Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Petit dej 0

Le petit dej’ : les Raiders changent de kicker, Julian Edelman galère, Aaron Rodgers flambe

Toute l’actualité NFL du samedi 3 août 2018.

Le petit dej’ : les Raiders changent de kicker, Julian Edelman galère, Aaron Rodgers flambe

L’actu chaude

 [vidéo] 4 interceptions ! Débuts catastrophiques pour Johnny Manziel avec Montréal en CFL

Les Raiders changent de kicker

Nouveau changement dans les équipes spéciales des Raiders. Après Marquette King (P), c’est Giorgio Tavecchio (K) qui fait les frais de l’arrivée de Jon Gruden. Le kicker a été coupé vendredi selon le Las Vegas Review-Journal. En 2017, il avait réussi 16 field goals sur 21 et 33 extra points sur 34.

Pour le remplacer, Oakland a signé Mike Nugent (K), 36 ans. Lui a réussi un 11/13 l’an dernier et 15/17 du côté des extra points. C’était avec les Giants et les Bears. Pour rappel, les Raiders ont drafté Eddy Pineiro (K) au poste de kicker. Visiblement, il est meilleur que Tavecchio, et Nugent n’arrive que pour lui faire un peu de concurrence.

Eric Reid malchanceux

Déjà qu’il du mal à trouver un job à cause des ses prises de positions en faveur de plus de justice sociale, voilà qu’Eric Reid (S) est en plus gêné par les éléments. Selon Yahoo, le safety n’a pas pu se rendre à son rendez-vous avec les Titans car son vol a été annulé. En cause, la météo. On ne sait pas encore si la visite sera programmée à nouveau.

Nike lâche Jameis Winston

Il fallait bien que ça arrive. Entre les accusations à la fac et une nouvelle suspension pour avoir tripoté une conductrice Uber, Jameis Winston (QB, Buccaneers) n’est plus fréquentable pour les sponsors. ESPN annonce que Nike n’a pas renouvelé le contrat du quarterback. Nos confrères précisent que l’accord a expiré avant l’annonce de la suspension. Il avait été signé après la sélection de Winston en première position de la Draft.

Julian Edelman n’est pas dans le coup

Julian Edelman (WR, Patriots) est suspendu pour les quatre premiers matchs de la saison. Mais ce n’est pas son seul problème. Le receveur doit aussi revenir d’une déchirure du ligament croisé antérieur. Et pour le moment, ce n’est pas ça.

« Je sens que je dois vraiment retrouver mes jambes », a-t-il expliqué à la presse vendredi. « Je n’ai pas mes jambes de camp d’entrainement. Je n’ai pas mes jambes de footballeur et c’est évident. Je me fatigue, je créé des mauvaises habitude, je ne cours pas bien mes tracés et je me fais crier dessus pour ça. Je m’attendais à ça parce qu’il faut reprendre le rythme. Je n’étais pas aussi bon que je le voulais aujourd’hui et je sens que c’est parce que je ne suis pas en super forme. »

Pas d’inquiétude pour Carson Wentz

Depuis quelques jours, Carson Wentz (QB, Eagles) ne participe plus aux séances à 11-contre-11 de son équipe. Un soucis avec son genou ? Doug Pederson assure que non.

« Vous considérez ce que vous voyez comme un retour en arrière. Ce que nous voyons dans nos locaux et ce qu’il fait avec notre préparateur physique continue de progresser. Il n’a pas à jouer chaque snap pour aller de l’avant. Ce que vous voyez n’est qu’une petite partie de ce qu’il fait. »

La belle revanche de RG3

Un an. C’est le temps qu’aura passé Robert Griffin III loin des terrains NFL. Presque une éternité pour l’intéressé. Jeudi soir, RG3 a pu rejouer un match dans la grande ligue à l’occasion du Hall of Fame Game face aux Chicago Bears (17-16). Et l’émotion était très nettement palpable chez le Heisman Trophy 2011, comme il l’a confié à Jamison Hemsley, d’ESPN.

« Les gars n’ont pas conscience de la difficulté de revenir en NFL quand on la quitte pendant un an, surtout quand on est un ancien joueur très côté comme je l’ai été. C’était un jour rempli d’émotions et même s’il ne s’agissait que d’un simple premier match de présaison, je jouis du plaisir de pratiquer ce sport et d’avoir une telle opportunité. Je me sais bien entouré dans cette franchise, et je tiens à remercier ces gens qui ont poussé pour me faire revenir. »

Malgré une interception, relativement malchanceuse, Griffin III a terminé la partie avec une fiche de 7 sur 11 à la passe, 58 yards et un touchdown.

Aaron Rodgers fait du Aaron Rodgers

De retour de blessure, Aaron Rodgers (QB, Packers) avait connu un léger retard à l’allumage lors des premiers camps d’entraînement. Visiblement, les choses vont mieux pour lui. A en croire Rob Demovsky, le MVP de la saison 2011 a bluffé les spectateurs présents ce vendredi avec une passe à l’aveugle qui a trouvé Geronimo Allison dans la end-zone. Le journaliste rapporte qu’après avoir rollé, le quarterback aurait sans cesse fixé l’aile gauche de l’en-but avant de lancer une diagonale improbable vers son receveur, à la lutte avec le rookie Jaire Alexander.

Étonné, Allison ne l’est plus vraiment, si l’on en juge à sa réaction en conférence de presse.

« Le fait est qu’Aaron n’est pas comme nous. Il est humain, mais spécial. Et il sait en plus rendre ceux qui l’entourent spéciaux. Quand il réalise de telles actions de génie, il est de notre devoir de capter ces ballons. On ne peut pas se permettre de rendre ce genre de choses anodines. »

Les Tennessee Titans, premiers adversaires des Packers en présaison, sont prévenus.

