Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Field Advisor Histoire Philadelphia Eagles

Field Advisor : le Lincoln Financial Field des Philadelphia Eagles

Nouvelle structure, rénovation, future implantation… qu’importe l’avancée du projet, le stade demeure l’élément de base pour chaque franchise. Il représente à la fois un véritable moyen de pression auprès des municipalités et une extraordinaire machine à cash pour les équipes. Au cours de ce tour d’horizon, Touchdown Actu vous propose de découvrir les spécificités de chaque enceinte. Dans un premier temps, place aux stades actuels accueillant une franchise à temps complet tout au long de la saison.

Direction cette semaine la ville de l’amour fraternel pour découvrir le Lincoln Financial Field de Philadelphie.

 

Lincoln Financial Field, « Vert » et contre tous

Lincoln Financial Field permet aux fans de se rapprocher de l’action tout en leur offrant des lignes de vue spectaculaires et des équipements de pointe. En terme d’améliorations technologiques, le stade représente un monde de différence par rapport à l’ancien Veterans Stadium et peut-être même avec certaines installations plus récentes du pays.

Situé dans le Sud de Philadelphie sur Pattison Avenue, entre 11th Street et South Darien Street , à proximité de l’Interstate 95 et 76 dans le South Philadelphia Sports Complex, il abrite en plus des Eagles, les rencontres à domicile de l’université de Temple en NCAA, certains matchs importants des Philadelphia Union en soccer et quelques autres évènements. Ce complexe intègre le Citizens Bank Park pour le baseball (Phillies), le Wells Fargo Center pour le hockey (Flyers) et le basket (76ers).

De par son emplacement, l’endroit est facile d’accès, avec de grandes zones de stationnement mais, revers de la médaille, il y a peu de loisirs dans le voisinage et mieux vaut privilégier les transports en commun pour éviter les maux de tête liés au trafic surchargé.

Alors que la capacité totale est quasi-similaire à celle du « Vet », le nouveau stade contient le double de sièges haut de gamme et accessibles aux fauteuils roulants, ainsi que des services plus modernes afin de stimuler les recettes de la franchise de Pennsylvanie. L’extérieur du bâtiment est en acier, poutres, briques et verre, bien conçu pour représenter le caractère de Philadelphie. Les coins Nord sont ouverts et la forme de l’étage supérieur donnent presque la perception d’un aigle volant. A l’intérieur, le stade est bien réalisé avec des sections de sièges inclinées améliorant les lignes de visibilité. Divers coins et recoins donnent au stade un aspect unique, non uniforme, et beaucoup de petites touches rappellent qu’il s’agit de la maison des Eagles.

L’édifice est aussi l’un des chefs de file dans l’initiative « Energie verte » avec l’existence de 11 000 panneaux solaires et 14 éoliennes à l’extérieur et au sommet du stade qui permettent de produire 30% de l’électricité utilisée pour faire fonctionner l’installation. Il offre également une gamme complète de produits végétariens dans ses divers points de restauration.

 

Le stade

« The Linc » a ouvert ses portes au public le 3 aout 2003 après un peu plus de deux ans de travaux et 512 millions de  dollars dépensés. Les tribunes réparties sur 3 niveaux comptent 69 596 sièges, 172 suites de luxe, 11 000 places VIP et deux salons privés (Panasonic Lounge à l’Ouest et SCA Club Lounge à l’Est). Elles entourent l’aire de jeu en gazon hybride Desso GrassMaster (mélange d’herbes naturelles et fibres artificielles). Il bénéficie de lignes de vue incroyables avec deux-tiers des sièges situés le long de la ligne de touche et distants de 18m du terrain pour les premiers rangs. A l’extérieur, il est entouré de parkings pouvant contenir 22 000 véhicules.

Le stade dispose de trois coins ouverts qui donnent des vues sur la ville. Au sommet, un petit toit (similaire à des ailes) sur chaque tribune latérale protège un petit nombre de spectateurs des intempéries et permet de concentrer la clameur de la foule vers la pelouse afin d’offrir un avantage aux locaux. Deux panneaux d’affichage H.D viennent prendre place dans les tribunes au-delà de chaque end-zone, un troisième est disponible sur Head House Plaza à l’extrémité Nord du stade.

