Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power rankings 0

Power Ranking NFL 2018 – Preview : La NFC gonfle ses muscles !

Power Ranking NFL 2018 – Preview : La NFC gonfle ses muscles !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Un Power Ranking d’avant saison où on ne fait que recopier le classement de la saison écoulée, ça nous ennuie profondément. Aussi, nous avons essayé de nous mouiller un peu. Plutôt que les forces en présence à l’instant T, nous avons décidé de nous projeter sur la saison. Au risque d’en froisser quelques-uns.

Tant que Le’Veon Bell boude, on a du mal à croire aux Steelers et leur défense un coup en toc, un coup en acier. Les Jaguars ont fait battre nos petits coeurs l’an passé, mais leur attaque risque d’être bien trop unidimensionnelle cette année pour les épaules de Blake Bortles. À l’inverse, la belle histoire collective de 2018 pourrait bien se dérouler à Houston, du côté de Texans terriblement poisseux l’an dernier. Idem pour des Chargers pour lesquels le running gag des saisons pourries par les blessures a assez duré. Pour la belle histoire individuelle, on mise sur Patrick Mahomes et son arsenal offensif supersonique. L’effet Khalil Mack en défense, l’effet Jimmy Garropolo en attaque, les Bears et 49ers devraient être plus que compétitif cette année.

Qui va surfer sur ses exploits ou belles promesses de la saison passée ? Qui va caler ? Qui va sortir de l’ombre ? Qui va s’enfoncer un peu plus dans les abysses de la NFL ? Qui va surprendre ? À l’orée d’une nouvelle saison, voici notre projection. La semaine prochaine, retour aux forces en présence sur le moment.

pr-eagles-ok 1. Philadelphia Eagles
Quand on décroche le Graal avec le quarterback remplaçant, comment ne pas espérer faire aussi bien avec le titulaire ?

pr-patriots-ok 2. New England Patriots
Garçon ! Un autre titre de l’AFC s’il vous plaît.

pr-saints-ok 3. New Orleans Saints
Ils étaient à un plaquage près de défier les Eagles pour le titre de la NFC. Comptez sur eux pour ne pas faire la même erreur deux fois.

pr-packers-ok 4. Green Bay Packers
Le nouvel homme le plus riche de la Baie des Puants est de retour et les ambitions les plus folles des Cheesers avec !

pr-texans-ok 5. Houston Texans
On se mouillle ! La fougue de Deshaun Watson de retour aux commandes de l’attaque, l’énergie contagieuse de J.J. Watt et Whitney Mercilus pour irradier toute une défense. Si les Texans surprennent tout le monde, on fera semblant d’être étonnés.

pr-chiefs-ok 6. Kansas City Chiefs
Mahomes nouveau leader des Chiefs ? Début de réponse en fin de semaine face à des Chargers qui comptent bien en finir pour de bon avec leur poisse collante des dernières saisons.

pr-vikings-ok 7. Minnesota Vikings
Dans une ligne offensive désertée par le talent depuis des lustres, la disparition de Tony Sparano laisse un vide immense. Peut-être même bien trop grand pour que Captain Kirk et la défense puissent le combler.

pr-rams-ok 8. Los Angeles Rams
Une équipe bien pensée, c’est une équipe qui ne repose pas sur les épaules d’un seul homme, mais se bâtit intelligemment, en ne négligeant aucun coin du terrain. Les Rams ressemblaient terriblement à l’une de ces équipes l’an passé. Avec les renforts de Marcus Peters, Aqib Talib et Brandin Cooks, ils y ressemblent encore plus.

pr-panthers-ok 9. Carolina Panthers
Un bon coup de balais chez les vétérans en février, quelques judicieux renforts printaniers et un effectif sans véritable faille en dehors d’un secondary loin d’un front seven démentiel. Les Panthers étaient en séries l’an passé, peu de raisons qu’elles n’y soient pas de nouveau dans 5 mois.

pr-falcons-ok10. Atlanta Falcons
Matt Ryan, Julio Jones, Calvin Ridley, Devonta Freeman. Le talent offensif ne manque pas à Atlanta, le cerveau pour les exploiter au mieux par contre…

pr-chargers-ok11. Los Angeles Chargers
On sait tous la seule chose qui pourrait empêcher les Chargers de conquérir leur premier titre de division depuis 9 ans. (Réalisé presque sans trucage)

pr-steelers-ok12. Pittsburgh Steelers
Pendant que les Steelers préparent leur premier match de la saison, Le’Veon Bell coule des jours paisibles dans un univers parallèle où le football n’a toujours pas repris.

pr-jaguars-ok13. Jacksonville Jaguars
On peut tromper mille personnes une fois avec Blake Bortles, mais on ne peut pas tromper mille fois une personne avec Blake Bortles. Et sans Marqise Lee et les Allen Brothers, ses limites seront encore plus dures à cacher.

pr-niners-ok14. San Francisco 49ers
Succombez avec nous à la hype Garoppolo. Mais pas trop. Juste un peu.

pr-titans-ok15. Tennessee Titans
Qualifiés en playoffs au raccroc la saisons passée, les espoirs de Titans blindés en défense reposent sur le même éternel facteur X : Marcus Mariota. Et espérons pour eux qu’il soit plus inspiré en septembre qu’au mois d’août.

pr-bears-ok16. Chicago Bears
Si l’attaque avait sûrement besoin des renforts de Taylor Gabriel et Allen Robinson dans les airs pour décoller, la défense n’avait clairement pas besoin du renfort de Khalil Mack pour faire déjà peur.

