Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 1 : Notre Dame marque son territoire !

Jafar Armstrong s’envole en terre promise, pour l’un de ses deux touchdowns du jour.

Le match de la semaine

Notre Dame (12) – Michigan (14) : 24-17

Non, les problèmes offensifs de Michigan ne sont pas encore réglés ! Malgré l’arrivée de l’ancien quarterback d’Ole Miss, Shea Patterson (20/30, 227 yards, INT), les Wolverines ont souffert en ouverture de la saison face à une robuste défense de Notre Dame. Il aura fallu attendre la fin du dernier quart pour voir le coureur Karan Higdon (72 yards, TD) trouver la brèche dans l’en-but adverse. Avant ça, les Fighting Irish s’étaient globalement mis à l’abri grâce à un début de match tonitruant.

Dès la première série, le ton est donné par la ligne offensive des locaux. Un défi physique auquel ne peut répondre la défense réputée de Michigan. Résultat : Brandon Wimbush (229 yards cumulés, TD, INT) se connecte coup sur coup avec Miles Boykin et Chase Claypool puis lance sur orbite Jafar Armstrong (35 yards, 2 TD) sur une course victorieuse de 13 yards. Indisciplinés, les Wolverines déjouent complétement et perdent leur safety Josh Metellus sur un targeting. Quelques jeux plus tard, Wimbush, au culot, lance son receveur Chris Finke plein centre, pour un catch improbable arraché au défenseur !

14-0 pour Notre Dame et les choses ne s’arrangent pas pour les hommes de Jim Harbaugh ! Car malgré un field goal de Quinn Nordon pour réduire l’écart, Shea Patterson subit les trous d’airs de sa O-Line et le sack de Khalid Kareem (2 sacks au total). Les joueurs de South Bend sont appliqués, tout le contraire de leurs adversaires, qui concèdent deux nouvelles pénalités, dont un sack trop tardif de Chase Winovich. Une aubaine pour Jafar Armstrong qui score son deuxième touchdown au sol. Le returner Ambry Thomas a beau réveiller les siens dès le coup de pied de réengagement sur un touchdown de 99 yards, Michigan n’a pas à vraiment fanfaronner à la pause (21-10).

Au retour des vestiaires, la défense des Wolverines est plus tranchante, mais que dire du niveau de l’attaque ? Un punt, une interception et trois turnovers on downs (!), dont un field goal vendangé par le holder. A enchainer les petites passes latérales, Michigan voit le chrono tourner en sa défaveur, mais réduit l’écart par Higdon à deux minutes du terme (24-17).

Revenus à sept longueurs, les visiteurs remettent même la main sur le ballon mais la ligne offensive recraque au pire des moments. Le defensive tackle Jerry Tillery sort de la boite pour sacker Shea Patterson et forcer un fumble que récupère le linebacker Te’Von Coney. Game over. Avec cette victoire convaincante, et un Brandon Wimbush inspiré, notamment au sol, Notre Dame s’affirme comme une équipe à prendre au sérieux tout au long de la saison. Pour Michigan, les rêves de playoffs s’éloignent déjà et il faudra un gros parcours dans la conférence pour briller de nouveau briller aux yeux du comité.

Autres principaux résultats

Le champion va bien, merci pour lui ! En ouverture de la saison, à Orlando, Alabama (1) n’a fait qu’une bouchée de Louisville, 51-14. Titulaire d’entrée pour le Crimson Tide, le quarterback Tua Tagovailoa a conservé sa longueur d’avance sur Jalen Hurts, avec une fiche de 12/16, 227 yards et 2 touchdowns à la passe.

La bataille des quarterbacks fait rage également du côté de Clemson (2). Et à ce petit jeu, c’est bien le true freshman Trevor Lawrence qui pourrait tirer les marrons du feu. Après un début de match timide de son coéquipier Kelly Bryant, le pocket passer est entré pour faire la différence aux dépens de Furman, modeste équipe de deuxième division (48-7). Il termine avec une fiche de 9/15, 137 yards et 3 touchdowns.

Pour Georgia (3), le match face à Austin Peay (I-AA) a tourné court, avec une balade 45-0. L’ancien receveur de California, Demetris Robertson, s’est même permis le luxe d’inscrire un touchdown de 72 yards sur son premier ballon touché. Succès facile pour Wisconsin (4), contre Western Kentucky, dans le sillage de son excellent coureur, Jonathan Taylor (145 yards, 2 TD). Sans son head coach, Urban Meyer, suspendu, Ohio State (5) a marché sur la défense d’Oregon State, décrochant plus de 700 yards offensifs et terminant avec une victoire 77-31.

Autre gros choc de la soirée, le duel entre Auburn (9) et Washington (6) aura été épique et défensif. Après un début de match délicat, les Huskies ont pris l’avantage sur un field goal. Mais le running back freshman Ja’Tarvious Whitlow a délivré les Tigers à quelques minutes de la fin (21-16). Côté Washington, on regrettera longtemps l’inefficacité en zone rouge, symbolisée par plusieurs turnovers du quarterback Jake Browning.