Photo : Pinterest.

Cet espace occupe 30 000m2 juste à l’intérieur des portes Comcast et North East et accueille des divertissements, des aires de restauration, la Miller Lite Tailgate Zone, le Touchdown Club (club privé) et une zone interactive offrant de nombreux jeux pour les enfants et les adultes. Il peut recevoir jusqu’à 6 000 personnes, être divisé en plusieurs sections en fonction des évènements organisés et permet l’accès aux tribunes.

Toujours de ce côté, Head House est un témoignage audacieux du passé, présent et futur des Eagles. Il comprend une présentation visuelle chronologique des saisons antérieures, mettant en vedette certains moments déterminants de la franchise. Il est l’un des éléments de conception signature de Lincoln Financial Field, construit en hommage des anciennes gares de Pennsylvanie. Ce bâtiment est ouvert toute l’année, il contient la billetterie, la boutique officielle des Eagles, les Red Zone Lounge et Red Zone Suites.

Head house Plaza (Photo : Jonfogg.com).

La construction

Depuis 1971 et pendant trois décennies, les Eagles ont partagé les installations du Veterans Stadium avec les Phillies, l’équipe locale de baseball. Dans les années 1990, les deux franchises lassées d’évoluer ensemble, ont souhaité chacune une nouvelle enceinte. Ce type de partage s’avère inefficace à long terme et des installations appropriées pour chaque sport sont nécessaires pour offrir aux fans une meilleure visibilité.

Les Eagles ont espéré ardemment ce changement, « The Vet » étant considéré comme l’un des pires endroits de la ligue, en partie à cause de son terrain. En 1993, le propriétaire, Norman Braman, a voulu construire un nouveau stade similaire au Ralph Wilson Stadium de Buffalo. Braman a vendu l’équipe à Jeffrey Lurie en 1994, qui a poursuivi la quête d’un nouveau bâtiment à Philadelphie en déclarant qu’une nouvelle enceinte possédant les dernières innovations technologiques constituerait un élément clé visant à faire des Eagles une franchise d’élite de la NFL.

« Gagner le Super Bowl est l’objectif ultime. Cependant, les stades et les bâtiments sportifs sont les éléments essentiels du succès et de la stabilité des franchises, tant sur le plan actuel que sur le long terme. En tant qu’organisation, vous voulez rassembler le meilleur personnel et les meilleurs joueurs, mais vous devez également leur fournir les meilleures installations et le meilleur environnement pour réussir. » Jeffrey Lurie

Pendant plus de cinq ans, les Eagles ont lutté pour obtenir un soutien financier pour la construction. Le 2 février 1999, l’état de Pennsylvanie a approuvé sa part dans le projet de financement du stade. Les supporters y ont largement contribué en achetant des licences de sièges personnels, tandis qu’un contrat précoce portant sur les droits d’appellation signé avec Lincoln Financial Group le 3 juin 2002 (140 millions de dollars sur 21 ans) a aidé à équilibrer le budget.

A partir de fin 2000, le projet a réellement pris forme: le 5 octobre, les plans sont dévoilés au public; le 9 décembre, franchise et municipalité ont officialisé définitivement l’accord. La ville de Philadelphie et l’état de Pennsylvanie ont injecté approximativement 188 millions de dollars dans la construction.

Photo: Stadium and Arena Visits.

La construction de Lincoln Financial Field a débuté le 7 mai 2001 dans l’extrémité Sud du grand complexe sportif. Le futur stade sera entouré de la salle utilisée pour le basket et le hockey à l’Ouest, et du terrain de baseball à l’Est. La cérémonie officielle du lancement des travaux a eu lieu un mois plus tard, jour pour jour et la firme architecturale NBBJ s’est occupée de la conception. Un peu moins de 28 mois plus tard, le stade a accueilli son premier événement, un match amical de soccer entre Manchester United et le FC Barcelone le 3 aout 2003.
La première rencontre de football (Eagles-Patriots) s’est déroulée le 22 aout en pré-saison. Le 6 septembre, premier match officiel avec une opposition universitaire entre Villanova et Temple (victoire 23-20 de Villanova en double prolongations). Deux jours plus tard, lors d’un Monday Night Football, les Buccaneers de Tampa Bay ont blanchi les Eagles 17-0 au cours de la rencontre inaugurale du nouveau stade.

