Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Semaine 17: Ce qu’il faudra surveiller ce dimanche

C’est déjà la fin de la saison régulière. Après 16 matchs, trois places en playoffs restent à prendre. Les Giants, Cowboys, Broncos, Bengals, Raiders, Jets et Titans restent en cours pour ces trois sièges.

Les G-Men et Dallas se retrouveront pendant la nuit pour le choc de la semaine. Dans les faits, les deux grands rivaux sont déjà en playoffs. Le vainqueur de leur opposition poursuit sa saison, le vaincu rentre à la maison.

Bengals et Broncos sont les deux autres équipes qui ont leur destin entre les mains. Cincinnati affronte les Ravens. Tim Tebow et ses coéquipiers retrouveront les Chiefs d’une vieille connaissance : Kyle Orton. Une victoire, et l’aventure continue. Les autres auront besoin d’aide mais leurs matchs n’en seront pas moins intéressant. N’oubliez pas que vous pouvez retrouver tous les scénarios de qualification dans notre rubrique Course aux playoffs.

Tout ça et le reste, voici ce qu’il faudra surveiller ce dernier dimanche de la saison régulière.

Une victoire permettrait aux Patriots de s'assurer de l'avantage du terrain pendant tous les playoffs.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
New England Patriots (12-3) – Buffalo Bills (6-9)
New England joue pour s’assurer définitivement de la première place de l’AFC. Il y aura un petit air de revanche puisque les Bills avaient fait tomber les Patriots en semaine 3 alors que Tom Brady et les siens avaient compté jusqu’à 21 points d’avance. Depuis, les deux équipes ont eu un destin totalement opposé avec des défaites en cascade pour Buffalo et le succès habituel des Patriots. Il pourrait y avoir beaucoup de points dans ce match ou les deux défenses sont très faibles. Depuis qu’il a signé son nouveau contrat, Ryan Fitzpatrick ne semble pas en mesure de suivre le rythme de Tom Brady, même sur un match.

New Orleans Saints (12-3) – Carolina Panthers (6-9)
Là aussi on pourrait assister à un déluge de points. Pas besoin d’expliquer pourquoi quand on parle de Drew Brees et des Saints. Pour Carolina, c’est plutôt au sol que ca se passe. Le trio DeAngelo Williams – Jonathan Stewart et bien-sûr Cam Newton est insaisissable. Même si leur connexion a ralenti en deuxième partie de saison, le super rookie peut en plus lancer quelques bombes dans les airs à Steve Smith. La défense des Saints va donc devoir encore réussir quelques stops ou provoquer des pertes de balle pour assurer la victoire dans ce match. A l’aller, la Nouvelle Orléans ne s’était imposée que grâce à un touchdown à 50 secondes de la fin. Attention donc à ne pas se faire surprendre. Les Saints ont besoin de gagner et d’une défaite des 49ers pour accrocher la place de numéro 2 de la NFC et ne pas avoir à jouer le premier tour des playoffs.

Green Bay Packers (14-1) – Detroit Lions (10-5)
Les Packers n’ont plus rien à jouer dans ce match puisqu’ils sont déjà assurés du meilleur bilan de la ligue. Il y a donc de fortes chances qu’ils laissent au repos leurs titulaires pendant au moins une bonne partie du match. Aaron Rodgers a déjà fait savoir qu’il était plutôt pour ce choix. Les Lions ont assuré leur place en playoffs la semaine dernière mais il jouent pour assurer la cinquième place de la conférence devant les Falcons. Si Green Bay préserve ses titulaires, Detroit sera avantagé mais attention quand même à Matt Flynn qui avait bien pris la relève de Rodgers contre les Patriots l’an dernier et qui voudra se montrer à son avantage puisqu’il est libre en fin de saison. Ce match sera une audition qui pourrait lui permettre de décrocher un contrat confortable en mars. En attaque, Matt Stafford pourrait se régaler face à la défense des champions qui n’est que 31e contre la passe.

Saint Louis Rams (2-13) – San Francisco 49ers (12-3)
La défense qui encaisse le moins de points en moyenne cette saison contre la 31e attaque de la ligue. Vous avez dit opposition déséquilibrée ? Les Steelers n’ont pas laissé les Rams marqué le moindre point la semaine dernière et les 49ers pourrait faire exactement la même chose. Même si l’attaque de San Francisco a encore du mal dans la zone rouge, quelques coups de pied de David Akers devraient suffire. Le seul espoir des Rams semble être le souvenir de leur exploit contre les Saints en semaine 8. Avec une victoire, les 49ers décrocheraient la seconde place de la NFC et une semaine de repos en playoffs.

