Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej 0

Le petit dej’ : Nick Foles a mis un vent aux Browns, Bill Belichick fait du Belichick

Toute l’actualité NFL du mercredi 23 juin 2018.

Le petit dej’ : Nick Foles a mis un vent aux Browns, Bill Belichick fait du Belichick

L’actu chaude

– Chargers : saison terminée pour Hunter Henry !

– Les Jets arrêtent les frais, Christian Hackenberg envoyé chez les Raiders

– Anthony Dablé de retour en Allemagne

Nick Foles préférait rester remplaçant

Les Browns n’en finissent plus de cumuler les petites humiliations. Normalement, être titulaire est l’objectif de tous les quarterbacks NFL. Y compris pour Nick Foles. Sauf quand il s’agit de Cleveland.

Car selon NFL.com, les Browns ont proposé le 35e choix de la Draft aux Eagles pour récupérer Nick Foles. L’idée a été soumise au joueur par les dirigeants de Phildelphie. Sa réaction ? Non merci, plutôt rester sur le banc ici.

Les Eagles et Foles sont ensuite tombés d’accord sur un contrat remanié qui ajoute 2 millions de dollars en bonus potentiels et la possibilité de partir en mars 2019. Du côté de Cleveland, on s’est tourné vers Tyrod Taylor et Baker Mayfield.

David Tepper officiellement propriétaire des Panthers

Annoncé il y a quelques jours, le rachat des Panthers a franchi l’ultime étape mardi lorsque les propriétaires NFL ont voté à l’unanimité en faveur de ce rachat par David Tepper. Le nouveau patron de la franchise a donc été officiellement été présenté par Roger Goodell lors d’une conférence de presse.

Selon Yahoo Sports, il aurait déboursé 2,275 milliards de dollars dans la transaction. S’il n’exclut pas de chercher à obtenir un nouveau stade, Tepper a assuré lors de ce premier point presse qu’il ne compte pas déménager la franchise.

Bill Belichick ne veut pas parler des absents

Bill Belichick veut-il parler de l’absence de Tom Brady pour les entraînements du printemps ? Non.

« Je ne vais pas parler des personnes qui ne sont pas ici. Les gars qui sont là sont en train de progresser et travailler dur. C’est ceux sur qui on va se focaliser » rapporte le site profootballtalk.com

Même son de cloche au sujet du tight end Rob Gronkowski.

« Je suis concentré sur les gars qui sont là et ce sont les gars avec qui nous travaillons pour la Phase 3 de ces camps d’entraînements. »

Odell Beckham en veut toujours plus à l’entraînement

En plus d’être présent dés le début des camps d’entraînements , le receveur Odell Beckham demande plus de travail que les entraîneurs ne sont prêts à lui accorder après sa blessure la saison dernière.

« Il a l’air bien » explique l’entraîneur des Giants Pat Shurmur au New York Post. « Il est ici à bouger, il est impatient de pouvoir faire plus que ce que nous lui autorisons pour l’instant. Mais je pense que nous essayons juste de faire en sorte qu’il soit complètement guéri avant de le remettre sur le terrain. »

Dez Bryant aux Packers ? Aaron Rodgers ne voit pas pourquoi

Les Packers ont une des destinations parfois évoquées pour Dez Bryant (WR). Sauf que cela ne suivrait pas vraiment la logique de Green Bay ces derniers mois, et Aaron Rodgers (QB) le sait.

« Nous aimons les jeunes receveurs, donc je suppose qu’ils vont continuer comme ça », a expliqué le quarterback à ESPN mardi au sujet de ses dirigeants. « Je ne sais pas pourquoi on aurait coupé Jordy Nelson pour faire venir Dez, mais c’est un joueur talentueux. Il va trouver une destination. S’il arrive ici, nous l’accueillerons évidemment à bras ouverts et nous le mettrons dans le rythme aussi vite que possible. »

Green Bay en manque de pass rushers

Cela fait des années que les Packers manquent de solutions derrière Clay Matthews (LB). Et cela ne s’arrange pas vraiment. Au point que le principal intéressé n’a pas hésité à le reconnaitre mardi auprès du Milwaukee Journal Sentinel.

« Vous regardez la profondeur au poste d’outside linebacker et ce n’est pas génial », a lâché Matthews. « Ce n’est pas une critique contre les gars qui sont derrière Nick Perry et moi, mais si vous regardez dans la ligue, ils font souvent tourner les pass rushers. Vous pouvez regarder il y a quelques années quand nous avions Mike Neal, Julius Peppers et Datone Jones. Nous avions une bonne rotation. »

Michael Bennett et Darren Sproles les seuls absents

L’aîné des Bennett ne prendra pas part au début des camps de sa nouvelle équipe, tout comme son coéquipier running back Darren Sproles. Selon profootballtalk.com, l’entraîneur Doug Pederson a confirmé qu’ils étaient les deux seuls joueurs à être absent.

Il a ajouté avoir parlé avec Bennett sur ce sujet et a indiqué qu’il n’était pas inquiet sur la participation du vétéran et que son absence n’était pas reliée aux accusations dont il fait l’objet à Houston. Quant à Sproles, son coach semblait aussi confiant, puisque le joueur aurait encore été limité à l’entraînement après s’être rompu les ligaments du genou en septembre dernier.

Transactions

Mychal Kendricks (LB, Eagles) a été coupé par les Eagles, selon ESPN. Un choix financier avant tout, puisqu’il devait toucher 7,6 millions de dollars en 2018. Le joueur de 27 ans avait tout de même apporté 77 plaquages, 2 sacks et 6 passes déviées la saison dernière. Il a disputé 15 matchs, dont 13 en tant que titulaire.