« Avec Lincoln Financial Field, nous avons fait un bond spectaculaire. En terme d’architecture et de commodités, il sera considéré comme une icône pour les Eagles et Philadelphie. Il améliorera l’image et l’activité économique de la région. Cela nous permettra d’être compétitifs financièrement tout en nous aidant à nous définir comme une organisation de première classe. Notre investissement enverra un message sur la façon dont nous sommes motivés pour réussir et sur notre engagement à améliorer le confort de nos fans. » Joe Banner, président des Eagles.

Photo : The Gridiron Fields Database.

Les rénovations

En mai 2004, des modifications mineures ont été apportées au stade pour rectifier légèrement la capacité. Certains sièges ont été retirés du niveau VIP pour augmenter l’accès des personnes handicapées. La Pepsi Zone, conçue comme étant une section familiale, a été érigée dans le coin Nord-Est.

À la fin du printemps 2013, les Eagles ont annoncé des modifications majeures au Lincoln Financial Field au cours des deux années suivantes. L’estimation totale du projet est évaluée à plus de 125 millions de dollars, payés en grande partie par l’équipe mais aussi avec l’aide de la ligue. Le design a été réalisé par Gensler Architecture et la construction par Turner Construction. Ces changements ont pour but d’améliorer le stade mais aussi d’ajouter des touches plus personnelles.

« The linc » a eu 10 ans en 2013, mais beaucoup de choses ont changé au cours de cette décennie. Des stades plus spectaculaires ont ouvert leurs portes et, plus important encore, la « fan experience » (toutes les actions mises en place par les franchises pour améliorer l’expérience des spectateurs au cours d’une rencontre) est dorénavant au centre de toutes les préoccupations.

Même si l’augmentation de la capacité n’était pas la volonté première, 1 626 places supplémentaires ont été ajoutées dans trois coins en partie supérieure. La majeure partie du financement devait couvrir les ajouts technologiques. Les plus grands, physiquement parlant, ont été le remplacement des écrans de chaque côté du terrain par de nouveaux modèles plus imposants qui couvriront toute la largeur du terrain. Des rubans vidéos LED ainsi qu’un système audio amélioré sont venus complétés la partie image et son de cette rénovation. Parmi les autres ajouts, à noter la mise en place d’un réseau Wi-Fi capable de recevoir 45 000 utilisateurs et couvrir l’ensemble du bâtiment, des peintures murales retraçant l’histoire de la franchise, le remodelage des 172 suites de luxe.

Un des nouveaux tableaux d’affichage. Au-dessus de la tribune, les éoliennes. (Photo : Sports Video Group).

La circulation à l’intérieur de l’édifice a été améliorée avec de nouveaux tourniquets et deux passerelles piétonnes permettant d’accéder au niveau supérieur sans emprunter des escaliers. Des équipements d’énergie renouvelable ont été posés: 11 000 panneaux solaire sur la façade Sud et le toit, 14 éoliennes au-delà de chaque end-zone, ce qui permet au stade de produire un tiers de l’énergie consommée.

Les panneaux solaire de la façade (Photo: Share America).

Ouvert en aout 2016, le Axalta Tunnel Club est un espace-salon premium situé à l’intérieur même du tunnel qui relie les vestiaires des Eagles à la pelouse. Il est réservé aux 58 chanceux qui ont acheté des billets dans la nouvelle section VIP, derrière la zone d’en-but Sud. En plus des traditionnels avantages offerts aux hôtes de marque, cet espace offre des stations de recharge USB pour les appareils portables, des tablettes Microsoft Surface et des espaces de rangement.

