Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Field Advisor Histoire New England Patriots

Field Advisor : le Gillette Stadium des New England Patriots

Nouvelle structure, rénovation, future implantation… qu’importe l’avancée du projet, le stade demeure l’élément de base pour chaque franchise. Il représente à la fois un véritable moyen de pression auprès des municipalités et une extraordinaire machine à cash pour les équipes. Au cours de ce tour d’horizon, Touchdown Actu vous propose de découvrir les spécificités de chaque enceinte. Dans un premier temps, place aux stades actuels accueillant une franchise à temps complet tout au long de la saison.

Direction cette semaine l’état des pèlerins, le Massachusetts, pour découvrir le Gillette Stadium de Foxborough.

 

Gillette Stadium, fine lame depuis 2002

« The Razor » est situé à Foxborough au Massachusetts, à 45 kilomètres au Sud-Ouest de Boston et à 32 kilomètres au Nord-Est de Providence dans l’état voisin de Rhode Island. Il accueille les bureaux administratifs des Patriots et des Revolution en MLS, franchise appartenant également à Robert Kraft. Le stade est la propriété de Kraft Sports Group, une filiale de The Kraft Group, ce qui fait de Boston, la seule ville où toutes les installations sportives professionnelles sont détenues et exploitées par des particuliers.

L’installation a ouvert ses portes en 2002 en lieu et place de l’ancien Foxboro Stadium et il affiche complet pour chaque rencontre à domicile des coéquipiers de Tom Brady depuis cette date. Son design célèbre l’héritage de la Nouvelle-Angleterre avec un phare et un pont stylisés accueillant les fans qui entrent dans le stade depuis NRG Plaza. Les visiteurs peuvent profiter d’une vue unique sur l’action depuis ce pont et permet d’obtenir un lieu visuellement attrayant.

Le phare culmine à une hauteur équivalente à un immeuble de 10 étages mais parait tout petit par rapport aux 16 étages du stade lui-même. Ces deux symboles sont devenus la signature du stade et sont incorporés dans son logo.

Adjacent au stade se trouve The Hall at Patriot Place, sorte de « super centre de vie » comprenant des boutiques, des restaurants et des divertissements. Le lieu est desservi par une route d’accès spécialement crée pour s’y rendre, à partir de la Route 1, et comprend énormément de places de stationnement pour accueillir un nombre croissant de fans. Autre aspect important, malgré la forte inclinaison des places situées au dernier étage, il n’y a pas de mauvais sièges: ils sont tous dirigés vers le milieu du terrain afin d’offrir d’excellentes vues de l’action.

 

Imbroglio autour du lieu

Au milieu des années 1990, le boom des constructions de nouveaux stades était à son apogée et les Patriots ont commencé à faire pression pour obtenir également un nouveau jouet. Même s’il comptait plus de 60 000 spectateurs, Foxboro Stadium manquait de nombreux équipements que possédaient les stades plus récents. Ses bancs en aluminium gelaient pendant les matchs d’hiver, le stationnement était fait de façon anarchique sur de vastes espaces en terre.

La décision de quitter la vétuste enceinte était nécessaire pour rester économiquement compétitif vu les graves problèmes d’endettement de New England. Durant cette période délicate où la franchise a changé de main à plusieurs reprises, des rumeurs concernant un déménagement du côté de Saint-Louis ont commencé à faire surface; les profits générés n’étaient pas suffisants pour garder une entité professionnelle dans la banlieue de Boston. C’est finalement le milliardaire Robert Kraft qui a racheté la franchise en 1994 alors qu’il était déjà propriétaire du stade depuis 1988. Il se lança pour mission de trouver un lieu afin de bâtir une arène plus rentable financièrement dans le but de conserver son équipe en Nouvelle Angleterre.

La fin de cette décennie a été marquée par de nombreux rebondissements quant au choix de l’endroit idoine. Plusieurs sites ont été proposés dans le Sud de Boston et à Providence mais aucune réelle approche ne s’est matérialisée pour accueillir la franchise.

