Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Denver Broncos Preview 2018 0

Preview NFL 2018 – Denver Broncos : enfin un vrai quarterback ?

Case Keenum doit aider l’attaque, mais la défense doit se réveiller.

Preview NFL 2018 – Denver Broncos : enfin un vrai quarterback ?

La présentation équipe par équipe de la saison 2018 continue ! Au programme aujourd’hui : les Denver Broncos. Vous pouvez trouver toutes les fiches déjà publiées en cliquant sur ce lien.

John Elway a décidé d’arrêter les essais et se trouver un quarterback potable. Denver était cité parmi les destinations possibles de Kirk Cousins, mais le manager général a vite compris qu’il ne récupérerait pas le gros poisson de l’intersaison. Avant même que Cousins ne signe chez les Vikings, Denver a préféré signer Case Keenum.

Avec cette arrivée, les Broncos vont tenter de renouer avec les playoffs. Car depuis le titre de champion lors du Super Bowl 50, la franchise du Colorado est absente des phases finales. L’année dernière, pour la première saison de Vance Joseph, Denver avait bien commencé, avec trois victoires pour une défaite. Mais les partenaires de Von Miller ont enchainé ensuite 8 défaites. Cette série sonnera le glas de la saison marquée par des performances très mauvaises des lanceurs qui se sont succédé tout au long de la saison.

La saison dernière : 5 victoires – 11 défaites.

Mouvements à l’intersaison 

Le principal mouvement est l’arrivée de Case Keenum. Il est la véritable amélioration d’une équipe où les acteurs majeurs de la victoire lors du Super Bowl 50 sont encore présents.

La ligne offensive se trouve renforcée avec l’arrivée de Jared Veldheer en provenance des Cardinals. Il rejoint une escouade potentiellement solide mais en difficulté l’année passée, avec 52 sacks concédés. Il retrouvera notamment Ronald Leary ou le sophomore Garett Bolles. Marquette King a été récupéré après son départ tumultueux des Raiders et vient combler une vraie faiblesse de 2017. Les Broncos étaient 22e au classement du punting. Avec l’un des meilleurs joueurs à ce poste de la ligue, les Broncos devraient se retrouver moins en difficulté cette année.

La Draft a permis de renforcer un secteur déjà très fort, celui du pass rush. Bradley Chubb va venir prêter main forte à Von Miller pour terroriser les quarterbacks adverses. Ensuite, on a plutôt tenté de renforcer l’attaque, avec Courtland Sutton et Royce Freeman, qui pourraient rapidement apporter.

Arrivées notables : Case Keenum (QB), Jared veldheer (OT), Clint McDonald (DT), Su’a Cravens (ILB), Tramaine Brock (CB), Marquette King (P)
Draft : Bradley Chubb (DE), Courtland Sutton (WR), Royce Freeman (RB), Isaac Yiadom (CB), Josey Jewell (LB), DaeSean Hamilton (WR), Troy Fumagalli (TE)
Départs notables: Trevor Siemian (QB), CJ Anderson (RB), Jamaal Charles (RB), Brock Osweiler (QB), Cody Latimer (WR), Virgil Green (TE), Allen Barbre (G), Aqib Talib (CB)

Le point fort

La défense contre la passe des Broncos faisait déjà peur l’année dernière (4e en NFL). Avec l’arrivée de Bradley Chubb lors de la draft 2018, les lanceurs adverses risquent de faire des cauchemars. Associé à Von Miller, MVP du Super Bowl, l’ancien de NC State va revitaliser une unité peu productive en sacks l’année passée avec seulement (33 sack, 22e total NFL).

Si Aqib Talib est parti à Los Angeles, il reste tout de même deux très bons cornerbacks avec Bradley Roby et Chris Harris. Ils seront soutenus par le rookie local, Isaac Yiadom et la recrue en provenance des Vikings  Tramaine Brock. Yiadom a fait forte impression lors du training camp en profitant de la blessure de Brock. La No Fly Zone n’est pas loin d’être retour.

Le(s) point(s) faible(s)

Si Case Keenum veut briller, il aura besoin de receveurs. Pour rappel, à Minnesota, il avait Adam Thielen et Stefon Diggs. A Denver, il jouera avec Emmanuel Sanders et Demayrius Thomas. Quand on regarde les noms, on pourrait penser que l’escouade est bonne. Mais les deux joueurs ont dépassé la trentaine. En plus, Sanders multiplie les blessures. Thomas, quant à lui, sort d’une belle saison à 949 yards, mais il est parmi ceux qui ont relâché le plus de passes en 2017 et n’arrive pas à être régulier deux saisons de suite.

Malgré tout, il est l’un des atouts de l’attaque de Denver et il pourrait très bien refaire une saison comme l’année passée. De plus, il a été rejoint par deux rookies, Courtland Sutton et Dasean Hamilton. Sutton, notamment, devrait permettre d’avoir une solution plus athlétique en réception, très utile dans la zone rouge. Du coup, Sanders va pouvoir revenir dans le slot, là où il était si performant.

En défense, si le pass rush et la couverture sont des forces, la ligne a de quoi inquiéter. Derek Wolfe peine à rester en forme, et la ligne manque de talent et de profondeur autour de Domata Peko.

Facteur(s) X 

Malgré ses résultats chez les Vikings, Keenum reste une énigme. Jusqu’à l’année  dernière, l’ancien de Houston était au mieux un remplaçant. Il a saisi avec brio sa chance dans le Minnesota. Mais sera t-il capable de reproduire la même saison dans un contexte où il est attendu comme le sauveur ? Bien plus mobile que ces prédécesseurs à ce poste, il apporte quelque chose de différent. Est ce que, grâce à lui, l’attaque arrivera à se mettre au niveau de la défense ?

Capable de dépasser les 1000 yards à la course en 2018, CJ Anderson va manquer. Le départ du meilleur coureur des Broncos est un vrai coup dur. Pour compenser, Denver va compter sur son rookie Royce Freeman, et sur Devontae Booker. Est-ce que les deux coureurs vont pouvoir prendre la relève ? Booker n’a jamais été coureur à plein temps au niveau professionnel. Son profil, plus évasif, ne colle pas à celui d’Anderson, véritable bulldozer. C’est là qu’intervient Royce Freeman, ressemblant à l’ancien de California. Capable de casser les plaquages et assez rapide, il pourrait être la bonne surprise de l’année pour les Broncos. Ce sera nécessaire, car un quarterback comme Keenum a besoin de l’aide de son jeu au sol.

Calendrier :  Seahawks, Raiders, @Ravens, Chiefs, @Jets, Rams, @Cardinals, @Chiefs, Texans, Repos, @Chargers, Steelers, @Bengals,@49ers, Browns, @Raiders, Chargers

En résumé 

Après les tâtonnements des 2 dernières années au poste de quarterbacks, Keenum devrait apporter de la stabilité et du talent. Est-ce que ce sera suffisant pour aller loin ? Pas sûr dans une division avec les Chargers, les Raiders et les Chiefs. La compétition sera rude.

Tout peut se passer mais les Broncos semblent être moyens, sans véritable faiblesse, ni véritable force. À moins que leur défense ne se réveille et les porte à nouveau ?

Le pronostic : 9 victoires – 7 défaites

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.3 pariez 1.45 NE
21-Oct à 19:00 JAX 1.38 pariez 2.5 HOU

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une