Miami Dolphins (5-10) – New York Jets (8-7)
Les Jets doivent gagner et espérer beaucoup d’aide pour passer en playoffs. En bon rivaux de division, les Dolphins se feraient un malin plaisir à ruiner leurs espoirs. Miami joue bien ces dernières semaines. Reggie Bush est devenu un coureur efficace et les Jets ne sont plus un mur infranchissable. Matt Moore devra éviter Darrelle Revis qui avait retourné une interception pour 100 yards et un touchdown lors du match aller remporté facilement par les New Yorkais. Depuis, Miami joue mieux dans tous les secteurs du jeu et a largement de quoi inquiéter les hommes de Rex Ryan. Pour Mark Sanchez et l’attaque, c’est un match décisif. Il est temps d’avoir des résultats sous peine d’une intersaison (encore plus) pleine de doutes et de rumeurs.

L'an dernier, Hasselbeck faisait partie des Seahawks qui s'étaient qualifiés lors du dernier match de l'année. Cette saison, il a l'occasion de se glisser en phase finale avec les Titans.

Houston Texans (10-5) – Tennessee Titans (8-7)
Même si les Texans occuperont la troisième place de l’AFC quoi qu’il arrive, ce match pourrait servir à T.J. Yates pour continuer à s’affuter avant les playoffs. Les Titans seront déterminés puisqu’en cas de victoire ils auront toujours une chance d’accéder aux playoffs selon les résultats des autres matchs. Houston stoppe bien la course et Wade Phillips sera de retour. Chris Johnson a du soucis à se faire. La pression va encore retomber sur Matt Hasselbeck. Les Texans se reposeront encore sur leur jeu au sol. Reste à voir combien de temps les titulaires resteront sur le terrain puisqu’il n’y a pas d’enjeu pour Houston dans ce match. Cela pourrait faire les affaires de Tennessee.

Jacksonville Jaguars (4-11) – Indianapolis Colts (2-13)
L’enjeu est ici pour les Colts qui tentent de ne pas terminer avec le plus mauvais bilan de la saison régulière. Une victoire ici couplé à une défaite des Rams donnerait le premier choix de la Draft à Saint Louis. La victoire est possible pour les Colts. Dan Orlovsky a redonné un peu de dynamisme à l’attaque et la pénurie de corner en face pourrait lui être utile. Attention tout de même, Jacksonville a toujours statistiquement la cinquième défense de la ligue. Les Jaguars espéreront encore que Blaine Gabbert réussisse à apporter un petit coup de main à Maurice Jones-Drew. Le coureur devrait profiter de ce match pour décrocher le titre de running back le plus prolifique de la saison. Mince consolation pour une saison ou il a été bien seul en attaque.

Minnesota Vikings (3-12) – Chicago Bears (7-8)
Match sans enjeu. Les deux équipes sont déjà éliminées et joue juste pour l’honneur. Les Vikings vont tenter de ne pas égaler le plus mauvais bilan en saison de l’histoire de la franchise. Joe Webb pourrait être préféré à Christian Ponder au poste de quarterback. Sur ce qu’il a montré ces deux dernières semaines, ça serait en tout cas mérité. Ces deux équipes sont décimées par les blessures. Matt Forte, Jay Cutler et Adrian Peterson seront les grands absents. Chicago a la meilleure défense mais une attaque moins dynamique. Il pourrait y avoir du suspense.

Philadelphia Eagles (7-8) – Washington Redskins (5-10)
Les Eagles vont tenter de finir la saison avec un bilan équilibré, ce qui rendrait l’année un (tout petit) peu moins décevante. La dynamique est clairement en faveur de Philadelphie. Les Redskins viennent d’autoriser 33 points aux Vikings et leur quarterback s’appelle toujours Rex Grossman. Leurs espoirs semblent reposer sur une grosse performance du coureur Evan Royster et de leur pass rush. Mais même ça pourrait ne pas être suffisant. Les Eagles avaient déjà gagné (20-13) au match aller. Grossman avait lancé 4 interceptions.

Coup d’envoi dimanche à 22h15
Denver Broncos (8-7) – Kansas City Chiefs (6-9)
Si Tim Tebow veut connaître les playoffs dès sa première saison de titulaire, il a son destin entre les mains. Contre une défense des Chiefs qui revit depuis le début de l’intérim de Romeo Crennel, le quarterback des Broncos devra sortir un match beaucoup plus propre que la semaine dernière lorsqu’il a lancé 3 interceptions et perdu un fumble contre les Bills. La défense de Denver va aussi devoir retrouver le mordant qui a été à l’origine de la série de succès de l’équipe. Si Von Miller et ses coéquipiers retrouvent leur efficacité, cette rencontre pourrait être très serré. Ça tombe bien, les rencontres serrées, Tim Tebow adore ça. En face, Kyle Orton tentera de détruire les rêves de celui qui lui a piqué son job. Si les Broncos gagnent, ils seront en playoffs. Sinon, il faudra espérer un peu d’aide.