Le premier grand projet a été présenté en septembre 1993 par Lowell Weicker, gouverneur du Connecticut, à l’assemblée générale de son état afin de faire valider la construction d’un nouveau stade à Hartford pour attirer les Patriots. Le projet de loi a été adopté le 27 septembre 1993.
Le Massachusetts a répliqué en proposant la création d’un « Megaplex » à Boston, qui serait le site du stade, ainsi que d’un nouveau Fenway Park pour les Red Sox en MLB et un centre de convention. Kraft devait payer le stade lui-même et a établi des plans avant que le projet n’arrive aux oreilles de la presse. Face à la pression des habitants et des fans de baseball, le projet est tombé à l’eau; Kraft abandonnant par la suite une éventuelle suite à donner avec la ville de Boston.

Le début de l’année 1997 est marqué par un nouvel échec dans la quête de l’emplacement idéal. La mairie de Providence a proposé la construction d’un stade couvert de 68 000 places, financé en grande partie par des obligations publiques. Mais faute d’infrastructures suffisantes et au rejet massif des résidents de la future implantation, cette possibilité n’a pas abouti.

Photo : Axiom Images.

Le tournant de cette opération arrive en 1998: les Patriots et l’état du Connecticut ont conclu un accord pour la construction d’un stade à Hartford. Les fonctionnaires se sont efforcés de faire du nouveau stade des Patriots une réalité mais ont rencontré encore de nombreux obstacles concernant le site d’implantation, malgré les avancés réalisées pour déplacer l’équipe. Les négociations houleuses et les pressions de la ligue, qui refusait d’abandonner un grand marché médiatique comme Boston pour une population beaucoup plus faible à Hartford, ont eu raison de l’entente entre les deux camps, poussant Kraft à accepter une proposition du Massachusetts qui mènera enfin à un nouveau stade.

Après l’échec de plusieurs référendums, le plan prévoit le financement intégral par le propriétaire Robert Kraft d’un stade de 250 millions de dollars à côté de l’ancien Foxboro Stadium ainsi que le versement d’un million de dollars par an en frais de servitude. La NFL, dans le cadre de sa politique favorisant la création de nouvelles enceintes, financera jusqu’à la moitié du coût du projet. L’état paiera 75 millions de dollars pour l’amélioration des infrastructures autour du stade.

En 1999, l’équipe a officiellement annoncé qu’elle séjournera à Foxborough, le lieu étant stratégique pour attirer des spectateurs venus du Massachusetts et du Rhode Island. De leur côté, les officiels de l’équipe ont communiqué qu’ils restaient sur place pour le bien des fans et non parce que de nombreux propriétaires, et la ligue elle-même, s’y sont opposés.

Photo : The Gridiron Fields Database.

Le stade

Après tous ces déboires, Gillette Stadium a fini par ouvrir ses portes en 2002 juste à côté de son prédécesseur dans la banlieue de Foxborough, une petite ville située à peu près à mi-chemin entre Boston et Providence; sur la Route 1 (une autoroute à quatre voies spécialement crée pour rejoindre le site), près de l’ intersection des I-95 et I-495. Édifié au milieu de nulle part, le lieu comporte énormément de solutions de stationnement propices au tailgate. Les Patriots ont immédiatement commencé à faire de cette zone non seulement un stade de football, mais aussi un lieu de divertissement, de restauration et de shopping.

Construite pour un montant total de 325 millions de dollars dont une partie prêtée par la NFL, l’installation comprend 65 878 places dont 5 876 sièges haut de gamme et 89 suites privées. Conçu par HOK Sport (maintenant Populous), Kraft a voulu qu’il s’inspire du M & T Bank Stadium de Baltimore et il insista pour qu’il y ait une « porte d’entrée » intégrant des références locales. Les architectes ont présenté plus de 200 dessins avant d’en créer un qui a plu au propriétaire. L’entrée comprend un phare et un pont piétonnier modélisé sur le Longfellow Bridge de Boston. Ces deux symboles figurent maintenant sur le logo du stade qui est peint sur le terrain.

En dehors de ces accents esthétiques, les sièges sont répartis sur 3 niveaux qui entourent presque entièrement le terrain en gazon synthétique et sont tous inclinés vers la ligne des 50 yards pour donner une excellente vue sur l’aire de jeu. Deux énormes tableaux d’affichage vidéo H.D s’élèvent de part et d’autre de chaque end-zone (il faudrait 1 700 téléviseurs de 37″ pour remplir celui de la zone sud).

