Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

FAQ du FOOT

[La FAQ du FOOT] – Les différentes listes des blessés et désignations

Qui joue ? Qui ne joue pas ? Les désignations et listes décryptées.

  • 0

Comme chaque année fin juillet, les équipes de NFL ont repris le chemin des terrains et sont actuellement en camp d’entraînement pour préparer la saison. Dès que le casque et les épaulières sont mises, on se donne à 100%.

Les blessures sont alors inévitables, plus ou moins graves, allant de quelques jours sur la touche à une saison terminée sans même avoir foulé la pelouse d’un stade. Nos amis américains utilisent toute sorte d’acronymes par forcément très clairs pour catégoriser ces différentes blessures. Passons-les en revue un à une.

Les différentes listes

Physically Unable to Perform (PUP) (physiquement incapable de jouer) : les joueurs PUP sont bien présents au camp, mais ont un problème physique qui ne leur permet pas de s’entraîner. La liste « active PUP » autorise un joueur à être activé à n’importe quel moment du camp, dès qu’il est opérationnel.

S’il n’est toujours pas en état de jouer à la fin du camp, il est placé sur la « Reserve PUP ». Là, il ne peut pas s’entrainer ou jouer avec ses coéquipiers pendant les six premières semaines de la saison. Un joueur sur la « Reserve PUP » n’occupe pas une place dans l’effectif des 53. Entre la semaine 6 et la semaine 11, l’équipe doit décider si le joueur peut reprendre le jeu ou s’il doit être placé sur la liste des blessés pour le reste de l’année.

Non Football Injury (NFI) (blessure sans lien avec le football) : la liste des NFI répertorie les joueurs blessés pour des raisons non liées au football. Cette liste porte toutefois mal son nom et devrait plutôt s’appeler « Non NFL Injury » car un joueur ayant subi une blessure en université qui l’empêche encore de s’entraîner, peut être placé en NFI. C’est aussi valable pour les blessures qui ont eu lieu dans le cadre de la préparation personnelle. Un joueur sur la NFI peut en sortir à tout moment pendant le camp d’entrainement s’il est prêt à jouer. Il passe sur la « Reserve NFI » pour la saison s’il n’est pas prêt au début de la saison. Il y restera toute l’année. Comme pour la PUP, les joueurs sur la NFI font partie de l’effectif comptabilisé pendant le camp, puis ne comptent plus dans la liste d’effectif s’ils passent sur la « Reserve NFI. »

Injured Reserve (liste des blessés) (IR) : c’est la liste sur laquelle aucun joueur ne veut être inscrit. Être placé sur IR signifie la fin de saison et donc grosse blessure.

Depuis 2012 néanmoins, la NFL a autorisé un joueur placé sur IR à réintégrer l’effectif principal. En 2017, ce nombre est même passé à deux. La condition est que le joueur en question doit avoir passé au moins 8 semaines sur IR. Une fois les deux options de retour activées, tous les autres joueurs de la liste des blessés ne pourront plus revenir de toute l’année. C’est donc bien la liste la plus grave.

Did not report (ne s’est pas présenté) : cela signifie qu’un joueur ne s’est tout simplement pas présenté au camp d’entrainement. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela. La plus courante est qu’une négociation de contrat doit se faire, c’est donc un moyen de pression pour forcer la franchise à signer. A noter qu’un joueur qui ne se présente pas au camp d’entrainement risque une amende pouvant aller jusqu’à 30 000 dollars par jour ! En 2007, Michael Strahan qui ne savait pas s’il voulait continuer à jouer, a loupé 36 jours de training camp et a écopé d’une belle amende de 500 000 billets verts.

Cette liste peut aussi être utilisée pour les joueurs qui manquent la reprise à causes de problèmes très variés, que ce soit en justice ou pour une panne de réveil… de plusieurs jours.

Salaires : quelle que soit la liste sur laquelle il est placé, le salaire d’un joueur compte toujours dans le salary cap de son équipe. Seule exception, une équipe peut opter de ne pas payer le salaire de base d’un joueur placé sur la « Non Football Injury List », mais des négociations ou accord ont la plupart du temps lieu.

Pendant la saison

Pendant la saison, chaque semaine, toutes les équipes doivent fournir un rapport des blessures détaillé. Soyez très attentifs à ça si vous jouez des ligues fantasy, cela peut vous éviter d’aligner un blessé et de perdre des points bêtement. Chaque vendredi soir (le samedi pour les équipes qui jouent le lundi), la liste finale de la semaine est publiée.

Inactive (inactif) (IA) : le joueur est inactif et ne jouera pas.

Out (forfait) (O) : le joueur est officiellement forfait pour cause de blessure.

Doubtful (très incertain) (D) : les chances de voir le joueur sur la pelouse sont très réduites.

Questionable (incertain) (Q) : c’est le suspense. Le joueur a environ une chance sur deux de jouer.

Autrefois utilisée pour désigner les joueurs légèrement blessés mais qui avaient de très bonnes chances de jouer, la désignation « probable » a été abandonnée avant la saison 2017.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une