Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Stedman Bailey : « Je peux montrer au monde que tout est possible »

Stedman Bailey a pris une balle dans la tête. Elle est entrée par le côté avant de ressortir au-dessus de son oeil. Dans un long entretien avec Bleacher Report, l’ancien receveur des Rams revient pour la première fois sur la fusillade qui a failli lui coûter la vie le 24 novembre 2015.

Les détails sont terrifiants. Son cousin touché onze fois, notamment en se couchant sur ses enfants pour les protéger. Et Bailey, le crâne ouvert, avec des morceaux d’os sur les genoux et du sang en abondance. Le récit fait froid dans le dos, même si tout le monde a survécu. Les causes de la fusillade restent mystérieuses pour le moment. La possibilité d’un rite initiatique dans un gang ou une erreur de cible sont évoqués.

Sauvé de justesse, Bailey perd 15 kilos. Il ne peut plus parler pendant un moment. Les photos de l’opération sont terrifiantes. Le cerveau est apparent. L’oeil est sorti de son orbite.

Une tête en titane

Pourtant, la science fait un travail incroyable. L’ancien receveur, alors même qu’il doit encore écrire ce qu’il veut communiquer, explique déjà qu’il veut rejouer. Sa vision revient à 10/10. Il se remet au sport. Puis un médecin lui propose la pose d’une plaque en titane dans la tête. Techniquement, cette plaque est plus solide que le crâne humain. Le défi est lancé. Bailey veut revenir en NFL.

« J’ai une destinée divine d’être ici. On ne survit pas à ces tirs pour continuer à vivre normalement », explique-t-il. « […] Je suis prêt à montrer au monde qu’on ne peut pas m’arrêter. »

Bailey a parcouru les 40 yards en 4 secondes et 43 centièmes au Pro Day de la fac de Marshall. Cela aurait constitué le septième temps parmi les 37 receveurs du Combine 2018.

« On a vu des gars revenir de déchirures des ligaments croisés, du tendon d’Achille, d’os cassés. Je veux montrer aux gens que quoi qu’il arrive, vous ne devez pas laisser les gens dire qui vous êtes ou ce que vous pouvez faire, et je peux montrer au monde que tout est possible. »

« Je sais que lorsque je vais mettre un pied sur le terrain, il y a 100% de chances que je gagne le titre de Comeback de l’année. Et ensuite je monterai sur scène et vous serez époustouflé par tout ce que j’ai traversé. »

Titane ou pas, belle histoire ou pas, le plus dur pour Bailey va être de convaincre une équipe de lui laisser sa chance. Il n’a toujours que 27 ans.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu