Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

France NCAA

Michigan à Paris : opération réussie !

Les Wolverines ont investi en masse l’Insep.

Non, la draft NFL n’était pas le seul événement footballistique majeur du week-end.  Car à Paris, les joueurs et fans français de foot US ont vécu une expérience assez unique.

Les spectateurs n’ont pas perdu de temps pour investir le bois de Vincennes. (Camille Saraben)

Les Michigan Wolverines, et leur onze titres nationaux, ont posé bagage en France depuis deux jours. Et comme à Rome l’année passée, Jim Harbaugh et ses ouailles ont proposé des clinics, des activités commentés, à la population locale.

Olivier Moret a salué l’arrivée des Michigan Wolverines en France. (Camille Saraben)

Rendez-vous est pris dès 9h45, au sein de l’Insep, centre français d’excellence sportive, dans le douzième arrondissement de la capitale. Le programme d’Ann Arbor y est chaudement accueilli par Olivier Moret, directeur technique national, qui espère que cette collaboration en appellera d’autres et consolidera le « Go Blue Bridge ». Réceptif, Jim Harbaugh remercie son hôte en notifiant l’importance qu’il apporte au football européen. Il précise d’ailleurs qu’une de ses dernières recrues, Julius Welschof, vient d’Allemagne. Il l’invite à la tribune … avant de se rendre compte qu’il s’agit de son frère jumeau … Passons …

 

Les présentations faites, joueurs et coaches se rendent sur le terrain d’entraînement pour le début des activités. Des sessions divisées par poste, et détaillées par des coaches d’expérience, comme Pep Hamilton, coach des quarterbacks ou Jim McElwain, ancien head coach de Florida et désormais en charge des receveurs.

Placement et technique au menu des linemen offensifs. (Camille Saraben)

Pendant deux heures, les joueurs alternent les ateliers, devant plusieurs centaines de fans venus à leur rencontre. Les coaches jouent même le jeu, en sollicitant d’éventuelles volontaires dans l’assistance. Les exercices ne sont pas révolutionnaires, mais ces fondamentaux servent surtout à briser la glace. De son côté, Jim Harbaugh ne cherche pas à se cacher et répond plus que favorablement aux sollicitations dont il fait l’objet.

Cri de guerre des linebackers et du coordinateur défensif Don Brown, de dos. (Camille Saraben)

Vient l’heure des conférences vidéo, où les coaches détaillent des ateliers spécifiques qu’ils préconisent pour améliorer chaque position. Jim McElwain insiste notamment sur des simulation de duels aérien, pour permettre aux receveurs d’avoir le meilleur timing.

Session vidéo avec Jim McElwain et les receveurs.

Après l’effort, le réconfort : la majeure partie des Wolverines s’essaie à une partie de soccer. Et on comprend rapidement que beaucoup découvre la discipline, dans un festival de passes dévissés. Là n’était pas l’essentiel : Michigan a su faire plaisir à son public et aurait même voulu en faire plus. La rumeur veut que la U Arena de Colombes ait été loué dans un premier temps pour offrir un entraînement public aux fans français. Tout cela avant que la NCAA ne mette son véto à ce type de pratiques hors du sol américain. Que partie remise ?

Photo collective sur le terrain de soccer. (Camille Saraben)

Comme nous l’a confié Jim Harbaugh, le programme français des Wolverines devrait encore durer quelques jours, avec notamment un passage en Normandie, près d’Omaha Beach, terre du débarquement américain en 1945.

Traduction :

« Comment se passe votre séjour jusque-là ? »

« Pour l’instant très bien, et il commence de la meilleure des manières avec ce clinic organisé ici-même. »

« Quel sera votre programme cette semaine ? »

« Après le clinic, auquels participent des Français, des Italiens, des Allemands et même des Suisses, nous comptons réaliser un parcours éducatif pour permettre aux joueurs de découvrir la Normandie et d’autres monuments, comme la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe, etc … »

« Après l’Italie, l’an passé, vous êtes choisi la France. Outre l’aspect touristique, quelle est la raison de ce choix ? »

« Je considère que Paris est une des plus belles villes au monde et je tenais à montrer aux joueurs qu’il est intéressant de venir ici et de faire corps avec ce cadre magnifique. »

[…]

« Comment voyez-vous la saison à venir pour Michigan ? »

« Je suis très confiant, d’autant que l’équipe travaille très dur. Nous sortons d’une longue période d’entraînement, hivernale et printanière, et nous sommes contents de pouvoir décompresser un peu durant ce voyage. »

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Nov à 19:30 DET 2.4 pariez 1.42 CHI
22-Nov à 23:30 DAL 1.23 pariez 3.25 WAS
23-Nov à 3:20 NO 1.1 pariez 4.7 ATL
25-Nov à 20:00 BAL 1.13 pariez 4.2 OAK

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une