Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

0

En sécurité ? En danger ? Le point sur les 32 coachs NFL au début de la saison

En sécurité ? En danger ? Le point sur les 32 coachs NFL au début de la saison

Avant le lancement de la saison 2018, Touchdown Actu vous propose de faire le point sur la situation des coachs des franchises.

Quels sont les coachs en danger cette saison ? Quels sont ceux qui peuvent dormir sereinement ? Elément de réponse avec notre classement.

Ceux qui sont en sécurité

Plusieurs coachs – en dehors d’un accident industriel – n’ont pas grand chose à craindre concernant leur poste. Dans cette catégorie on peut distinguer les rookies, les « historiques » et les coachs de deuxième année .

Les rookies

Ils sont sept nouveaux entraîneurs pour débuter cette saison 2018. Et en dehors d’une saison complètement ratée , on ne voit pas ces hommes êtres licenciés dès leurs premières saisons.
Pat Shurmur (Giants), Steven Wilks (Cardinals), John Gruden (Raiders), Frank Reich (Colts), Matt Nagy (Bears), Mike Vrabel (Titans) et Matt Patricia (Lions) ne risquent donc à priori rien cette saison.

Les historiques

Dans ce groupe, nous avons classé les entraîneurs dont les résultats passés leur offrent quasiment automatiquement le poste pour l’année suivante.
Sans surprise, dans ce groupe on retrouve les vainqueurs du Super Bowl tels que Bill Belichick (Patriots), Sean Payton (Saints), Pete Carroll (Seahawks) ou le très récent Doug Pederson (Eagles). A ces quatres hommes, nous ajoutons Mike Zimmer (Vikings), Dan Quinn (Falcons) et Andy Reid (Chiefs), dont les récents résultats devraient leur permettre de continuer dans leur franchise respective.

Les deuxièmes années

Sur les nouveaux coachs de 2017, trois ont donné assez de gages pour penser que leur deuxième saison ne sera pas la dernière pour eux. D’abord, évoquons Doug Marone (Jaguars) et Sean McVay (Rams) dont la qualifications en playoffs pour leur première saison en tant qu’entraîneur donne une marge avant un potentiel renvoi. Citons également Anthony Lynn (Chargers) et Kyle Shanahan (49ers) qui, sans jouer les playoffs, ont envoyé des signaux positifs à leur direction.

Ils ne devraient pas être en danger, mais…

Mike Tomlin, Pittsburgh Steelers

Commençons par Mike Tomlin. En toute logique, le coach des Steelers n’a pas grand chose à craindre. Trois titres de division sur les quatre dernières années, une campagne à 13-3 en 2017 et des propriétaires connus pour ne pas tout changer chez eux font penser que Tomlin sera en 2019. Ajoutez à cela une équipe qui devrait jouer les premiers rôles. Cependant en cas de nouvelle défaite en playoffs, une retraite de Ben Roethlisberger et des critiques sur son coaching, Tomlin pourrait bien finir par prendre la porte.

Sean McDermott, Buffalo Bills

Deuxième de notre liste, Sean McDermott. Après 18 ans sans match de playoff, McDermott est le premier coach à ramener les Bills en playoffs. Un fait qui devrait lui donner pas mal de temps du côté de Buffalo. Cependant, la gestion au poste de quarterback a été cauchemardesque. Si ni Nathan Peterman ni Josh Allen ne donnent satisfaction, McDermott pourrait être un fusible facile chez les Bills.

Ron Rivera, Carolina Panthers

Un temps menacé, Ron Rivera avait spectaculairement redressé la barre en amenant les Panthers au Super Bowl. En 2018, Carolina fait parti des prétendants pour les playoffs mais l’équipe a connu beaucoup de changements et notamment au poste de coordinateurs, souvent un premier signe de tension autour du head coach. Une saison 2018 à surveiller donc pour Rivera.

Bill O’Brien, Houston Texans

Peut-être sauvé par les nombreuses blessures de l’an passé, Bill O’Brien devrait avoir encore une chance cette saison pour être là en 2019. Le coach a une équipe qui peut aller chercher une place en playoff et surtout 2018 sera sa première saison pleine avec Deshaun Watson. Mais une saison compliquée offensivement pourrait finir par coûter sa place à Bill O’Brien.

Jason Garrett, Dallas Cowboys

Il y a une vraie affinité entre Jason Garrett et Jerry Jones le propriétaire des Cowboys. La défense est en progrès et l’équipe a deux jeunes joueurs talentueux en attaque autour de qui construire. Sur le papier, Garrett semble sain et sauf pour encore quelques temps. Cependant, Garrett n’est pas totalement à l’abris. Une nouvelle saison sans playoff ferait tâche dans une carrière de huit ans à Dallas avec une seule victoire en playoff.