Le phare et le pont piétonnier (photo : Mapio.net).

La construction

La ville de Foxborough a entériné les plans de construction d’une enceinte de 68 000 places le 6 décembre 1999, les travaux ont commencé le 24 mars suivant, avant que la franchise ne présente son projet au public le 18 avril. L’avancée devait être rapide, l’avenir économique de l’équipe était en jeu et aucun retard ne pouvait plus survenir : les Patriots devaient foulés impérativement leur nouvelle pelouse pour le début de la saison 2002. En effet, chaque année sans nouveau stade serait un manque à gagner de plus de 100 millions de dollars de recette pour une équipe déjà bien mal en point et abandonnée par ses fans. Il s’agit d’une des raisons pour laquelle Kraft a abandonné rapidement la proposition du Connecticut, le stade de Hartford n’aurait jamais été prêt à cette date.
Le prêt consenti par la NFL ne pouvait excéder la moitié du coût de la construction, dans la limite de 150 millions de dollars. Il devait être remboursé sur une période de 15 ans à partir des revenus générés par le stade et notamment des suites de luxe. Si au cours de ce laps de temps, l’équipe venait à être vendu, le propriétaire était responsable de s’acquitter de la dette restante lui-même.

Comme beaucoup d’autres équipes, les Patriots ont vendu les droits de dénomination du stade pendant la construction à CMGI Investments qui s’est engagé à débourser 7,6 millions de dollars par an pendant 15 ans pour posséder les droits exclusifs. Dès son ouverture, l’enceinte aurait dû se nommer CMGI Field mais l’opération n’a jamais vu le jour, faute à l’explosion de la bulle internet qui a coûté une grande partie de son capital à l’entreprise.

Photo : WHS Rebellion.

Gillette Company a remplacé au pied levé l’incubateur internet avec une entente portant sur 15 ans. La somme n’a pas été rendue publique bien que le chiffre de 105 millions de dollars pour la période a été rapporté. Ce partenariat a été renouvelé en septembre 2010 et court jusqu’à l’issue de la saison 2031. Bien que Gillette ait été absorbé par Procter And Gamble, le lieu conserve son appellation de base du fait de l’origine bostonienne de la marque.

Le premier évènement officiel a été une rencontre opposant les New England Revolution au Dallas Burn (MLS) le 11 mai 2002. La première rencontre de football a eu lieu le 17 aout 2002 avec une victoire des Patriots face aux Eagles 16-15 en présaison. La grande cérémonie d’ouverture se déroula le 9 septembre dans un Monday Night Football face aux Steelers où New England a dévoilé sa bannière de champion.

Photo : Stadiums of Pro Football.

Depuis son ouverture, le lieu n’a pas connu de grands changements. En 2010, de nouveaux écrans géants H.D ont été installés et en 2012, le site s’est doté d’un Wi-fi boosté pour satisfaire tous les fans. Entre 2013 et 2014, amélioration et agrandissement des infrastructures sportives. Entre 2015 et 2016, les efforts se sont portés sur la modernisation et le remodelage des suites de luxe et des espaces VIP dont la création de l’ Optum Field Lounge (directement au niveau du terrain côté Sud, qui a nécessité la suppression de plus de 2 000 sièges pour construire cette zone).

La surface de jeu a subi plus d’évolutions. Le 14 novembre 2006, deux jours après une défaite face aux Jets sous une pluie torrentielle contribuant à la détérioration du gazon naturel, la direction de l’équipe a décidé de remplacer cette surface par une pelouse synthétique FieldTurf.
En février 2010, nouveau changement avec la mise en place d’un Duraspine Pro de chez FieldTurf, cette fois pour satisfaire aux normes FIFA afin d’accueillir des rencontres internationales de soccer.
En avril 2014, dernier remplacement en date avec la dernière génération FieldTurf Revolution et son système de drainage haute performance.

