Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2018

Fiches NFL Draft 2018 : Josh Sweat – Defensive End

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 26, 27 et 28 avril prochains à Dallas.

Josh Sweat – Defensive end – 21 ans – Junior – Florida State

Taille : 1m96
Poids : 113 kg
Position estimée dans la draft : 2e-3e tour

Stats 2017 : 12 matches, 56 plaquages, dont 12 et demi pour perte, 5 sacks et demi, 3 passes défendues

Comparaison NFL : Jamie Collins

Il y a encore cinq ans, Josh Sweat n’aurait sans doute pas parier devenir l’un des principaux prospects de la draft NFL. Gravement blessé au genou gauche, celui qui est à l’époque un lycéen doit un temps considérer l’amputation. Le destin en a finalement décidé autrement.

Florida State profite de l’aubaine pour récupérer celui qui est annoncé comme la future terreur des terrains universitaires. Certes, le natif de Cheespeake, en Virginie, n’a pas totalement répondu aux attentes, et il est devenu une valeur sûre du onze défensif des Seminoles.

Dans sa position de « Buck », defensive end hybride aux différentes missions, Sweat a globalement été comme un poisson dans l’eau. Amené à rusher quand le besoin s’en faisait sentir, le floridien a surtout bluffé par ses aptitudes sur le run stop. Car malgré son physique culminant à 1m96, Sweat sait lire le jeu et s’adapter en conséquence. Sa rapidité, sa puissance et sa longueur de bras se chargent enfin de mettre le running back sous pression pour le forcer à revoir ses plans.

Sur le pass rush, Sweat a donc semblé plus irrégulier, mais sa force de pénétration est assez sous-côtée. Quand il a un coup d’avance sur son adversaire direct, le jeu offensif parait d’ores et déjà annihilé. 12 plaquages et demi pour un joueur jonglant entre les postes de defensive end et de linebacker : le chiffre a une certaine valeur aux yeux des scouts NFL.

Mais si Sweat a démontré de vraies qualités et un athlétisme époustouflant, notamment lors du Combine, les zones d’ombre demeurent sur sa capacité à répéter les actions clés. En effet, sans doute à cause de sa blessure passée, le numéro 9 est l’un des pass rushers avec le plus mauvais premier pas du plateau. Sa lecture est d’ailleurs capitale car face à un lineman réactif, son temps de retard est payé au quintuple, de par sa panoplie de moves relativement réduite. Des éléments qui font tâche sur un CV, quand on aspire à devenir un defensive end titulaire chez les pros …

Se pose donc la question du positionnement. Très clairement, c’est un poste de linebacker côté fort qui semble le plus lui convenir. Dans un système 3-4 … voire 4-3 ? Beaucoup de joueurs aux profils similaires ont en effet suivi cette voie.

Points forts :
– Edge setter
– Gabarit et longueur de bras
– Lecture de jeu

Points faibles :
– Premier pas
– Moves limités
– Santé

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une