Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 1 : Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche (22h15 et 02h20)

Les matchs de la nuit n’ont pas fait baisser le rythme. Il y a eu des surprises et des belles performances.
Les Rams n’ont pas pu battre des Cardinals sans étincelles, les Packers ont fait l’essentiel face aux Eagles. La première grosse surprise viens de la large victoire des Seahawks sur les 49ers. Et le Cowboys-Redskins toujours spécial a fini la soirée en primetime.

Saint Louis Rams – Arizona Cardinals : 13 – 17
Les Cardinals ont été les plus solides pour conclure le match. Alors que les Rams avaient réussit à revenir à 10 partout sur la dernière action avant la mi-temps, ce sont les joueurs d’Arizona qui ont fait la différence dans le dernier quart. Larry Fitzgerald (3 rec, 43 yds, 1 TD) a attrapé une passe de touchdown à 6mn18 de la fin du match pour donner l’avantage décisif à son équipe. La défense a ensuite intercepté Sam Bradford (32/55, 253, 1 TD, 3 Int) sur ses deux derniers drives pour conserver l’avantage. Malgré son total d’interceptions, Bradford avait quand même réalisé un solide match ou il a été très sollicité pour une première et avec notamment ce touchdown juste avant la pause. Mais il a manqué la finition. Mark Clayton (10 rec, 119 yards) a été le receveur des Rams le plus en vue. Pour les Cardinals c’est Steve Breaston qui a été le plus ciblé par un Derek Anderson (22/41, 297, 1 TD) plutôt solide.

Mickael Vick n'aura rien pu faire.

Philadelphia Eagles – Green Bay Packers : 20 – 27
L’homme de ce match est sans doute Mickael Vick, il a repris la direction d’une équipe des Eagles en peine. Mais la remontée n’aura pas payé. Les Eagles ont en effet dominé dès le début du match, Kolb a du quitter le terrain à la mi-temps suite à un gros choc. A ce moment là les Eagles n’avait inscrit que 3 points. En première mi-temps, les Packers ont bien montré qu’il étaient à la hauteur des attentes. L’attaque avance et la défense est intraitable. Matthews arrivant par 2 fois à sacker le QB adverse. Crosby réalisa juste avant la pause le plus long FG de l’histoire des Packers (56 yds).
De retour des vestiaire, l’arrivée de Vick (16/24, 175 yds, 1 TD) transforma le jeu des Eagles. Il avança au sol comme à l’époque des Falcons (103 yds) et fut précis, donna à Jackson sa première réception. McCoy marqua le premier TD des Eagles. Un superbe TD de Rodgers (19/31, 188 yds, 2 TD, 2 Int) vers Jennings de 32 yds assomma un peu plus les locaux.
Philly marqua ensuite par l’intermédiaire de Maclin et et Akers mais échoua dans le dernier drive.
Les Packers sans être impressionnants, ont dominé se match de bout en bout et Rodgers n’a pas eu a forcer son talent, il termine avec 2 Interceptions un peu malchanceuses. Les Packers ont du faire sans Ryan Grant dès le 2e quart, blessé à la jambe. Brandon Jackson a parfaitement pris la relève (63 yds).

Pete Carroll est satisfait de son premier match avec les Seahawks

Seattle Seahawks – San Francisco 49ers : 31 – 6
C’est la première surprise de la soirée. Les 49ers n’ont pas réussi a mettre en danger des Seahawks que l’on imaginait pas si bien. Pete Carroll a semblé apprécier son premier match pour son retour en NFL.
Les 49ers n’ont marqué que 2 FG en début de match par l’intermédiaire de Joe Nedney. Les 49ers échouant à quelques centimètres de la ligne d’en but sur un TD d’abord accordé puis annulé par la vidéo.
Smith a semblé bien fébrile (26/45, 225, 2 Ints) ne trouvant que très peu ses receveurs (Crabtree 2 rec). Davis (8 rec, 73 yds) et Gore (6 rec, 45) étant ses seules cibles lors de ce match.
Les Seahawks ont semblé bien mieux dès le 2e quart, inscrivant 2 TDs coup sur coup, un sur un drive bien construit conclut par une courte course d’Hasselbeck (18/23, 170 yds, 2 TD, 1 Int). Le drive suivant suivant débuta sur les 13 yards adverses suite à une interception de Smith. Une seule action, une passe vers Deon Butler, suffit pour enfoncer le clou.
En 2e mi-temps, les 49ers n’arrivant plus à avancer, les joueur de Seattle ont inscrit 2 TDs de plus, sur une interception encore une fois fatale et une passe vers Branch. Il ne restait plus qu’à contrôler dans le 4e quart.

Dallas Cowboys – Washington Redskins : 7-13
Ce premier gros choc entre ces 2 rivaux n’a pas donné le résultat attendu. Les débuts de McNaab et Mike Shanahan avec les Redskins ont été concluants et ils ont su profiter des erreurs des Cowboys.
Après un début de match plutôt classique (un FG pour les Redskins et un FG raté pour les Cowboys) l’a première erreur des Cowboys a été payée cash, le fumble de Choice a été retourné par Hall pour 32 yds pour marquer le premier TD du match.
Il aura fallu attendre la 2e mi-temps pour voir un Romo (31/47, 282 yds, 1 TD) efficace et mobile. Il marqua le seul TD es Cowboys sur une passe vers Austin, sa cible préférée (10 rec, 146 yds).
Après un nouveau FG des Redskins, et une performance moyenne de McNaab (15/32, 171) et de Portis (63 yds en 18 portés), les Cowboys ont bien failli s’en tirer avec la victoire.
Dans le dernier drive, à 3 secondes de la fin du match, Romo a fait trembler le stade sur quelques scrambles et hésitations avant de trouver Roy Williams libre dans l’en-but. Les Cowboys ont cur au TD et la victoire mais un flag sur un holding annula l’action et conclu donc le match.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
17-Déc à 20:00CLE3pariez1.23BAL
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une