Revenons aux équipes qui ont déroulé : c’est le cas d’Oklahoma (7) impitoyable contre les Florida Atlantic Owls de Lane Kiffin (63-14). Derrière un solide Rodney Anderson (100 yards et 2 TD au sol), les Sooners menaient déjà 42-0 à la pause ! Pas de frayeur non plus pour TCU (16) qui a aisément disposé de Southern (deuxième division), 55 à 7, avec 227 yards et 5 touchdowns cumulés de son nouveau quarterback Shawn Robinson. Mississippi State (18), Boise State (22) et Oregon (24) sont venus à bout respectivement de Stephen F. Austin (63-6), Troy (20-56) et Bowling Green (58-24). Jeudi, UCF (21) avait réussi ses débuts sous les ordres de Josh Heupel en surclassant Connecticut à l’extérieur (17-56) grâce à un McKenzie Milton encore parfait dans les airs (346 yards, 5 TD).

Dans la course au Heisman Trophy, Will Grier est plus que placé. Le quarterback de West Virginia (17) a fait souffrir Tennessee (429 yards, 5 TD), lors du succès 40-14 des siens. Les nouvelles sont moins bonnes à Texas (23), puisque les Longhorns ont été piégés pour la deuxième année de suite par Maryland (34-29). Mention spéciale pour Jeshaun Jones, receveur des Terrapins, qui termine avec trois touchdowns, un à la passe, un à la course et un à la réception.

A USC (15), les débuts du true freshman J.T. Daniels ont été scrutés de près. Et le successeur de Sam Darnold a connu un léger retard à l’allumage. Les Trojans ont tout de même battu UNLV à l’usure (43-21) avec 282 yards et un touchdown de son nouveau quarterback.

A l’instar de Michigan, certaines équipes de Big Ten ont sorti les rames cette semaine. Vendredi, Michigan State (11) s’est fait peur en se retrouvant mené à domicile par Utah State à cinq minutes de la fin. Mais un touchdown à la course de Connor Heyward a précédé l’interception du linebacker Joe Bachie pour un succès (38-31). Côté Penn State (10), on a carrément eu besoin d’une prolongation pour se débarrasser d’Appalachian State (45-38). Les Nittany Lions étaient à -7 en fin de quatrième quart, avant un superbe drive de Trace McSorley pour trouver son receveur KJ Hamlin. Le coureur Miles Sanders est l’auteur du touchdown victorieux, avant une interception décisive du cornerback Amani Oruwariye.

Première ratée pour Chip Kelly à la tête de UCLA. L’ancien coach NFL a vu ses Bruins chutés à domicile face aux modestes Cincinnati Bearcats (17-26). Les Californiens ont été incapables de stopper efficacement le coureur adverse, Michael Warren II, auteur de 142 yards et 3 touchdowns au sol. Toujours dans la Pac-12, Kevin Sumlin s’est aussi incliné en tant que nouvel head coach d’Arizona, la faute à un programme retrouvé de BYU (23-28).

Sans Anthony Mahoungou, Purdue s’est trouvé un nouveau receveur d’envergure avec le supersonique freshman Rondale Moore (188 yards et 2 TD cumulés) mais les Boilermakers s’inclinent contre Northwestern dans un duel capital de conférence Big Ten. Le coureur Jeremy Larkin (143 yards, 2 TD) et le safety JR Pace (3 sacks, une interception) ont été les grands bonhommes côté Wildcats.

Débuts réussis pour Dan Mullen à Florida, où les Gators ont battu Charleston Southern (deuxième division) 53-6. Jimbo Fisher débute bien avec Texas A&M, contre une autre équipe de I-AA, Northwestern State (59-7). Contre UTSA, Herm Edwards a décroché son premier succès comme head coach d’Arizona State (49-7). Mais on attendra encore un peu pour voir Scott Frost à Nebraska, le match des Cornhuskers ayant été annulé contre Akron, en raison des conditions climatiques.

Actions de la semaine

S’il n’a pu empêcher la défaite de Texas Tech contre Ole Miss (27-47), le receveur T.J. Vasher a encore fait étalage de tout son talent avec ce catch hommage à Odell Beckham Jr.

Deebo Samuel est de retour à South Carolina, et il compte bien le faire savoir. Il s’est distingué avec cette superbe réception à bout de bras en coin de end-zone, lors du succès facile des Gamecocks contre Coastal Carolina.

C’est presque un tour de magie. Opposé à VMI, équipe de deuxième division, le fullback de Toledo Cody Thompson a carrément subtilisé le ballon au punter adverse, facilitant un peu plus le succès des Rockets.

A ne pas manquer en semaine 2

A noter la fin de cette première semaine ce dimanche, avec Miami-LSU et lundi avec le choc de conférence ACC, entre Florida State et Virginia Tech. La semaine prochaine, bon nombre d’équipes classées seront en danger. C’est le cas de Clemson (2), en déplacement à Texas A&M, et Georgia (5) en visite chez le rival de division South Carolina. En difficulté cette semaine, Penn State (10) et Michigan State (11) ne devront pas s’attendre à une promenade de santé à Pittsburgh et Arizona State. Enfin, comme souvent, en deuxième semaine, Stanford (13) et USC (15) se feront face, dans un duel déjà décisif, dans l’optique des playoffs.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Déc à 23:30 TEN 1.15 pariez 4 WAS
23-Déc à 3:20 LAC 1.35 pariez 2.6 BAL
23-Déc à 20:00 CAR 1.6 pariez 2 ATL
23-Déc à 20:00 CLE 1.22 pariez 3.35 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une