Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2018

Fiches NFL Draft 2018 – Duke Ejiofor – Defensive End

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 26, 27 et 28 avril prochains à Dallas.

Duke Ejiofor – Defensive end – Senior – Wake Forest

Taille : 1m93
Poids : 124 kilos
Position estimée dans la draft : 3e tour

Stats 2017 : 11 matches, 43 plaquages dont 17 pour perte, 7 sacks, 2 fumbles forcés

Comparaison NFL : Emmanuel Ogbah

Duke Ejiofor est sans doute la force brute du plateau, sur le poste de pass rushers. Le Nigérian de naissance a été l’un des acteurs majeurs du retour de Wake Forest au premier plan, jonglant parfaitement entre sacks et passages pour perte.

Il en a d’ailleurs cumulé 17 rien que sur le dernier exercice, un chiffre rendu possible par une bonne vision, un bon sens de l’anticipation et une capacité de pénétration foudroyante. Contre des adversaires légers d’un point de vue placement, Ejiofor n’a pas manqué de sévir avec des mains violentes au contact et une panoplie de moves qui reste assez élaboré et établi.

Malgré son gabarit, le défenseur est un plaqueur émérite notamment grâce à ses longs bras et son aptitude à entourer le porteur de balle pour annihiler l’offensive. Sur le pass rush, il sait aussi se montrer réactif et se baisse pas les bras tant que le ballon reste dans sa zone.

Solide, combatif, polyvalent, Ejiofor doit néanmoins composer avec des attributs parfois rédhibitoires aux yeux des scouts. Car la rapidité et l’athlétisme du Demon Deacon est un gros point d’interrogation. Le joueur a un premier pas assez quelconque et cela peut l’amener à souvent se retrouver passif sur les duels. De plus, malgré son profil d’edge-setter, la fluidité de ses déplacements ne saute pas aux yeux et pourrait lui coûter très cher face à des attaques mobiles et décrocheuses.

Sa technique pose aussi question. Sur des phases plus passives, Ejiofor a la réactivité mais pas le plan B qui va avec. Et si ses premiers moves ne passent pas, son centre de gravité va devenir aléatoire et l’exclure de fait du jeu. De plus, ses mains violentes lui servent souvent à écarter ses vis-à-vis mais manquent parfois de puissance quand il faut repousser un lineman bien campé sur ses appuis.

Derrière possible faiblesse : la santé. Ejiofor a traîné pas mal de pépins physiques durant son parcours universitaire, et a d’ailleurs passé cinq ans à la fac pour cette raison. Sur les 3 dernières saisons, il a manqué 9 matches. Soit un tiers des rencontres de son programme.

En résumé, Ejiofor est un profil relativement unique en son genre. Au milieu des joueurs hybrides, le joueur de la Caroline a le gabarit et les armes du defensive end 4-3 apte à performer sur le jeu au sol. Mais sans une meilleure technique sur le run stop, face à des guards intelligents ou mobiles, difficile de l’envisager sur trois tentatives au plus haut niveau. Il sera quoiqu’il arrive une menace plus qu’intéressante sur le pass rush.

Points forts :
– Capacité de pénétration
– Mains violentes au contact
– Sens de l’anticipation

Points faibles :
– Technique à perfectionner
– Pas très athlétique
– Santé fragile

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une