Patriot Place, véritable ville à part entière

Tout visiteur de longue date du Gillette Stadium peut vous dire à quel point la zone autour du stade était isolée et loin de tout. Les choses ont commencé à changer en 2006 avec la mise en route de Patriot Place: super centre de vie et de divertissement, adjacent au stade, comprenant des magasins, un hôtel et même un bowling. Le coût du projet était de 350 millions de dollars, Kraft avait déjà acheté les 280 hectares de terrains voisins à la fin des années 1980 lorsqu’il était propriétaire de Foxboro Stadium.

Ce centre commercial en plein air et lieu de divertissement a connu plusieurs phases de construction. La première, ouverte pour la saison 2007, comprenait des magasins et restaurants. La seconde partie était plus conséquente avec la sortie de terre d’autres points de vente, un centre de santé, un hôtel 4 étoiles, un cinéma, pour le début de la saison suivante. Les Patriots et CBS ont annoncé la création de CBS Scene sur le site: restaurant/boîte de nuit à thème, comprenant également les studios pour WBZ-TV (filiale régionale de CBS).

The Hall vu de NRG Plaza. (Photo : Architizer).

Le point d’orgue de ce projet est la mise en avant de l’histoire de la franchise au travers du « Hall at Patriot Place » qui comprend un musée interactif sur deux niveaux juste à côté de la boutique officielle, avec la présence des trophées Vince Lombardi remportés. Il commémore en premier lieu les illustres anciens et présente les différentes victoires au Super Bowl de façon ludique et immersive par le biais de l’exposition « Super Bowl Experience ». Ce musée intègre également des programmes d’enseignements de mathématiques ou de sciences par l’intermédiaire de jeux pour les écoles de la région.

« L’une des meilleurs aspects du sport, c’est le lien que les joueurs et les fans partagent : vous avez l’impression d’avoir vécu les mêmes expériences et partager les mêmes souvenirs. C’était l’une de nos motivations dans la construction de The Hall. Nous voulions créer un lieu où nos fans et anciens joueurs pourraient visiter et revivre ces moments ensemble. Nous voulions préserver l’héritage de cette franchise et offrir à nos plus grands joueurs l’exposition la plus importante de tous les musées du monde. » Robert Kraft.

Patriot Place a connu un tel succès qu’il a été recopié un peu partout dans le pays, l’intégration d’un musée à la gloire de son équipe est presque devenu la norme dans la conception de nouveaux stades. Depuis son ouverture, il a remporté de nombreux prix dont celui de meilleur musée sportif, décerné par le magazine Yankee en 2015.

Évènements organisés

. Des rencontres NCAA de l’université du Massachusetts, avec notamment tous les rendez-vous à domicile des Minutemen pendant les saisons 2012 et 2013 lors des travaux de mises aux normes de leur stade. Quelques autres de leurs matchs depuis 2014.
. En soccer, résidence des Revolution en MLS. MLS Cup en 2002. Rencontres de la Coupe du Monde Féminine en 2003 et de la Copa America Centenario en 2016.
. En hockey, le lieu a accueilli la 8ème édition des NHL Winter Classic opposant, le 1er Janvier 2016, les Bruins de Boston aux Canadiens de Montreal. Les 67 246 spectateurs présents pour ce match de saison régulière en plein air, ont vu la défaite des locaux 5-1 face à leurs rivaux historiques canadiens.

Photo : Boston Herald.

. De nombreux concerts dont les Rolling Stones, Bruce Springsteen, U2, Guns n’ Roses, AC/DC.
. Les finales NCAA de LaCrosse en 2008, 2009, 2012 et 2017.
. Du Supercross depuis 2016 et Monster Jam depuis 2014.

 

Comment s’y rendre?

La circulation à l’entrée ou à la sortie de la zone peut être un véritable cauchemar, les embouteillages sont la norme et parcourir les quelques kilomètres qui séparent les autoroutes du stade peuvent prendre une éternité. De nombreux fans préfèrent arriver en avance ou passer du temps dans l’un des nombreux lieux que contient Patriot Place en attendant que le trafic se fluidifie.