John Harbaugh, Baltimore Ravens

Onzième année pour Harbaugh à la tête des Ravens. Le coach est respecté de ses joueurs et de ses pairs. Les Ravens ont la possibilité d’aller chercher une place en playoffs et cela pourrait suffire à sauver la peau du coach. Mais attention, trois saisons sans playoffs pour les Ravens, c’est beaucoup. De plus, l’an prochain la franchise aura un nouveau manager général. Si il est un habitué de la maison, il pourrait bien vouloir marquer son empreinte en prenant un nouvel entraîneur en chef.

Todd Bowles, New-York Jets

Menacé en 2017 et sensé avoir une équipe promise à la défaite, Todd Bowles a fait mieux que prévu en faisant des Jets une équipe accrocheuse et en prenant 5 victoires. Avec Sam Darnold au poste de quarterback, Bowles aura une bonne excuse pour une saison avec peu de victoire. Mais attention, la régression n’est pas permise.

Ils vont avoir chaud toute la saison

Adam Gase, Miami Dolphins

Annoncé un temps comme le futur Bill Bellichick, Adam Gase patine à Miami. On ne sait plus vraiment ce que l’on doit attendre du coach. Celui qui a amené les Dolphins en playoffs sa première année ou celui qui ne semblait pas avoir la main sur son équipe en 2017. Si le vestiaire semble avoir été assaini et que des changements ont été fait chez les coordinateurs, une nouvelle mauvaise année pourrait coûter cher à Gase.

Vance Joseph, Denver Broncos

Le coach de deuxième année va trembler toute la saison. Dès la fin de l’année 2017, des rumeurs émanaient sur son possible renvoi, autant dire qu’en 2018, il semble marcher sur une corde raide. Joseph a pu récupérer un meilleur quarterback avec l’arrivée de Case Keenum. Mais au-delà du mauvais bilan de 5-11 de l’an dernier, il va surtout falloir que l’impression de manque d’engagement change. A défaut, Joseph devrait prendre la porte à la fin de l’année.

Jay Gruden, Washington Redskins

Jay Gruden jouera en 2018 sa cinquième saison sur le banc des Redskins. Un record sous l’ère du propriétaire Dan Snyder. Et c’est en ça, que Gruden est menacé. Son propriétaire n’est pas patient et une nouvelle non-qualification en playoffs lui serait sans doute fatal. D’autant plus qu’en cas de saison galère d’Alex Smith, les fans se plaindront de l’échange de Kirk Cousins et Snyder aura besoin de faire tomber une tête.

Marvin Lewis, Cincinnati Bengals

On met Marvin Lewis dans cette catégorie car c’est normalement d’une logique implaccable. En effet Lewis entre dans sa seizième saisons à la tête des Bengals et pourtant le coach n’a pas gagné un seul match de playoffs. Un record incompréhensible. Mais cette année pourrait bien être la dernière. Lewis a changé ses coordinateurs et une nouvelle saison en bas de classement devrait finir par être fatal au coach des Bengals.

Dirk Koetter, Tampa Bay Buccaneers

L’an dernier, les Buccaneers ont fait une saison bien en dessous des attentes. Malgré de nombreux talents dans l’équipe, les Buccaneers ne trouvent pas l’alchimie et Dirk Koetter en est un des responsables. Un soucis notamment offensivement, où Koetter était sensé améliorer les choses. Avec une division très compliquée, Tampa risque de finir dernier et donc de ne pas jouer les playoffs. Une performance qui pourrait mettre fin à l’ère de Dirk Koetter.

Hue Jackson, Cleveland Browns

1-31… C’est le triste bilan de Hue Jackson à la tête des Browns. De manière assez inexplicable, le coach est toujours à la tête de la franchise. Mais 2018 sera-t-elle sa dernière année ? Ce n’est pas impossible. Il va falloir que Jackson et ses joueurs montrent des progrès importants. Car même si les playoffs ne sont pas forcément un objectif pour les Browns, la franchise ne peut se permettre de revivre une saison à moins de quatre victoires.

Mike McCarthy, Green-Bay Packers

A la surprise générale, les Packers ont prolongé durant l’intersaison leur coach pour une saison de plus. Autant dire que sur le papier cela ressemble à une année charnière pour McCarthy. La seule interrogation est autour du niveau attendu par les propriétaires. Est-ce que seule la conquête du titre garantira une nouvelle prolongation du coach ? Une finale NFC ? Une réponse que l’on aura dans quelques mois.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Déc à 23:30 TEN 1.15 pariez 4 WAS
23-Déc à 3:20 LAC 1.35 pariez 2.6 BAL
23-Déc à 20:00 CAR 1.6 pariez 2 ATL
23-Déc à 20:00 CLE 1.22 pariez 3.35 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une