Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens Preview 2018 0

Preview NFL 2018 : Baltimore Ravens, désillusion oubliée ?

Lamar Jackson peut-il mettre Joe Flacco sous pression ?

Preview NFL 2018 : Baltimore Ravens, désillusion oubliée ?


La présentation équipe par équipe de la saison 2018 continue ! Au programme aujourd’hui : les Baltimore Ravens. Vous pouvez trouver toutes les fiches déjà publiées en cliquant sur ce lien.

Une fin en eau de boudin. C’est ce qu’ont vécu les fans des Ravens en 2017, dans une rencontre cauchemardesque contre Cincinnati. En position idéale pour se qualifier, face à des Bengals en roue libre, les joueurs de John Harbaugh avaient craqué dans les dernières minutes, laissant les Buffalo Bills leur griller la politesse pour les phases finales.

Cette implosion inexplicable a poussé Ozzie Newsome à opérer quelques retouches nécessaires dans son effectif. Pour sa dernière saison en tant que General Manager, dans le Maryland, l’ancien tight end veut permettre à sa franchise de renouer avec des playoffs qu’ils n’ont plus connus depuis 2014.

La saison dernière : 9 victoires – 7 défaites.

Mouvements à l’intersaison

Après avoir massivement investi sur la défense l’an passé, notamment lors de la draft, les Ravens se sont cette fois focalisée sur l’attaque, un secteur calamiteux en 2017, avec plus de 305 yards par match (29e bilan de la ligue). Les quatre principales recrues de la free agency sont essentiellement offensives, avec l’arrivée du quarterback backup Robert Griffin III, de retour après une année loin des terrains, et trois receveurs censés suppléer une escouade jusque-là extrêmement décevante.

Comme nous sommes à Baltimore, des ajustements défensifs ont tout de même eu lieu, avec le départ du coordinateur défensif Dean Pees, un temps annoncé à la retraite, puis finalement parti chez les Tennessee Titans. Son ancien assistant, et coach des linebackers, Don Martindale prend du galon, après une courte expérience similaire chez les Broncos, en 2010.

Arrivées notables : Robert Griffin III (QB), John Brown (WR), Michael Crabtree (WR), Willie Snead IV (WR).
Draft : Hayden Hurst (TE), Lamar Jackson (QB), Orlando Brown Jr. (OT), Mark Andrews (TE), Anthony Averett (CB), Kenny Young (LB), Jaleel Scott (WR), Jordan Lasley (WR), DeShon Elliott (S), Greg Senat (OT), Bradley Bozeman (C), Zach Sieler (DE).
Départs notables : Ryan Mallett (QB), Danny Woodhead (RB), Jeremy Maclin (WR), Mike Wallace (WR), Michael Campanaro (WR), Ben Watson (TE), Austin Howard (OT), Ryan Jensen (C), Lardarius Webb (S).

Michael Crabtree, nouveau receveur numéro 1 à Baltimore ?

Le point fort

Oh, surprise ! La principale force des Ravens devrait être la défense. Entourée par d’infatigables cadres, comme Terrell Suggs, C.J. Mosley ou Eric Weddle, l’escouade a été efficace l’an passé, avec moins de 19 points concédés par match (6e meilleur bilan NFL). Pour prendre à défaut la bande de John Harbaugh, il fallait notamment briller dans les airs, avec un rating de 72 autorisé aux quarterbacks (seul Jacksonville avait fait mieux) et 22 interceptions sur le dernier exercice, le meilleur ratio du pays.

Ce n’est donc pas un hasard si le groupe est quasi inchangé parmi les titulaires, avec le retour de certains linemen défensifs (Brent Urban, Carl Davis) pour renforcer le front seven. Le deuxième rideau est sûrement l’un des plus impressionnants et des plus étoffés de toute la ligue. Derrière le quatuor Suggs-Mosley-Onwuasor-Judon, Baltimore peut s’appuyer sur des jeunes aux dents longues, à l’image du polyvalent Kamalei Correa ou des pass rushers de deuxième année, Tim Williams et Tyus Bowser.

