Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Histoire San Francisco 49ers

[Flashback] Semaine 4 : la guerre de l’étoile

Popcorn, stylo, pompom de Chearleaders, Terrell Owens était le spécialiste des célébrations avec objets. Le 24 septembre 2000, il choisit d’utiliser un accessoire qui ne sera pas au goût des Cowboys : l’étoile, symbole de la franchise.

La rivalité entre les Cowboys et les 49ers au début des années 90 est l’une des plus importantes de la décennie : Trois affrontement en finale de conférence en 1992, 1993 et 1995, quatre Super bowl cumulés sur la décennie avec 16 Hall of Famers au total dont Michel Irvin, Emmitt Smith, Jerry Rice, Deion Sanders, Steve Young ou encore Troy Aikman.

Mais en ce début de millénaire, l’heure n’est plus à la fête. Les Cowboys n’ont plus passé le premier tour des playoffs depuis cinq saisons et les 49ers  végètent au fond de la NFC South. Si Jerry Rice est encore présent, il a passé le flambeau à son jeune Padawan : Terrell Owens.

Avant la rencontre, les 49ers affichent un bilan vierge de victoires pour 3 défaites. De leur côté, les Cowboys après deux revers de suite ont décroché leur première victoire la semaine précédente face aux Redskins. Une rencontre qui sent déjà la poudre pour les deux équipes pour qui la défaite est quasi interdite : mais en cet après-midi de septembre, pour la quatrième semaine de la saison régulière, Terrell Owens décide de raviver la vieille flemme de la rivalité dans une rencontre que l’on peut résumer dans une trilogie.

Acte 1 : La menace Owens

En milieu de 2nd quart-temps, alors que San Francisco mène déjà 10 à 3, Jeff Garcia trouve Terrell Owens sur un jeu feinté pour un touchdown de 3 yards. TO part alors à toutes enjambés vers le centre du terrain ou se situe la fameuse étoile, emblème des Cowboys, écarte les bras et regarde vers le ciel. Une humiliation de plus pour les Cowboys qui sont désormais menés 16 à 3 à domicile.

Acte 2 : Emmitt contre-attaque

La réaction de Dallas ne se fera pas attendre. Sur le drive suivant, seulement une minute après Owens, le vétéran Emmitt Smith, 31 ans, marque sur une course de 1 yards. En réponse à TO, Smith se dirige de nouveau vers le centre du terrain, enlève son casque et d’un geste rageur dépose le ballon sur l’étoile, en fixant Owens du regard. La foule exulte, Dallas retrouve sa fiereté.

Acte 3 : Le retour de TO

Les 49ers reprennent le large dans la rencontre et à quatre minutes de la fin, Owens inscrit un nouveau touchdown à la réception. En bon troll, il se dirige de nouveau vers le centre pour mimer le geste de Smith et déposer le ballon sur l’étoile. Une humiliation de trop que n’accepte pas George Teague, le safety de Dallas. Le vétéran met Owens au sol. S’en suit une échauffourée entre Cowboys et 49ers … pendant qu’Owens se replace dans l’étoile et écarte les bras…. Incorrigible.

La sanction.

Ce n’est pas le conseil des cinq mais bien Steve Mariucci, son coach qui sanctionnera le receveur :

« La décision est basée sur la façon dont nous devons nous comporter. Cela me dérange quand l’intégrité de ce jeu est compromis, de n’importe quelle façon ou forme. Je ne peux pas compromettre nos règles, nos valeurs , la façon dont nous appréhendons ce jeu ».

Il sera suspendu une rencontre après coup. S’il s’est excusé auprès de ses coéquipiers, il ne regrette pas son geste. En 2016, il déclarera même à Foxsports que son intention n’était pas de chambrer les Cowboys et impliqua même Mariucci dans cette célébration :

Cela n’a rien à voir avec cela. Au Texas Stadium, il y a un trou en haut du stade. Il est écrit, ceci est l’équipe des américains, dieu regarde vers l’équipe des américains. Mon entraîneur ma motivé à le faire. Il m’a dit, va à l’étoile, remercie dieu car il regarde cette rencontre et montre lui qui est le meilleur joueur !

Ironie du sort, Owens signera quelques années plus tard avec les Cowboys, en 2006. Si la signature irrite quelques fans des Cowboys qui ont la rancœur tenace, selon ESPN, TO assurera à Jerry Jones, son propriétaire que ce coup-ci, il célébrera en embrassant l’étoile…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une