joueur disponible.

6. Indianapolis Colts (via New York Jets) : Bradley Chubb, DE, NC State
Beaucoup de besoins à combler à Indy, notamment sur un front seven réaménagé mais pas vraiment sexy sur le papier. Bradley Chubb aurait donc de quoi secouer le pass rush pour apporter de la concurrence aux Jabaal Sheard, Denico Autry et autres.

Denzel Ward, parti pour rester à la maison ?

7. Cleveland Browns (via Tampa Bay Buccaneers) : Denzel Ward, CB, Ohio State
Malgré le renfort d’E.J. Gaines, Cleveland a sans doute encore besoin de playmakers sur la couverture. Vedette locale, Ward apporterait une vivacité salvatrice devant Antonio Brown, A.J. Green ou Michael Crabtree.

TRADE ! Miami récupère le 8e choix de Chicago, en échange du 11e choix et du troisième tour de 2018.

8. Miami Dolphins : Baker Mayfield, QB, Oklahoma
Le pari est risqué pour les Dolphins, mais avec un Ryan Tannehill qui revient de blessure et un Adam Gase qui joue sa tête, le head coach pourrait être tenté d’assurer ses arrières au poste de quarterback, tout en préparant le futur avec un profil plus explosif.

9. San Francisco 49ers : Tremaine Edmunds, LB, Virginia Tech
Eli Harold parti pour repasser en position de defensive end, San Francisco a des besoins prégnants au poste de linebacker côté fort. Une aubaine quand on sait que Tremaine Edmunds est un homme à tout faire sur le deuxième rideau, pour épauler Reuben Foster si ce dernier sait se tenir hors du terrain.

10. Oakland Raiders : Roquan Smith, LB, Georgia
Avide de renforcer sa défense, Oakland pourrait sensiblement améliorer le run stop, avec la vitesse et l’efficacité au plaquage de Roquan Smith. Une concurrence de taille pour Cory James sur le deuxième rideau.

11. Chicago Bears (via Miami Dolphins) : Minkah Fitzpatrick, DB, Alabama
Au vu de leurs nombreux besoins, notamment sur le backfield défensif, Chicago aurait tout intérêt à descendre dans cette draft. Les postes de cornerback et de safety ne sont pas les plus rassurants, et Minkah Fitzpatrick devrait évoluer sur l’une de ces positions à l’échelon supérieur. L’occasion de le tester pour connaitre son véritable terrain de chasse !

12. New York Giants (via Buffalo Bills) : Marcus Davenport, DE/OLB, UTSA
Jason Pierre-Paul parti, Olivier Vernon pas forcément taillé pour un poste de linebacker, le poste d’edge rusher est devenu une priorité pour les New-Yorkais. Doté d’un gros potentiel pour chasser le quarterback adverse, Davenport représenterait un fit de taille dans la Grosse Pomme.

13. Washington Redskins : Vita Vea, NT, Washington
Après Jonathan Allen, les Redskins continuent de considérer une ligne défensive souvent en difficulté et en manque de playmakers en 2017. Vita Vea est sans nul doute le nose tackle le plus pur de cette classe et devrait bien s’incorporer dans le système 3-4 de la franchise.

TRADE ! Dallas récupère le 14e choix de Green Bay, en échange du 19e choix, du troisième et quatrième tour de 2018.

14. Dallas Cowboys : Derwin James, S, Florida State
Dallas a d’autres besoins (linebackers, guard, tight end), mais avec une escouade de safeties très terne et le probable passage de Byron Jones en cornerback, la franchise texane doit investir pour animer le centre de son backfield défensif. Il récupèrerait au passage l’un des joueurs les plus explosifs du plateau.

15. Arizona Cardinals : Kolton Miller, OT, UCLA
Jared Veldheer parti, Arizona se retrouve avec le remplaçant de luxe John Wetzel et le trop fragile D.J. Humphries pour protéger Sam Bradford. Il devient donc impératif de renforcer le pass pro sous peine de voir les quarterbacks se suivre à l’infirmerie.

TRADE ! Atlanta récupère le 16e choix de Baltimore, en échange du 26e choix et du deuxième tour de 2018.

16. Atlanta Falcons : Da’Ron Payne, DT, Alabama
Cela peut paraitre cher payé, avec d’autres defensive tackles encore disponibles, mais si Da’Ron Payne n’a pas encore la carrure d’un « 1-technique », son caractère et sa capacité à batailler pourraient en faire un joueur spécial aux côtés de Grady Jarrett. Et combler l’un des derniers besoins prioritaires de la franchise.

Rashaan Evans, aussi précieux sur le pass rush.

17. Los Angeles Chargers : Rashaan Evans, LB, Alabama
Avec Kyle Emanuel agent libre l’an prochain et un run stop assez souvent exposé la saison passée, les Chargers se doivent de renforcer le deuxième rideau et notamment le côté faible. Homme à tout faire, Rashaan Evans pourrait devenir le K.J. Wright californien de Gus Bradley.

TRADE ! Pittsburgh récupère le 18e choix de Seattle, en échange du 28e choix et du deuxième tour de 2018.