Sur le backfield défensif, la blessure/suspension de Jimmy Smith avait fait mal aux Ravens l’an passé. Son retour ajouté à la progression de Marlon Humphrey offre un duo complémentaire sur le poste de cornerback, le vétéran Brandon Carr étant une solution de repli en cas de besoin.

Comment ne pas citer les équipes spéciales, et le poste de kicker ? Justin Tucker est l’un des tous meilleurs du pays sur sa position, et a un pourcentage de 90% sur field goal depuis son arrivée dans la ligue. Son apport s’annonce précieux sur des fins de match plus qu’accrochées !

Le(s) point(s) faible(s)

Si la defense a encaissé peu de points l’an passé, elle n’a pas vraiment été aidée par l’attaque. Rien que dans les airs, Joe Flacco et sa bande se sont contentés de 189 yards de moyenne par match, le 29e bilan de la ligue. Pour remédier à cette problématique, trois nouveaux receveurs ont posé bagage dans le Maryland, mais ni Michael Crabtree, ni John Brown, ni Willie Snead n’ont pour le moment l’étoffe d’une cible prioritaire. L’espoir Breshad Perriman semble avoir été oublié, et l’incertitude plane concernant le rendement immédiat des rookies Jordan Lasley et Jaleel Scott. Même le poste de tight end, important dans le système offensif de Marty Mornhinweg, a souvent pâti des blessures et suspensions ces derniers mois. Les rookies Hayden Hurst et Mark Andrews pourraient bénéficier d’opportunités rapides, au duel avec le vétéran Maxx Williams.

Sur la ligne offensive, les tackles paraissent assez solides, mais la question demeure pour le secteur intérieur : Marshall Yanda reviendra-t-il en forme, après une saison 2017 écourtée par les blessures ? Le reste du groupe est-il suffisamment aguerri, avec Matt Skura, Jermaine Eluemunor, Alex Lewis et les rookies Orlando Brown et Bradley Bozeman pour se tirer la bourre ? La perte de Ryan Jensen, nouveau Buccaneer, sera en tout cas à sérieusement compenser …

Plus de responsabilités à venir pour Marlon Humphrey.

Facteur(s) X

Si le niveau de Joe Flacco interroge, et a poussé la franchise à drafter le quarterback Lamar Jackson dès le premier tour (pour des entrées ponctuelles en zone rouge ?), le poste clé de l’attaque pourrait être le sol. Après un début de saison pénible dans ce domaine, les Ravens avaient trouvé leur carburation en 2017 avec l’émergence d’Alex Collins. Sans jouer tous les matches, le coureur a frôlé les 1 000 yards l’an dernier, et vu sa concurrence sur le poste (Javorius Allen, Kenneth Dixon, Gus Edwards), il pourrait s’offrir une nouvelle saison prolifique. A défaut d’être spectaculaire, Flacco sait se montrer propre (20 touchdowns, 13 interceptions) s’il peut compter sur une vraie alternance à la course. Au coaching staff de trouver le bon rythme …

Calendrier : Bills, @ Bengals, Broncos, @ Steelers, @ Browns, @ Titans, Saints, @ Panthers, Steelers, Bengals, Raiders, @ Falcons, @ Chiefs, Buccaneers, @ Chargers, Browns.

En résumé

Passés tout près des playoffs AFC, malgré une attaque aérienne anémique en 2017, les Baltimore Ravens ont forcément un coup à jouer en vue d’éventuels playoffs. Comme toujours, la franchise du Maryland peut s’appuyer sur une défense féroce et une ligne offensive intéressante sur la protection de passe. Mais des facteurs non négligeables pourraient clairement affecter le court de leur saison (santé des lignes offensive et défensive, nécessité de trouver un receveur numéro 1).

Pour ne rien arranger, leur calendrier n’a rien de simple, avec des déplacements aussi périlleux les uns que les autres (Steelers, Chiefs, Titans, Chargers, Falcons, Panthers). Nul doute que Baltimore sera dans la course pendant un long moment, mais dans une conférence AFC, où chacun peut battre son voisin, la franchise pourrait aussi rester aux portes des phases finales pour la troisième année consécutive.

Le pronostic : 8 victoires – 8 défaites.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une