pr-cowboys-ok17. Dallas Cowboys
Dez Bryant débarqué, Jason Witten retraité, Zach Martin blessé, Travis Frederick malade, Zeke Elliott va devoir se démener pour porter l’attaque au niveau d’une défense qui risque de déménager cette saison.

pr-ravens-ok18. Baltimore Ravens
Michael Crabtree et John Brown, un Joe Flacco impliqué comme jamais en préparation et probablement surmotivé par l’arrivée de Lamar Jackson, un jeu au sol prometteur en présaison et une défense un brin vieillissante, mais talentueuse. Les Ravens ont les armes pour enfin retrouver les playoffs et peut-être même griller la politesse aux Steelers dans l’AFC Nord.

pr-giants-ok19. New York Giants
Dans une NFL obsédée par les airs, les coureurs à pouvoir changer le destin d’une franchise sont rares. Saquon Barkley et son look Marshall Faulkien ressemblent à l’un de ces spécimens rares. À condition qu’il soit à 100% de ses moyens.

pr-lions-ok20. Detroit Lions
Si on compte sur LeGarrette Blount pour faire enfin sauter la série maudite de 68 matchs sans coureur au-delà des 100 yards, la défense de Matt Patricia n’a pas vraiment rassuré durant l’été.

pr-redskins-ok21. Washington Redskins
Les 33 printemps d’Adrian Peterson feront-ils oublier la terrible blessure de Derrius Guice ? Le bras méthodique d’Alex Smith fera-t-il oublier le bras canon de Kirk Cousins ? Voilà à quoi tient la saison de Redskins blindés sur la ligne offensive et plus talentueux qu’il n’y paraît en défense.

pr-cardinals-ok22. Arizona Cardinals
En attendant l’inévitable blessure de Sam Bradford et les grands débuts de Josh Rosen derrière la ligne offensive poreuse du désert, les Cards pourront compter sur le retour de David Johnson et sur une défense qui risque d’empiler les turnovers.

pr-raiders-ok23. Oakland Raiders
Faire sauter la banque pour Khalil Mack dès cet été un an après avoir aligné les zéro sur le nouveau chèque de Derek Carr, les Raiders n’étaient pas prêts à ça. Une décision dure à avaler pour les fans, mais financièrement pleine de sens. Un décision qui condamne Carr et toute l’attaque à sortir de leur torpeur de l’an passé pour sauver la peau d’une défense qui risque de morfler.

pr-bengals-ok24. Cincinnati Bengals
Si Andy Dalton veut donner un second souffle à sa carrière, c’est maintenant ou jamais. Et l’arrivée d’un Cordy Glenn en pleine possession de ses moyens sur la ligne offensive ne devrait pas lui faire de mal.

pr-jets-ok25. New York Jets
With the first pick of the 2018 NFL Draft, the New York Jets select… Sam Darnold, quarterback, USC. A quelques places près, on ne s’était pas trompé lors du Power Ranking d’avant-saison de l’an dernier. Désormais, place à l’avenir. Et espérons qu’il soit plus radieux que les 7 dernières saisons.

pr-browns-ok26. Cleveland Browns
En une saison, ils pourraient bien quintupler leur nombre de victoires des deux dernières années. Non, les Browns n’ont pas fini de réécrire l’histoire. On leur souhaite juste que le prochain chapitre soit plus glorieux.

pr-broncos-ok27. Denver Broncos
Que Case Keenum ne le prenne pas mal, mais on a hâte de voir Chad Kelly en action.

pr-seahawks-ok28. Seattle Seahawks
On aime dire que la présaison ne veut pas dire grand-chose. Mais en regardant le joli 0-4 des Seahawks, on ne peut s’empêcher d’y voir les prémisses d’une saison bien pourrie. Et ça ne serait que la juste récompense d’un sabotage en règle savamment orchestré.

pr-dolphins-ok29. Miami Dolphins
Avec le retour de Rodgers, les Packers font de nouveau frémir. Avec le retour de Watson, les Texans font de nouveau saliver. Avec le retour de Luck, les Colts pourraient enfin sortir du lisier. Avec le retour de Ryan Tannehill, on n’arrive pas vraiment à croire davantage aux Dolphins.

pr-colts-ok30. Indianapolis Colts
30e à l’orée de la saison 2017.
30e à l’orée de la saison 2018.
Andrew Luck a (ENFIN) retrouvé le terrain, mais il cherche encore son bras d’antan. En attendant, les Poulains resteront au fond de l’écurie.

pr-buccaneers-ok31. Tampa Bay Buccaneers
Jameis Winston suspendu pour les 3 premières semaines et sans aucune garantie d’être titulaire à son retour, un coach qui a survécu de justesse au Lundi Noir, un début de saison infernal (@ Saints, vs Eagles et vs Steelers) et une division de tarés. Sniif sniif. Ça sent le craquage de l’année par ici.

pr-bills-ok32. Buffalo Bills
La clavicule de McCarron n’a pas tenu bien longtemps pour le 2e match de préparation des Bills. Une semaine plus tard, Josh Allen se faisait sacker 5 fois par les Bengals. Derrière une ligne offensive en vrac, envoyer un joueur limité comme Peterman ou un rookie à des années lumière d’être NFL-ready relève presque de la condamnation à mort.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
14-Déc à 3:20 KC 1.45 pariez 2.3 LAC
15-Déc à 23:30 NYJ 2.85 pariez 1.3 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.5 pariez 2.2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.18 pariez 3.65 ARI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une