Photo: Philadelphia Eagles.

Évènements organisés

. En NCAA, domicile des Temple Owls depuis 2003. Plusieurs oppositions entre Army et Navy entre 2003 et aujourd’hui, le lieu étant à mi-chemin entre les deux académies.
. En soccer, les Philadelphie Union en MLS reçoivent au « Linc » lors de gros matchs qui nécessitent plus de places disponibles. Des rencontres de la Coupe du Monde féminine en 2003, de la Gold Cup masculine en 2009, 2015, 2017, de la Copa America Centenario en 2016. Des matchs amicaux internationaux des équipes nationales américaine féminines et masculines, de nombreuses oppositions amicales d’avant-saison avec des clubs européens pendant leurs préparations estivales.
. Les finales nationales universitaires de LaCrosse en 2005, 2006 et 2013.
. Monster Jam en 2010, 2011, 2012 et 2018.
. De nombreux concerts dont U2, Metallica, Beyoncé…

 

Comment s’y rendre?

En voiture: Lincoln Financial Field est facilement accessible depuis l’I-95 et l’I-76. Le stationnement est abondant, avec plus de 22 000 places disponibles.
. Du Nord-Est : prendre l’ I-95 South jusqu’à Broad Street (sortie 17). Suivre Lincoln Financial Field Way jusqu’au stade.
. Du Delaware ou Maryland : prendre l’I-95 North jusqu’à Packer Avenue (sortie 19). Continuer jusqu’à Lincoln Financial Field Way et poursuivre jusqu’au stade.
. Depuis Harrisburg : prendre le Pennsylvania Turnpike en direction de Valley Forge (sortie 326). Continuer sur l’ I-76 vers l’est jusqu’à Philadelphie. Sortir à Sports Complex (sortie 349). Tourner à droite sur Broad Street. Continuer jusqu’au stade.
. De Scranton : prendre l’ I-76 jusqu’à Packer Avenue (sortie 350). Tourner à gauche sur Broad Street. Suivre la direction du stade.

En transports en commun : depuis le centre-ville, Nord ou Sud de Philadelphie, emprunter la SEPTA Broad Street Subway Line. Direction Sud, sortir au dernier arrêt, Pattison Avenue.
. De l’Ouest de Philadelphie : prendre la ligne Market-Frankford East jusqu’à la station 15th Street, puis prendre la ligne Broad Street South jusqu’à Pattison Avenue.
. De la banlieue, via le train : prendre un train régional jusqu’à Suburban Station, traverser le hall jusqu’à la station City Hall Station, puis prendre la ligne Broad Street South jusqu’à Pattison Avenue.
. De la ligne à grande vitesse PATCO : prendre la ligne à grande vitesse PATCO vers l’Ouest jusqu’à la station Walnut Street. Rejoindre la station Walnut-Locust sur la ligne SEPTA, prendre la Broad Street South Line. Sortir à Pattison Avenue.
Si un match se termine après minuit, des navettes opérant sur Broad Street remplaceront le métro.

Le chemin est bien sur possible à pied ou vélo de par sa situation géographique.

Photo : Lincoln Financial Field.com

Fun Facts

8 décembre 2013, 14ème semaine de saison régulière, les Eagles ont battu les Lions 34-20 devant 69 144 courageux. Du courage, il en fallait pour braver les intempéries et assister à la rencontre qui a été baptisée « Snow Game » après coup, au vue de la tempête de neige qui s’est abattue sur la région de Philadelphie ce jour-là.

Les fans sont passionnés, dévoués, considérés comme les supporters les plus fidèles et ardents de la ligue, même si aux yeux de certains, ils trainent une mauvaise réputation et ne vous laisseront jamais oublier où vous êtes. Vous pouvez savoir si les Eagles ont gagné ou perdu en marchant sur Broad Street le lundi matin… Vous êtes assurés de repartir avec de « nouveaux souvenirs » si vous tentez de vous rendre au « Linc » avec sur le dos, un autre maillot que la tunique verte et blanche. Ils envahissent leur stade tous les dimanches et se classent régulièrement dans le Top 8 en terme de remplissage.