A.J. Green et les Bengals réussiraient une énorme performance en décrochant une place en playoffs avec un effectif dont les leaders sont très jeunes.

Cincinnati Bengals (9-6) – Baltimore Ravens (11-4)
Une victoire et les Bengals sont en playoffs. La mission semble compliquée face à la forte défense de Baltimore mais rien n’est impossible. A l’aller, Cincinnati n’est d’ailleurs passé qu’à quelques yards de la victoire sur leur dernier drive, tout ça sans A.J. Green. Les Ravens ont la troisième défense de la ligue et les Bengals sont sixième. Tous les points vont compter. Joe Flacco n’est pas encore régulier et Cincinnati peut très bien profiter d’un de ses jours « sans » pour s’imposer. Le combat sera serré et probablement plein de suspense. A ne pas manquer.

Oakland Raiders (8-7) – San Diego Chargers (7-8)
Pour ce qui s’annonce comme son dernier tour de piste à la tête des Chargers, Norv Turner va tenter de détruire les rêves de playoffs d’un adversaire de division et grand rival. San Diego est toujours capable de faire exploser le tableau des scores comme de faire des cadeaux à la défense adverse. Il faudra sûrement que Philip Rivers fasse quelques bévues car s’il tourne à plein régime Carson Palmer ne semble pas en mesure de suivre le rythme. A moins que Michael Bush ne courre plus de 150 yards, comme il l’a fait au match aller lorsque Oakland s’est imposé. Les Raiders ont besoin d’une victoire et d’un peu d’aide pour accéder aux phases finales.

Atlanta Falcons (9-6) – Tampa Bay Buccaneers (4-11)
Au cours de leur bon début de saison, les Buccaneers avaient battu les Falcons (16-13). La défense de Tampa avait provoqué trois pertes de balle. Mais depuis, l’équipe de Raheem Morris a complètement plongé, aussi bien en attaque qu’en défense. Lors des quatre derniers matchs, les Floridiens ont à chaque fois encaissé plus de 30 points avec une pointe à 48 la semaine dernière contre les Panthers. Les Falcons sont favoris. Vexés de s’être fait humilier par les Saints lors du dernier match du lundi, Matt Ryan et ses coéquipiers auront à cœur de finir la saison régulière sur une bonne dynamique avant d’attaquer les playoffs.

Cleveland Browns (4-11) – Pittsburgh Steelers (11-4)
Ben Roethlisberger devrait faire son retour pour ce match. C »est une mauvaise nouvelle pour la défense de Cleveland. Les Browns n’ont de toute façon pas grand chose à proposer pour faire craquer la meilleure défense de la NFL. Colt McCoy laissera encore une fois sa place à Seneca Wallace qui est plus dynamique mais pas toujours plus efficace. Quelques points devraient suffire à Pittsburgh. En cas de victoire, Pittsburgh espérera une défaite des Ravens pour s’emparer de la première place de la division AFC Nord et de la place de tête de série numéro 2 de la conférence.

Arizona Cardinals (7-8) – Seattle Seahawks (7-8)
Rien a jouer pour ces deux équipes qui tentent simplement de terminer avec un bilan équilibré. Les Seahawks jouent bien en ce moment. Ils ont sérieusement accroché les 49ers la semaine dernière grâce à leur toujours efficace alliance de bonne défense (la 9e de la ligue) et de Marshawn Lynch. Les Cardinals débuteront une nouvelle fois cette rencontre avec John Skelton aux commandes. Ils devront encore compter sur quelques coups d’éclats de Larry Fitzgerald pour avoir une chance.

Eli Manning et les Giants ont battu les Cowboys en semaine 14. Ils doivent refaire la même chose pour aller en playoffs.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h20
New York Giants (8-7) – Dallas Cowboys (8-7)
C’est déjà les playoffs dans ce match. L’équipe qui gagne va en playoffs, le perdant est en vacances. C’est aussi simple que ça. A cause de son enjeu mais aussi de son affiche, cette rencontre est le grand moment de cette dernière journée. Giants et Cowboys se connaissent bien. Ces deux équipes partagent aussi le même profil : Quarterback talentueux mais parfois irrégulier, beaucoup d’excellentes cibles, un jeu au sol aléatoire, un pass rush redoutable et des arrières défensifs plus que moyens. Ce que partagent surtout ces équipes, c’est leur capacité à alterner les matchs de très haut niveau avec les contre performances. Intrigue supplémentaire : dans quel état sera la main de Tony Romo ? Impossible d’annoncer un favoris ou qui va prendre le dessus. Il va absolument falloir regarder cette rencontre.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET1.92pariez1.6MIN
23-Nov à 23:30DAL1.85pariez1.65
24-Nov à 3:30WAS1.23pariez3NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une