Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 2 : Clemson au mental !

K’Von Wallace force le fumble décisif de Quartney Davis.

Le match de la semaine

Texas A&M – Clemson (2) : 26-28

Principal rival des Tigers, dans l’ACC, ces dernières années, Jimbo Fisher a quitté Florida State pour rejoindre Texas A&M pendant l’intersaison. Ironie du sort, le nouvel homme fort des Aggies retrouvait Clemson sur son chemin dès la deuxième semaine de saison régulière. Pour un véritable feu d’artifice.

Dès ses premiers drives offensifs, le programme texan marque son territoire et atteint à deux reprises les 25 yards adverses. Problème : la défense des Tigers résiste et voit même le kicker Daniel LaCamera manquer un de ses deux field goals. Des cadeaux qui permettent à Clemson de prendre l’avantage dans la foulée, sur une course du quarterback Kelly Bryant (205 yards, TD). 3-7.

La première période vire rapidement à l’avantage des champions en titre de l’ACC. Le quarterback Trevor Lawrence (93 yards, TD) entre même quelques secondes pour lancer Tee Higgins (123 yards, TD) en profondeur pour le touchdown. 14-3, c’est le score à la pause pour des visiteurs qui bloquent même un nouveau field goal au passage.

Au retour des vestiaires, l’attaque texane semble encore plus incisive avec des choix judicieux de la part du quarterback Kellen Mond (430 yards, 3 TD). Ce dernier atteint la moitié de terrain adverse mais se blesse sur une course latérale. Sur le jeu suivant, son remplaçant, Nick Starkel, perd le ballon. Pour un touchdown de Diondre Overton quatre jeux plus tard (6-21).

Loin d’accuser le coup, les Aggies répliquent en attaque avec des touchdowns de Kendrick Rogers (120 yards, 2 TD) et Quartney Davis qui les ramènent à huit points de Clemson (20-28). Mais le tournant du match a sans doute lieu à deux minutes du terme. Servi plein centre par Mond, dans la zone rouge, Quartney Davis s’échappe le long de la ligne de touche et tend les bras vers l’en-but. Le safety K’Von Wallace est à l’affût et tape le ballon pour un fumble qui sort des limites du terrain à deux yards du pylône. En touche ? Non, dans la end-zone selon les arbitres qui rendent du même coup le ballon aux visiteurs dans un Kyle Field médusé.

Peu importe. La défense d’A&M force un « 3-and-out » et permet à l’attaque de récupérer le ballon sur les 50. En deux jeux, les Aggies frappent aux portes de la zone rouge, avant une passe laser de Kellen Mond plein centre. K’Von Wallace est sur la trajectoire mais voit la balle lui filer entre les mains pour un touchdown incroyable de Kendrick Rogers ! 26-28 avant la conversion à deux points. Sur le snap, Mond est chassé, contourne et lance une chandelle … cette fois captée par Wallace pour l’interception. Une action de toute façon annulé pour une saisie.

Texas A&M aura beau tenté un ultime onside-kick, le receveur Hunter Renfrow se charge de capter le ballon pour valider la victoire des siens. Dominateurs, les joueurs de Jimbo Fisher pourront longtemps regretter les occasions laissées en cours de route. Des opportunités qui ont coûté cher face à une équipe réaliste des Tigers, plus que jamais en lice pour une place en playoffs …

Autres principaux résultats

Tout comme Clemson, Georgia (3) a évité le faux-pas du côté de South Carolina (24). Dans ce duel de conférence SEC Est, les Bulldogs ont moins souffert grâce à une deuxième mi-temps impitoyable en défense et un backfield offensif fourni. Trois coureurs différents terminent avec un touchdown pour le succès des joueurs de Kirby Smart (17-41).

Facile contre Louisville, la semaine passée, Alabama (1) a poursuivi sur sa lancée contre la modeste équipe d’Arkansas State (57-7). Titulaire indiscutable, depuis le redshirt de Jalen Hurts jusqu’en fin de saison, le quarterback Tua Tagovailoa termine la rencontre avec une fiche de 228 yards et 4 touchdowns dans les airs.

129. C’est le total de points marqués par Ohio State (4) sur ses deux premiers matches de la saison. Après Oregon State, Rutgers a subi la vague pour une balade des Buckeyes, 52 à 3. Ça passe aussi pour Wisconsin (5) qui s’est défait de New Mexico à l’usure, 45-14, derrière les 253 yards et 3 touchdowns de Jonathan Taylor au sol.

Fortunes diverses pour les autres de la Big Ten. Battu à Notre Dame, en ouverture, Michigan (21) a été sans pitié pour Western Michigan (49-3). Et que dire de Penn State (13), qui s’est redressé en maltraitant le voisin Pittsburgh en déplacement (6-51). Déjà en difficulté contre Utah State, Michigan State (15) s’est incliné à la surprise générale à Arizona State (16-13). Le receveur des Sun Devils, N’Keal Harry, a été à l’image du retour des siens, avec 89 yards et un touchdown.