En voiture: depuis Boston, prendre l’ I-93 South, sortie n°1 pour rejoindre l’I-95 South. Prendre la sortie 9. Suivre la Route 1 jusqu’au stade.
De Cap Cod : prendre l’ I-495 North, sortie 14A  puis suivre la route 1 jusqu’au stade.
Du Maine : prendre l’I-128 South jusqu’à l’I-95 South. Prendre la sortie 9. Suivre la route 1 jusqu’au stade.
Du Vermont : prenez l’ I-90 East jusqu’à la I-495 South. Sortie 14A  puis suivre la route 1 jusqu’au stade.
Du Rhode Island : prenez l’ I-95 North jusqu’à l’ I-495 North. Sortie 14A  puis suivre la route 1 jusqu’au stade.
De nombreuses places de stationnement sont disponibles sur place 4 heures avant le coup d’envoi et jusqu’à 2 heures après la fin de la partie. Un lieu de ramassage pour les utilisateurs d’Uber ou de taxis est mis à disposition.

En transports en commun: l’un des principaux inconvénients de l’emplacement du stade en banlieue est l’absence de tout moyen de transport public pour s’y rendre. Il y a un arrêt de train MBTA derrière le stade, sur la ligne qui relie l’aéroport T.F. Green près de Providence et la gare Sud de Boston (20$ aller-retour), mais attention aux horaires. La station n’est ouverte que pour les matchs des Patriots et certains concerts.

Le chemin est possible à pied ou en vélo si vous êtes vraiment proche au vue de la position géographique éloignée du lieu. Mais rien n’est impossible…

Photo : Gillettestadium.com

Fun facts

Pour chaque rencontre à domicile, jusqu’à 5 000 membres du personnel sont nécessaires pour faire fonctionner l’endroit, à raison d’un travailleur pour 13,7 supporters.
Gillette Stadium a été confronté à un dilemme unique et enviable à la suite du Super Bowl LI : il n’y avait plus d’espace libre pour afficher leur nouvelle bannière de champions. Pour faire de la place à l’étendard numéro cinq mais aussi pour les futurs souvenirs, l’équipe a construit un nouvel emplacement sur le panneau vidéo de la zone sud.

Plusieurs traditions se sont développées au fil des ans. Parmi elles, la présence au-delà du terrain de la « End Zone Militia », groupe de fans vêtus de tenues coloniales , qui tirent aux mousquets après chaque touchdown des Patriots. L’entrée sur le terrain des coéquipiers de Tom Brady se fait aux sons de « Carmina Burana », suivi par le « Crazy Train » d’Ozzy Osbourne et se terminer par « For Those About To Rock » d’AC/DC juste avant le coup d’envoi.

End Zone Militia (Photo : Patriots.com).

Concernant les options culinaires, n’ayez aucune crainte : Gillette Stadium est régulièrement en tête de tous les classements nationaux en matière de sécurité alimentaire avec aucune violation des règles de salubrité constatée. Les Patriots supervisent eux-mêmes la nourriture contrairement aux autres équipes qui externalisent les stands de restauration.

Les nombreux parkings avoisinant favorisent le tailgate et les barbecues. Si vous n’avez pas mangé à votre faim à l’extérieur, vous aurez le choix une fois sur place avec notamment le traditionnel Fish and Chips. Parmi les différents stands où les classiques prennent place, les amateurs à la recherche de quelque chose de différent devraient se diriger vers les spécialités grillées où la poitrine de boeuf, les côtes de porc, ainsi que les sandwichs au porc ou au poulet sont au menu. Si vous êtes à la recherche d’alternatives plus saines, visitez le stand de Market Fresh Deli qui propose une sélection de salades, wraps et sandwiches, ainsi que des fruits et légumes frais.

 

Sources : New England Patriots, Info-Stades, Stadium DB, Stadiums of Pro Football, Stadium Journey, Football Stadium Digest, Football Ballparks, Pro Football Reference, Thrillist, Sports Pro Media, Go Banking Rates.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Nov à 3:15 LAR 1.5 pariez 2.2 KC
22-Nov à 19:30 DET 2.45 pariez 1.4 CHI
22-Nov à 23:30 DAL 1.23 pariez 3.25 WAS
23-Nov à 3:20 NO 1.1 pariez 4.7 ATL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu