Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Houston Texans New England Patriots Résumés 0

Patriots – Texans (27-20) : Tom Brady et Rob Gronkowski déjà chauds !

Le duo magique des Patriots n’a pas eu de retard à l’allumage.

Patriots – Texans (27-20) : Tom Brady et Rob Gronkowski déjà chauds !

New England Patriots (1-0) – Houston Texans (0-1) : 27-20

C’était la belle affiche de la première semaine, et elle a tourné à l’avantage des locaux. Portée notamment par le duo Tom Brady – Rob Gronkowski, l’équipe de New England a assuré l’essentiel avec une victoire 27-20. Les Patriots ont bien réussi à protéger leur quarterback face au redoutable front seven de Houston et ont su mettre en difficulté Deshaun Watson (17/34, 176 YDS, 1 TD, 1 INT, 1 fumble perdu, 3 sacks).

Du côté des Texans, les inquiétudes autour de la ligne offensive sont confirmées par ce match, même si le jeu de course s’est montré particulièrement efficace avec 167 yards au total (98 pour Lamar Miller, 40 pour Watson et 36 pour Alfred Blue).

Retour compliqué pour Deshaun Watson

De retour sur un terrain pour la première fois depuis le 29 octobre 2017, Deshaun Watson connaît un début de match très difficile. Sur son premier snap, il perd le ballon au niveau de la ligne des 22 yards de Houston. Les Patriots en profitent pour ouvrir le score à travers un joli touchdown de Rob Gronkowski (7 REC, 123 YDS, 1 TD, 1 fumble perdu), parfaitement servi par Tom Brady (26/39, 277 YDS, 3 TD, 1 INT) (7-0). Derrière, le jeune quarterback des Texans se retrouve constamment sous pression. Il est mal protégé par sa ligne offensive, et ne réussit qu’une passe sur six pour trois yards dans le premier quart-temps. Heureusement pour Houston, Tyrann Mathieu parvient à intercepter Brady, ce qui permet aux Texans de réduire le score à travers un field goal (7-3).

Dans le deuxième quart, les choses ne s’arrangent pas trop pour Watson. Alors oui, il parvient à guider son équipe vers un second field goal grâce notamment à une passe de 27 yards pour Jordan Thomas, mais il se fait également intercepter par Stephon Gilmore dans la end zone. Du côté des Patriots par contre, ça marche plutôt pas mal en attaque. New England inscrit d’abord un touchdown sur une réception du running back James White (18 YDS à la course, 4 REC, 38 YDS, 1 TD), qui conclut un drive de dix jeux et 75 yards. Ensuite, dans les dernières secondes de la première mi-temps, Tom Brady et Cie déroulent. Le quarterback des Pats trouve Gronkowski pour 28 yards, tandis que Phillip Dorsett (7 REC, 66 YDS, 1 TD) se montre à son avantage avec trois réceptions de suite, dont une dans la end zone (21-6).

Les Patriots jamais vraiment inquiétés

Au retour des vestiaires, les Texans ont une belle opportunité pour revenir dans le match suite à un fumble de Rob Gronkowski, mais ils sont stoppés sur un quatrième down. Le Gronk se rattrape sur le drive suivant avec une réception de 30 yards permettant à New England d’inscrire trois points supplémentaires (24-6). Dans l’obligation de réagir, Houston s’appuie en grande partie sur son jeu au sol pour sortir la tête de l’eau. Alfred Blue (1 TD) s’illustre avec deux belles courses, puis inscrit le premier touchdown de son équipe après deux passes complétées de Watson (24-13).

Au cours du dernier quart, Bill Belichick et ses hommes gèrent bien leur avance dans un premier temps. En défense, ils sont solides tandis qu’en attaque, ils avancent progressivement et font tourner le chronomètre grâce à leur jeu de course et des passes courtes. Au niveau du tableau d’affichage, cela se traduit par un deuxième field goal (27-13). On pense alors que c’est dans la poche pour les Patriots mais un muff punt de Riley McCarron relance la partie. Suite à cette erreur, Watson trouve Bruce Ellington (4 REC, 37 YDS, 1 TD) pour le touchdown (27-20). One possession game ! Il reste alors deux minutes à jouer. Les Texans ont besoin d’un stop, et ils l’obtiennent. Le problème, c’est que Ryan Allen réalise un punt parfait qui termine à un yard de la end zone adverse. Cette action condamne Houston.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 23:30 NYJ 3 pariez 1.27 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.6 pariez 2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.17 pariez 3.75 ARI
16-Déc à 20:00 BAL 1.23 pariez 3.25 TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une