L’ancien stade disposait d’un service de police complet avec cellules, salle d’audience et d’un juge de service pour les rencontres des Eagles (Eagles Court). Ainsi, les fans pouvaient être arrêtés, inculpés, détenus, jugés et condamnés pour leurs crimes sans jamais quitter le stade. Lincoln Financial n’a pas ce genre d’installations, seulement des zones de détentions avant le transfert des personnes vers des prisons locales. L’organisation des Eagles voulait échapper à la stigmatisation des pires supporters de toutes les ligues de sport professionnel lors de l’ouverture de son nouveau stade. 

La foule transforme l’enceinte en un endroit très bruyant, n’hésitant pas à huer et à se mettre en colère contre leur équipe. Cela montre la passion et l’amour qu’ils portent à leurs couleurs. L’avant-match est marqué par une vidéo sur le thème de Rocky, le « Fly Eagles Fly » est lancé après un touchdown des locaux et couronné avec un « EAGLES » assourdissant à la fin.

En mai 2016, la Eagles FanWalk a été construite à l’extérieur de l’entrée Nord-Est du Lincoln Financial Field. Cette promenade honorifique comporte plus de 3 800 pavés gravés aux noms des supporters des Eagles et de leurs familles, ils jalonnent le parcours jusqu’à l’entrée du stade. Cette promenade montre que chaque personne inscrite aura une place spéciale dans l’histoire de l’équipe, mais il faudra débourser entre 175 et 360 $ en fonction du modèle choisi pour y figurer.

Photo: Philadelphia Eagles.com

Directement en face du stade, sur Darien Street, une grande fresque murale a vu le jour en 2014 et complète parfaitement le paysage. Le design, conçu par la graphiste Christine Dorn, a été développé en partenariat avec les artistes Phillip Adams et John Laidacker. Plus de 1 000 personnes, pour la plupart des abonnés à l’année, ont collaboré pour peindre la fresque de 5 200m2 durant 4 jours en novembre 2014, parfois avec l’aide de joueurs. 2 900 heures de travail et 1 500 litres de peintures ont été nécessaires pour réaliser l’oeuvre.

Photo: Bleeding Green Nation.com.

Le tailgate d’avant-match est autorisé et réputé bien qu’en 2007, les Eagles ont interdit l’utilisation de tables, tentes ainsi que l’achat de plus d’une place de stationnement par véhicule. Concernant les options de divertissements autour d’un évènement, à noter la présence du Xfinity Live! sur le parking, centre de distractions avec plusieurs restaurants et bars sportifs thématiques pour suivre les rencontres. En 2003, la franchise a tenté d’empêcher la vente des cheesesteaks dans le stade, mais cela n’a duré qu’une semaine suite aux nombreuses moqueries de la part des fans et des médias.

Concernant les options de restauration, le stade sert quelque-unes des spécialités locales comme le fameux Cheesesteak, le Schmitter sandwich (steaks, oignons, tomates, fromage, salami grillé et une sauce spéciale), le Quick and Carmichael  sandwich (nommé en l’honneur de deux anciens receveurs, il comprend soit du poulet, soit du porc effiloché ou une combinaison des deux), les Hoagies, les frites de crabe ou encore les Pretzels. Lincoln Financial Field offre également une richesse d’options sans viande où les traditionnels wraps, hot-dogs et hamburgers sont revisités à la mode végétarienne. Des hot-dogs et de la bière sans gluten sont également disponibles.

 

Sources : Philadelphia Eagles, Info-Stades, Stadium DB, Stadiums of Pro Football, Stadium Journey, Football Stadium Digest, Football Ballparks, Pro Football Reference, Thrillist, Sports Pro Media, Go Banking Rates.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
14-Déc à 3:20 KC 1.42 pariez 2.4 LAC
15-Déc à 23:30 NYJ 2.85 pariez 1.3 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.5 pariez 2.2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.18 pariez 3.65 ARI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu