Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2018

Fiches NFL Draft 2018 : Vita Vea – Defensive Tackle

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 26, 27 et 28 avril prochains à Dallas.

Vita Vea – Defensive Tackle – Junior – Washington

Taille : 1m96
Poids : 154 kg
Position estimée dans la draft : 1er tour

Stats 2017 : 12 matches, 43 plaquages dont 5 et demi pour perte, 3 sacks et demi, 4 passes défendues

Comparaison NFL : Haloti Ngata

Fac de Danny Shelton au milieu des années 2010, Washington n’a pas eu trop de mal à se remettre du départ du néo-Patriot. L’une des raisons derrière tout ça s’appelle Vita Vea. Imposant polynésien d’1m96, pour 154 kilos, le numéro 50 a eu un impact monstrueux sur le premier rideau des Huskies. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le programme de Seattle s’est qualifié pour les playoffs sous sa coupe.

Qu’on se le dise, Vita Vea est sans doute le meilleur run stopper de cette classe et celui qui sera le plus à l’aise en tant que nose à l’échelon supérieur, une denrée toujours plus recherchée par les franchises. Le Californien a pourtant une polyvalence de taille, lui qui a été utilisé sur tous les postes du front-3 des Huskies.

Pour créer des différences, Vea s’appuie plus sûr sur son physique destructeur, mais aussi sur une agilité et une explosivité qui fait mal dès le lancement du snap. Même en double-teams, il est difficile de stopper le lineman qui place neuf fois sur 10 ses vis-à-vis sur le reculoir quand il mène la danse. Cette épreuve de force ne l’empêche pas d’être attentif et réactif si le porteur de balle ne se trouve pas loin. Vea a des yeux partout et sait attraper un coureur ou détourner une passe en étant au duel.

Difficile donc de mettre à mal Vea sur le run stop. Mais quid du pass rush ? Un secteur où le Huskie a encore pas mal de lacunes techniques à corriger. L’usage des mains est loin d’être optimal et face à des lineman offensifs habiles dans ce domaine, cela l’exclue rapidement du jeu. Pour ne rien arranger, Vea a une panoplie très limitée de moves quand le bull-rush est défaillant. L’une des dernières énigmes le concernant, c’est bien sûr son endurance. Car avoir un tel physique n’est pas sans conséquence, et les efforts peuvent devenir éreintants pour un joueur qui prétend à jouer sur trois tentatives. Vea a d’ailleurs semblé disparaitre de la circulation sur certaines rencontres de 2017. Il s’est aussi récemment blessé aux ischios, ce qui a limité sa participation au dernier Combine.

En somme, Vea est un prospect qui fait rêver d’un point de vue physique et qui présente une marge de progression intéressante, surtout d’un point de vue technique. Mais son inconstance sur le pass rush pose la question du potentiel sur trois tentatives. Une donnée à considérer au vu de l’investissement qu’il pourrait représenter lors de la draft, à savoir un top 15.

Points forts :
– Puissant et étonnement athlétique
– Gestion des double-teams
– Polyvalence

Points faibles :
– Panoplie de moves
– Usage des mains
– Endurance ?

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une