Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power rankings 0

Power Ranking NFL 2018 – Week 2 : Rentrée des classes réussie pour les Jets !

Power Ranking NFL 2018 – Week 2 : Rentrée des classes réussie pour les Jets !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Ding ! Ding ! Ding ! Tous en rang, les vacances sont terminées, la rentrée a sonné ! Hé oh les Saints au fond, on vous a dit que la glandouille était terminée. Même combat pour vous, les Lions. Prenez donc exemple sur le trio de tête si vous ne voulez pas finir comme les Bills. Appliqués, sérieux et serein même quand ils auront été bousculés, les Eagles, Pats, Chiefs et Vikings ont parfaitement assumé leur rôle. Chamboulés par Khalil Mack et déboussolés par la sortie temporaire d’Aaron Rodgers, les Packers ont dévoilé leurs lacunes et cèdent une petite place. Malmenés pendant 30 minutes, les Rams ont étalé tout le talent de leur coaching en bousculant totalement leur stratégie offensive pour mieux renverser les Raiders.

Peut-être pas les plus talentueux, mais certainement pas les moins déterminés, les Jets livrent une leçon de football, chirurgicaux en attaque et sans pitié en défense, pour signer l’un des plus beaux bonds en avant de la semaine. Même scénario pour des Bucs portés par un Ryan Fitzpatrick magistral et qui se propulsent de 8 places vers l’avant. Hideux, les Steelers se ramassent un beau gadin. Idem pour des Titans dépouillés en attaque et terriblement décevants. Pendant que les Bills tiennent fièrement leur rang de pire équipe de la ligue, les Cardinals se craquent en beauté et dégringolent au classement.

Entre les premiers de la classe et les cancres, les Bears et 49ers ont fait valoir leur beau potentiel malgré deux revers tout sauf honteux. La honte, les Steelers l’ont côtoyée de près. À l’inverse de Redskins appliqués et de Ravens sans pitié face au pire élève de la classe. Les Raiders et Lions inquiètent, les Seahawks ne rassurent pas. La deuxième semaine devrait nous en dire davantage sur les forces en présence.

Qui plane ? Qui sombre ? Qui risque de passer une bien longue saison ? Qui peut dores et déjà revoir ses ambitions à la hausse ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas uniquement sur le nombre de victoires, mais avant tout sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous précipitera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

pr-eagles-ok 1. Philadelphia Eagles (1-0)
Une attaque aérienne clouée au sol, un jeu au sol méthodique et une défense impitoyable. La recette du succès est toujours la même du côté de Philly.

pr-patriots-ok 2. New England Patriots (1-0) –
Un peu moins folle que l’an dernier, un peu plus maîtrisée aussi, la réception des Texans n’est jamais de tout repos à Foxboro. Mais l’essentiel est acquis.

pr-vikings-ok 3. Minnesota Vikings (1-0) +4
Ils reculent, concèdent du terrain, se retrouvent acculés contre leur en-but, vous font croire que vous prenez l’ascendant et vous arrachent le ballon des mains. C’est ça, la grande force de la défense violette. Être clutch et forcer des turnovers. À l’image de Xavier Rhodes.

pr-chiefs-ok 4. Kansas City Chiefs (1-0) +2
Au sol, dans les airs, ballon en main, sur le casque des défenseurs, sur retour. Tyreek Hill ressemble à ce joueur complètement cheaté du mode carrière de Madden 08 que l’on gavait sans cesse de ballon. Et ça marche du tonnerre.

pr-packers-ok 5. Green Bay Packers (1-0) -1
Aaron Rodgers ne pourra pas leur sauver les fesses chaque semaine (quoique…). Mais heureusement pour eux, ils ne tomberont pas sur l’autre enragé de Khalil Mack tous les dimanches.

pr-rams-ok 6. Los Angeles Rams (1-0) +2
23 ballons touchés, 147 yards et un touchdown. Todd Gurley n’a pas été élu Joueur Offensif de l’Année 2017 pour rien.

pr-panthers-ok 7. Carolina Panthers (1-0) +2
Maîtres du jeu dans les airs ? Pas vraiment. Dominateurs au sol ? Pas davantage. Heureusement, les Panthers peuvent compter sur une défense intraitable. Et tant mieux, car ils ne sont pas près de revoir Greg Olsen.

pr-falcons-ok 8. Atlanta Falcons (0-1) +2
Un roster offensif dégoulinant de talent, 5 séjours dans la Redzone pour une seule excursion victorieuse. Steve Sarkisian navigue dans un univers parallèle.

pr-jaguars-ok 9. Jacksonville Jaguars (1-0) +4
Sans Leonard Fournette, heureusement que la défense était là pout marquer des points.

pr-saints-ok10. New Orleans Saints (0-1) -7
Concéder 9 actions (dont 8 rien que dans les airs) de 20 yards ou plus, c’est indigne d’une défense qui vise le titre.

pr-texans-ok 11. Houston Texans (0-1) -7
On s’était mouillé il y a une semaine, dimanche ne nous a pas vraiment donné raison. Malgré une jolie résistance un brin tardive face à l’ogre de l’AFC, les Texans de Deshaun Watson ont encore du pain sur la planche, mais ils sont loin d’avoir tiré un trait définitif sur le top 10.

pr-ravens-ok12. Baltimore Ravens (1-0) +6
On ose même pas imaginer ce que les Ravens auraient collé aux Bills sous un soleil radieux.

pr-chargers-ok13. Los Angeles Chargers (0-1) –2
Le point commun entre les fans des Chargers et leur défense ? Les deux étaient introuvables au StubHub Center dimanche. Submergés par une marée rouge sur comme en dehors du terrain.

