Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Philadelphia Eagles Super Bowl

La visite des Eagles à la Maison Blanche annulée par Donald Trump

Les Eagles ne seront pas à la Maison Blanche ce mardi. À moins de 24 heures de la visite, Donald Trump a publié un communiqué pour annoncer l’annulation de sa rencontre avec les champions.

« Les Philadelphia Eagles ne pourront pas venir avec toute leur équipe pour être fêtés demain », explique le président américain. « Ils ne sont pas d’accord avec leur président car il insiste pour qu’ils restent debout pour l’hymne national, la main sur le coeur, pour honorer les grands hommes et femmes de nos forces armées et les gens de notre pays. Les Eagles voulaient envoyer une petite délégation, mais les 1000 supporters qui devaient assister à l’évènement méritent mieux.

Ces supporters sont toujours invités à la Maison Blanche pour prendre part à une autre cérémonie, qui va rentre hommage à notre grand pays, rendre hommage aux héros qui se battent pour le protéger, et fièrement jouer l’hymne national. Je serai là à 15 heures avec le groupe musical des Marines et le choeur de l’armée pour célébrer l’Amérique. »

Selon Philly.com, moins de 10 joueurs des Eagles avaient prévu de venir rencontrer Donald Trump ce mardi. Visiblement, il l’a très mal pris. Surtout, sans surprise, le règlement passé par la ligue pour obliger les joueurs à rester debout pendant l’hymne n’a absolument pas calmé le président. Au contraire, cela lui a donné encore plus de munitions. Car s’il utilise cet argument, absolument rien ne prouve que c’est pour cette raison que les Eagles ont décidé de bouder la cérémonie.

Pour précision, aucun joueur des Eagles n’a posé le genou au sol au cours de la saison écoulée. Malcolm Jenkins et Chris Long ont été très actifs sur le front de la justice sociale, le premier a parfois levé le poing, mais ils n’ont pas posé le genou au sol. Comme d’habitude, Donald Trump ne s’encombre pas des faits, puisqu’il en a remis une couche sur Twitter.

« Rester dans le vestiaire pour notre hymne national est autant un manque de respect pour notre pays que de poser le genou au sol. Désolé ! »

Sauf qu’aucun joueur n’a posé le genou au sol, et que personne n’a encore eu l’occasion de rester au vestiaire vu que la mesure ne sera en place que dans plusieurs mois.

Les Eagles calment le jeu… pas monsieur le Maire !

Les Eagles ont préféré ne pas mettre d’huile sur le feu dans leur communiqué.

« Cela a été très excitant de fêter notre premier Super Bowl », annonce le texte de la franchise. « Regarder toute la communauté des Eagles se réunir a été une inspiration. Nous sommes vraiment reconnaissants pour tout le soutien que nous avons reçu et nous sommes impatients de continuer notre préparation pour la saison 2018. »

Jim Kenney, le maire de Philadelphie, a été beaucoup moins doux.

« Ce sont des joueurs qui se lèvent pour des cases qui leur tiennent à coeur et qui aident leur communauté d’une manière qui a du sens. Ils représentent la diversité de notre nation, une nation dans laquelle nous sommes libres d’exprimer nos opinions. Les désinviter de la Maison Blanche prouve seulement que notre président n’est pas un patriote, mais un égomanique fragile obsédé par la taille des foules invitées et apeuré par la honte d’organiser une fête à laquelle personne ne vient. »

Mic drop.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Déc à 23:30 TEN 1.15 pariez 4 WAS
23-Déc à 3:20 LAC 1.35 pariez 2.6 BAL
23-Déc à 20:00 CAR 1.6 pariez 2 ATL
23-Déc à 20:00 CLE 1.25 pariez 3.1 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une