Blessures

– Petite alerte à l’entraînement, pour les Arizona Cardinals. Le linebacker titulaire Deone Bucannon a quitté prématurément les siens ce vendredi, en se tenant le genou. Selon son head coach, Steve Wilks, une IRM doit être passée dans les prochaines heures, mais le staff se veut optimiste quant à la gravité.

– A Indianapolis, Jeremy Wujnovich (G) a repris le chemin de l’entraînement. Le lineman était gêné par un problème de mollet ces dernières semaines et apportera une concurrence solide aux rookies Quenton Nelson et Braden Smith. Rappelons qu’un autre guard, Jack Mewhort, a raccroché les crampons en début de semaine, pour des pépins physiques récurrents.

Marshall Newhouse (OT, Bills) a terminé l’entrainement de vendredi à l’hôpital. Heureusement, rien de grave. Selon ESPN, il souffrait juste de crampes. Cela laisse imaginer des mesures particulièrement impressionnantes le jour où il s’agira d’une appendicite.

– Victime d’une déchirure du ligament croisé antérieur, Johnathan Cyprien (S, Titans) a officiellement été placé sur la liste des blessés.

Cornelius Washington (DE, Lions) a été activé alors qu’il se trouvait sur la liste des blessures sans lien avec le football. La raison de son absence n’a pas été rendue publique.

Transactions

– Les Giants ont des besoins au poste de cornerback et cherchent à les combler. Dans cette optique, la franchise a engagé l’ancien de Buffalo, Leonard Johnson, selon Ian Rapoport, d’NFL Media. Auteur de 52 plaquages l’an passé, le défenseur est une vieille connaissance du General Manager Dave Gettleman qui l’a dirigé lors de leur parcours commun à Carolina.

– Les Jaguars ont signé Sealver Siliga (DT), qui a joué huit matchs pour les Buccaneers l’an dernier.

– Les Jets ont annoncé la signature de Kendall Reyes (DL), qui n’a pas joué en NFL depuis 2016.

Les méthodes de Vrabel

Nouvel head coach des Tennessee Titans, Mike Vrabel fait partie de la nouvelle garde des techniciens NFL. Et ses méthodes semblent en avoir dérouté plus d’un au sein de son roster. Selon le journaliste Paul Kuharsky, l’ancien joueur des Pats aurait surpris tout le monde, lors de la blessure de Johnathan Cyprien, qui a mis fin à la saison du safety. Là où d’autres coaches auraient repris la séance en changeant de terrain, Vrabel a insisté pour que ces joueurs fassent une pause et restent au chevet de leur partenaire. L’objectif avoué est de montrer qu’un joueur n’est pas qu’une pièce interchangeable, mais un camarade qu’il faut soutenir et respecter. Interrogé en conférence de presse, Logan Ryan a avoué avoir apprécié cet approche du vestiaire.

« Ça nous a démontré que le coach respecte un joueur comme « Cyp », à quel point nous nous devons de le respecter aussi, en tant qu’homme et en tant que joueur d’importance dans cette équipe. Il était le marteau de ce backfield défensif, mais nous devons aller de l’avant, en faisant confiance à son successeur. Ça ne doit pas nous empêcher de prendre en compte les sentiments de quelqu’un qui se bat pour son gagne-pain. Je pense que, grâce au coach, cet élément nous a sauté aux yeux. »

Joueur professionnel pendant 14 ans, et longtemps capitaine défensif dans les franchises qu’il a côtoyé, Mike Vrabel connaît l’importance d’avoir un vestiaire soudé. Sans doute a-t-il marqué des points avec sa nouvelle méthode.

Leonard Fournette passe la seconde

Déjà difficile à arrêter la saison dernière, Leonard Fournette (RB, Jaguars) va apparemment l’être encore plus cette année.

« Oui, je pense qu’il est plus rapide », explique son coéquipier défenseur Yannick Ngakoue. « Ca se voit quand il capte le ballon et explose dans la foulée. Je l’ai vu quelques jours, il a attrapé le ballon sur une réception et a explosé le long de la ligne. On voit qu’il a travaillé dur. Je suis vraiment fier de lui. »

Tavon Austin peut-être pas si utilisé que ça

Les Cowboys étaient peut-être un peu optimistes lorsqu’ils ont annoncé vouloir utiliser Tavon Austin (WR) un peu partout. Selon le Dallas Morning News, l’ancien des Rams n’a été aligné que sur des positions de receveur pour le moment. Pas du tout dans le backfield, comme l’avait laissé entendre Stephen Jones.

« Tout ce que vous me voyez faire ici, c’est en gros ce que je vais faire », explique le joueur à nos confrères. « Je n’ai pas encore touché le backfield, mais j’espère que s’ils ont besoin de moi j’irai aussi. »

Bill Belichick a toujours le sens de l’humour

Le coach des Patriots n’a apparemment pas pu regarder le Hall of Fame Game jeudi soir. Mais il n’a pas manqué de faire rire les journalistes lorsqu’il a été interrogé sur le sujet le lendemain.

« Je ne l’ai pas regardé. 17-16. Ca devait être sacrément excitant », a lâché le coach.

Six ballons perdus et beaucoup de rodage. Excitant. La petite phrase est à la fin de la vidéo.

Ray Lewis, justicier indirect

Ray Lewis (LB) est partout puisqu’il sera introduit au Hall of Fame ce samedi. Il parle donc beaucoup.

« Quand je jouais, la criminalité était plus basse à Baltimore. Comme si personne n’avait besoin d’être énervé. Comme si tout le monde voulait être heureux et faire la fête », a-t-il notamment expliqué à ESPN.

Ou alors parce qu’il était déjà occupé à jouer.

Textes : Grégory Richard et Alain Mattei-Florin

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une