18. Pittsburgh Steelers : Leighton Vander Esch, LB, Boise State
Globalement complet, Pittsburgh passe à l’action pour mettre la main sur l’un des derniers linebackers aptes à performer d’entrée en NFL. Gros cogneur, habile sur la couverture, Vander Esch serait d’une polyvalence précieuse au milieu d’une défense 3-4.

19. Green Bay Packers (via Dallas Cowboys) : Harold Landry, DE/OLB, Boston College
Les Packers reculent de cinq places, sans forcément perdre de vue leurs priorités défensives. Capables d’aller chercher un corner au deuxième tour, les Cheeseheads considéreraient la question du pass rush, à un an de la fin de contrat de Clay Matthews.

20. Detroit Lions : Isaiah Wynn, G/T, Georgia
Oui, encore un lineman offensif … La D-Line peut être considérée, mais le talent est plus présent en attaque pour ce premier tour. De plus, avec les nombreux pépins physiques de l’escouade en 2017, le polyvalent Wynn serait un atout précieux pour mettre la pression sur Kenny Wiggins et enfin protéger efficacement Matthew Stafford.

21. Cincinnati Bengals : Justin Reid, S, Stanford
Si le front seven parait relativement solide, sur le papier, Cincinnati paye pas mal de mauvais choix au sein du backfield défensif. Capable de dépanner sur pas mal de postes, Justin Reid aurait la capacité de renforcer la boite et de mettre sous pression Shawn Williams en tant que strong safety.

TRADE ! New England récupère le 22e choix des Giants, en échange des 31e et 63e choix de 2018.

22. New England Patriots : Mike McGlinchey, OT, Notre Dame
A l’instar d’Atlanta, le choix du trade up peut surprendre, mais les Patriots se doivent d’afficher leur préférence sur un poste à besoin urgent. McGlinchey a plus le potentiel pour devenir tackle gauche chez les pros et a connu différents systèmes offensifs à Notre Dame. Bill Belichick a donc de la matière pour travailler.

23. Los Angeles Rams : Arden Key, LB, LSU
La construction démoniaque de la défense continue, avec l’un des prospects les plus intrigants de cette classe. Véritable projet à l’instar de Shane Ray à Denver, Key est une denrée intéressante pour Wade Phillips, afin de prendre la suite de Robert Quinn.

24. Carolina Panthers : Calvin Ridley, WR, Alabama
L’arrivée de Torrey Smith n’a pas gommé les besoins de Carolina au poste de receveur. Ça tombe bien, le joueur le plus talentueux à ce poste est encore disponible, et serait un véritable avaleur d’espace dans le système offensif de Norv Turner.

25. Tennessee Titans : Taven Bryan, DL, Florida
Un joueur à l’image de la franchise : encore jeune, mais extrêmement prometteur. A terme, Bryan peut devenir un vrai playmaker en apprenant auprès de Jurrell Casey.

James Daniels, prêt à snapper le ballon.

26. Baltimore Ravens (via Atlanta Falcons) : James Daniels, C, Iowa
Le départ de Ryan Jensen n’a pas été compensé, et Baltimore a besoin de faire progresser un jeu au sol toujours aussi irrégulier. Daniels est le meilleur centre disponible et apporterait une mobilité plus que bienvenue.

TRADE ! Cleveland récupère le 27e choix de New Orleans, en échange du 33e choix, du quatrième et cinquième tour de 2018.

27. Cleveland Browns : Connor Williams, OT, Texas
Comme New England, Cleveland prend les devants pour aller chercher son tackle d’envergure. La retraite de Joe Thomas ne laisse que Shon Coleman et Chris Hubbard comme principales équations. Une aide est donc recherchée sur la position.

28. Seattle Seahawks (via Pittsburgh Steelers) : Sam Hubbard, DE, Ohio State
Après être descendu, pour récupérer plus de choix et combler plus de besoins, Seattle met la main sur le defensive end qui lui manque depuis le départ de Michael Bennett. Polyvalent, Hubbard serait le parfait complément de Frank Clark sur l’extérieur de la ligne.

29. Jacksonville Jaguars : Lamar Jackson, QB, Louisville
Comment faire comprendre à Blake Bortles qu’il ne peut pas se louper ? En allant chercher l’un des joueurs les plus excitants de cette cuvée. Le profil est différent, mais aurait de quoi séduire sur le papier dans une équipe qui a déjà le vent en poupe.

30. Minnesota Vikings : Hayden Hurst, TE, South Carolina
Les Vikings ont consolidé beaucoup de postes, mais en attaque, le doute subsiste autour de Kyle Rudolph. Le tight end n’a pas répondu aux attentes placées en lui et pourrait pousser sa franchise à trouver un jouet supplémentaire pour Kirk Cousins.

31. New York Giants (via New England Patriots) : Will Hernandez, G, UTEP
Adepte d’un run block solide dans les tranchées, Mike Shula trouverait chaussure à son pied avec l’arrivée de Will Hernandez, un besogneux capable d’ouvrir des brèches pour Jonathan Stewart et ses collègues.

32. Philadelphia Eagles : Maurice Hurst, DT, Michigan
Il n’y a qu’à se baisser … Avec un succès qui s’est bâti sur la ligne défensive, Philadelphie serait bien inspiré d’assurer une rotation sur le premier rideau. Hurst en profiterait pour apprendre auprès d’Haloti Ngata et assurer une concurrence saine à Tim Jernigan.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une