pr-niners-ok14. San Francisco 49ers (0-1) –
Aviez-vous déjà vu une défaite de Jimmy Garropolo ? Maintenant, oui.

pr-bears-ok15. Chicago Bears (0-1) +1
Un sack, une interception, un fumble forcé, un fumble recouvert et un touchdown défensif. Du jamais vu depuis la semaine 12 en 2016 et un certain… Khalil Mack.

pr-redskins-ok16. Washington Redskins (1-0) +5
Pendant que Kirk Cousins lançait sont 100e touchdown en NFL sous les couleurs des Vikings, Adrian Peterson croisait la ligne pour la 100e fois sous les couleurs des Redskins et achevait la partie comme meilleur receveur de son équipe avec deux réceptions et 70 yards. Quelle drôle d’époque.

pr-steelers-ok17. Pittsburgh Steelers (0-0-1) -5
Une victoire arrachée en prolongation en semaine 17 au Heinz Field en 2016.
Un succès de trois points étriqué à Cleveland pour ouvrir la campagne 2017.
Une victoire les fesses serrées en clôture de la saison 2017 face à des Browns historiquement nuls.
À force de jouer avec le feu, les Steelers d’un Big Ben immonde ont failli se brûler, et ça aurait été plus que mérité

pr-jets-ok18. New York Jets (1-0) +7
Brett Favre aussi avait débuté sa carrière NFL par un pick-6. On connaît tous la suite.

pr-giants-ok19. New York Giants (0-1) –
Abandonner toute chance de miracle sur un punt cafouillé à 45 secondes de la fin. On fait toujours les choses en grand à New York City.

pr-bengals-ok20. Cincinnati Bengals (1-0) +4
Les 149 yards cumulés de Joe Mixon, un A.J. Green réveillé, un Andy Dalton affûté et un dernier quart-temps de folie. Il aura fallu la totale et un Clayton Fejedelem sorti de nulle part pour aller arracher la victoire des gants du revenant Andrew Luck.

pr-titans-ok21. Tennessee Titans (0-1) -7
Delanie Walker H.S. pour le reste de la saison, c’est une sacrée tuile. Marcus Mariota déjà blessé, c’est dramatique. Blaine Gabbert pour le remplacer, c’est tragique.

pr-cowboys-ok22. Dallas Cowboys (0-1) -6
2/11 sur les 3e essais, un échec sur une 4e tentative, un ridicule voyage dans la redzone, 8 minuscules points, une véritable diarrhée offensive, mais d’après Troy Aikman, Dez Bryant ne manquera clairement pas aux Cowboys.

pr-buccaneers-ok23. Tampa Bay Buccaneers (1-0) +8
La Fitzmagie c’est quoi ? Avoir près de 36 balais, attendre son 7e gamin, avoir une barbe d’ermite, rafler un génial 156,2 d’évaluation et planter la plus belle performance de sa carrière face à des Saints qui bavent d’ambition et poussés par tout leur Superdome. Et c’est aussi cette petite stat croustillante.

pr-broncos-ok24. Denver Broncos (1-0) +3
Phillip Lindsay en attaque, Von Miller en défense. Les Broncos ont trouvé leur Lindsay Von.

pr-dolphins-ok25. Miami Dolphins (1-0) +4
Le football ressort-il gagnant du plus long match de l’histoire depuis la fusion entre l’AFL et la NFL ? Pas vraiment.
Les Dolphins ? Clairement. Et pour eux, c’est bien là l’essentiel.

pr-raiders-ok26. Oakland Raiders (0-1) -3
30 minutes de jeu, 10 pénalités et 145 yards. Il aura fallu une mi-temps aux Raiders pour devenir l’équipe la plus pénalisée de toute la première semaine. Rarement bon signe.

pr-browns-ok27. Cleveland Browns (0-0-1) -1
624 jours plus tard, les Browns rompent avec l’aigre parfum de la lose. Pour renouer avec celui de la victoire, il faudra encore attendre.

pr-seahawks-ok28. Seattle Seahawks (0-1) –
Comme si les 6 sacks concédés par Russell Wilson dimanche ne suffisaient pas, le quarterback va devoir se passer de Doug Baldwin pendant quelques temps.

pr-lions-ok29. Detroit Lions (0-1) -9
Dans le jargon, c’est ce qu’on appelle jeter l’argent par les fenêtres.

pr-colts-ok30. Indianapolis Colts (0-1) –
Ont-ils fait un mauvais match ? Pas particulièrement. Seulement, leurs concurrents du wagon de queue ont fait mieux. Nettement mieux même pour certains.

pr-cardinals-ok31. Arizona Cardinals (0-1) -9
429 yards concédés en défense, à peine la moitié rendus en attaque, malgré le timide retour de David Johnson, les Cardinals ont séché la rentrée des classes. Inquiétant.

pr-bills-ok32. Buffalo Bills (0-1) –
5/18, 27.8% de passes complétées, 24 yards, 1.3 yards par passe, 0 touchdown, 2 interceptions et une évaluation famélique de 0,7. Et le pire là-dedans, c’est que ça n’est même pas la pire performance de la jeune carrière de Nathan Peterman.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Déc à 23:30 TEN 1.15 pariez 4 WAS
23-Déc à 3:20 LAC 1.35 pariez 2.6 BAL
23-Déc à 20:00 CAR 1.6 pariez 2 ATL
23-Déc à 20:00 CLE 1.22 pariez 3.35 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une