– Touché au quadriceps et absent pour la saison à venir, Arie Kouandjo (OG) a été coupé par les Redskins. S’il n’est réclamé par personne sur le waiver, il reviendra dans l’effectif de Washington, sur la liste des blessés.

Blessures

Paul Worrilow (LB, Eagles) souffre d’une déchirure du ligament croisé antérieur et sa saison est donc probablement terminée. La blessure a eu lieu sur une collision avec un coéquipier à l’entrainement mardi, selon ESPN. Worrilow était arrivé à Philadelphie pendant l’intersaison après une saison à 30 plaquages et une passe déviée en 13 rencontres avec les Lions.

Terelle Pryor (WR, Jets) enchaîne les problèmes avec sa cheville. Il s’était faire opérer en novembre dernier suite à une blessure mais le nouveau joueur de New York doit faire face à un nouveau problème avec sa cheville. Cela l’empêche ainsi de participer aux camps de sa nouvelle équipe, explique Manish Mehta du New York Daily News.

-Le quarterback Ryan Tannehill avait choisi de se faire opérer très tôt après sa blessure afin d’être prêt le plus vite possible pour la saison d’après. Selon Ian Rapoport, insider pour NFL.com, c’est une réussite puisque le joueur est autorisé à participer au camps et ne sera pas limité aux entraînements.

-Le rookie Josh Reynolds (WR, Rams) récupère d’une déchirure à l’épaule survenue lors du match de Wild Card contre les Saints. Il a révélé s’être blessé sur équipe spéciale et avoir recouru à une opération pour soigner son épaule.

Obi Melifonwu (S, Raiders) n’est toujours pas proche d’un retour. C’est ce que Jon Gruden (coach) a avoué au Las Vegas Review-Journal mardi. Le safety n’a joué que cinq matchs pour sa saison rookie en 2017. C’est une blessure à la hanche qui le gêne.

Jadeveon Clowney (DE, Texans) ne peut toujours pas s’entrainer normalement. Il continue de se remettre de l’arthroscopie du genou qu’il a subi après la saison 2017.

Discipline

Demetrius Harris (TE, Chiefs) a été suspendu pour un match. C’est son équipe qui l’a annoncé mardi. Une sanction probablement liée à son arrestation pour possession de marijuana en mars 2017.

Ben Roethlisberger se relâche

Après une première approche apparemment plutôt froide de l’arrivée de Mason Rudolph (QB), Ben Roethlisberger (QB) a assuré mardi qu’il n’a pas de problèmes avec la présence du rookie dans l’effectif.

« Je pense que les gens ont un peu pris les choses que j’ai dit dans le sens ou j’allais être méchant ou désagréable avec lui », a-t-il expliqué à la presse, via Yahoo Sports. « Ce n’était pas ça du tout. Si vous écoutez toute la conversation, c’était dit comme ça, en rigolant. Je n’ai jamais été du genre à être malpoli ou méchant avec les autres quarterbacks. J’ai vu beaucoup de quarterbacks passer ici qui étaient plus jeunes que moi et que j’ai essayé d’aider du mieux possible. Donc je vais continuer à faire ça. »

Des sanctions pour le genou au sol ?

La NFL ne sait toujours pas quoi faire des manifestations pendant l’hymne national. Selon ESPN, les propriétaires réunis actuellement à Atlanta réfléchissent à des alternatives pour minimiser les choses. Une des possibilité est de laisser à chaque équipe le choix de faire entrer les joueurs avant ou après l’hymne.

Autre idée ? 15 yards de pénalité pour un genou au sol. Une possibilité assez délirante puisqu’il ne s’agit pas d’un fait de jeu. Parmi les idées lancées, il y aurait aussi eu des clauses dans les contrats des joueurs… ou ne rien changer. Pour le moment, rien n’est fixé, et la ligue semble donc toujours nager dans le flou.

Deshaun Watson va bien

Il a mis le feu au terrain pendant 6 semaines mais s’est ensuite gravement blessé. Le quarterback des Texans, Deshaun Watson revient en forme sur le terrain selon John McClain, journaliste pour le Houston Chronicle. Ses débuts pour le premier match de saison régulière n’est pas encore confirmer et la franchise texane ne devrait prendre aucun risque avec sa star. Une chose est sûre, tout le monde est impatient à l’idée de revoir le joueur sur la pelouse.

Dominique Rodgers-Cromatie veut revenir jouer

Dans des propos rapportés par Josina Anderson d’ESPN, Dominique Rodgers-Cromartie, l’ancien cornerback des Giants a annoncé vouloir revenir pour jouer la prochaine saison. Il est actuellement agent libre mais n’est pas réellement pressé de signer avec une nouvelle équipe. Il pourrait attendre jusqu’au camp d’entrainement.

Los Angeles et Las Vegas dans la rotation pour le Super Bowl ?

Arizona et New Orleans sont les deux villes choisies pour accueillir le Super Bowl de 2023 et 2024, mais Las Vegas pourrait accueillir l’événement pour 2025 ou 2026, selon le site profootballtalk.com qui rapporte des propos d’une source ayant connaissance de la situation. Les réactions attendues après le premier événement du genre dans le Nevada ? Quelque chose comme « Pourquoi ne pas le faire ici chaque année ? »

Si ce n’est certainement pas possible chaque année, la personne proche du dossier explique qu’après ce premier Super Bowl, on pourrait voir cet événement tous les quatre ou cinq ans à Las Vegas et fait le même constat pour la ville de Los Angeles.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une