Dans un match très cadenassé, comme on en connait peu dans la Pac-12, Stanford (10) a décroché son deuxième succès de la saison, face à USC (17), 17 à 3. Le coureur Bryce Love s’est enfin mis en marche, avec un total de 136 yards et un touchdown.

Face à Oklahoma (6), les UCLA Bruins de Chip Kelly n’ont pas pesé bien lourd. Revers à Norman, 49 à 21, avec un CeeDee Lamb de gala à la réception, auteur de 146 yards et un touchdown.

Comme lors de la première semaine, pas mal d’équipes classées ont déroulé contre des programmes de deuxième division : c’est le cas de Washington (9) contre North Dakota (45-9), de Virginia Tech (12) contre William & Mary (62-17), d’Oregon (23) contre Portland State (62-14), d’Auburn (7) contre Alabama State (63-9), d’LSU (11) contre Southeastern Louisiana (31-0) ou encore de West Virginia (14) contre Youngstown State (52-17). Même réussite pour les programmes floridiens, UCF (19) et Miami (22) ayant respectivement disposé de South Carolina State (38-0) et Savannah State (77-0).

Pour conclure sur le top 25, peu de soucis pour TCU (16), à SMU (12-42), pour Boise State (20) contre Connecticut (62-7) et pour Mississippi State (18) facile à Kansas State (10-31). Mention spéciale pour le coureur des Aggies, Kylin Hill, avec 211 yards et 2 touchdowns au sol. Solide contre Michigan, Notre Dame (8) a été plus poussif cette semaine contre Ball State (24-16), s’appuyant sur la défense et les deux interceptions du safety Jalen Elliott pour faire la différence.

Un événement a eu lieu ce samedi, du côté du Swamp de Florida (25). Invaincus depuis 31 ans contre Kentucky, les Gators sont tombés à la maison (16-27). Une claque pour le safety Chauncey Gardner-Johnson qui avait promis une énième victoire cette semaine. Le voisin Florida State ne va pas mieux. Balayé à Tallahassee, par Virginia Tech, en début de semaine, les Seminoles ont dû s’arracher pour venir à bout de Samford, équipe de deuxième division. A quatre minutes de la fin, les joueurs de Willie Taggart étaient menés 21-26 mais s’imposent finalement de dix points (36-26).

Début de saison à oublier pour Arizona. Tombés face à BYU, en première semaine, les Wildcats ont été fessés à Houston (45-18) dans un match où le quarterback Khalil Tate a sorti les rames. Dans la Big Ten, c’est Purdue qui a manqué son démarrage avec une deuxième défaite aux mains d’Eastern Michigan (19-20), modeste équipe de conférence MAC. Dans la même division que les Boilermakers, les débuts de Scott Frost avec Nebraska ont été ratés. La faute à Colorado, vainqueur à Lincoln (28-33). Une aubaine pour Iowa, qui a remporté le derby cadenassé face à Iowa State (13-3).

Actions de la semaine

La réception spectaculaire de la semaine vient sans surprise d’Ole Miss. Dans une fin de match en roue libre, contre Southern Illinois (deuxième division), le remplaçant Alex Weber a marqué des points avec ce catch dans le dos du défenseur.

Si vous ne connaissez pas encore Greg Dortch, c’est le moment de vous y mettre ! L’explosif receveur de Wake Forest a mis au supplice les équipes spéciales de Towson (deuxième division) avec deux touchdowns sur retour. Mention spéciale pour sa deuxième réalisation, toute en vision et en zig-zag …

Et la défense dans tout ça ? A Minnesota, le safety Antoine Winfield Jr. a encore été précieux. Déjà auteur d’un spectaculaire retour de coup de pied la semaine passée, le fils de l’ancien joueur des Vikings a réalisé une interception décisive face à Fresno State. Sa réactivité sur le trick-play des Bulldogs lui a permis d’intercepter le ballon de la gagne pour assurer le succès des Golden Gophers (21-14).

A ne pas manquer en semaine 3

L’incontestable affiche de cette troisième semaine sera dans la conférence SEC, où Auburn (7) recevra LSU (11). Défaite interdite dans une course à la finale de conférence qui s’annonce démente. Alabama (1) justement aura son premier gros test de la saison à Ole Miss, contre une équipe qui lui réussit peu ces dernières années et à l’attaque ultra-explosive. Encore beaucoup de matches pièges pour certaines équipes classées. Ohio State (4) devra se méfier de la très disciplinée équipe de TCU (16), alors qu’Oklahoma (6) fera face à sa bête noire de l’an passé, Iowa State, en déplacement. A surveiller enfin : West Virginia (14) à NC State, Boise State (20) à Oklahoma State, UCF (19) à North Carolina ou Washington (9) à Utah. Prestigieux sur le papier, le duel entre Texas et USC (25) aura plus d’incidence pour l’équipe battue, au vu du début de saison poussif des deux formations.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
21-Sep à 2:20 CLE 1.5 pariez 2.2 NYJ
23-Sep à 19:00 ATL 1.5 pariez 2.2 NO
23-Sep à 19:00 BAL 1.35 pariez 2.6 DEN
23-Sep à 19:00 CAR 1.55 pariez 2.1 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une