Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Discipline

Piraté, accusé, innocenté : journée agitée pour David Irving (Cowboys)

La free agency n’aura finalement pas été le moment le plus riche en émotions de l’intersaison pour David Irving. Lundi, WFAA a annoncé que le defensive tackle est sous le coup d’une enquête pour violences domestiques. Les charges : coups et blessures, séquestration et étranglement, selon la police de Frisco. Des faits qui auraient eu lieu à deux occasions samedi dernier, selon la victime présumée.

Un peu plus tôt, Irving avait visiblement perdu la main sur son compte Twitter, qui s’est retrouvé inondé d’accusations de violences.

« Qui fait venir la mère de son enfant au Texas sans famille juste pour la battre et la mettre à la rue sans vêtements et sans chaussures », pouvait-on notamment lire.

Un message faisait aussi allusion à des échecs d’Irving lors de tests anti-drogue.

Des mensonges ?

Sauf que quelques heures plus tard, la petite amie d’Irving a transféré un communiqué au Dallas Morning News pour explique qu’elle aurait menti.

« Le 22 avril, le père de mon enfant et mon petit ami actuel ont eu une dispute qui a débordé sur notre jardin. Mes voisins étaient inquiets et ont appelé la police. J’étais très contrariée et j’ai proféré des accusations qui étaient fausses à cause de notre dispute et de mon état émotionnel. Je n’avais aucune intention de mettre David dans le pétrin, j’étais juste très émotive et contrariée. Je veux être clair, même si notre relation n’est pas parfait, nous nous aimons et David n’a jamais levé la main sur moi. Je suis vraiment désolée d’avoir porté l’attention sur nous. David est un bon père et notre objectif est de travailler sur notre relation et élever notre superbe fille. Je demande aux médias de ne pas répandre cette fausse nouvelle. »

Avant ce communiqué, Irving avait donné une autre explication sur Facebook.

« Excusez les messages. Mon ex a piraté mon compte car je l’ai jetée parce qu’elle m’a trompé… encore lol. »

L’enquête est toujours ouverte, mais Irving n’a pas été arrêté.

Irving avait déjà été accusé de violences par cette femme alors qu’il était à l’université. Elle avait ensuite demandé à ce que les charges soient abandonnées.

La seule chose qui semble sûre dans cette affaire, c’est qu’elle ne ment pas quand elle dit que leur relation n’est pas parfaite.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.82 pariez 1.75 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.27 pariez 3 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.1 pariez 1.55 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu