Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match 0

[Preview] NFL Semaine 2 : Jaguars et Patriots dans un remake, Vikings et Packers dans un blockbuster

Beaucoup de gros matchs et d’affrontement entre équipes de même division cette semaine.

[Preview] NFL Semaine 2 : Jaguars et Patriots dans un remake, Vikings et Packers dans un blockbuster


Fans de foot US, le sevrage est terminé. Vous avez eu votre dose de football la semaine dernière, et désormais s’installe la routine habituelle. Après un Thursday Night Football (cette semaine les Bengals face aux Ravens), le dimanche (re)devient la grande messe avec des matchs de 19h jusqu’au bout de la nuit pour les plus courageux. La première semaine a livré beaucoup d’enseignements, celle-ci permettra de déterminer s’ils sont à ranger dans la case « conclusions hâtives », ou « vraies tendances ».

Cette année, la NFL ne veut pas traîner. Dès le début de la saison elle nous propose de jolies duels de division et on sait que ceux-ci ont toujours une saveur et une importance particulière. Dimanche, il n’y en aura pas moins de 7. À surveiller aussi, les équipes qui auront à cœur de se rattraper après une entame de saison manquée. On pense aux Saints mais aussi aux Steelers ou encore aux Lions et 49ers. Beaucoup d’opposition entre franchises de même division donc, des escouades revanchardes et de belles affiches : voici le programme de la semaine 2.

Les matchs à ne pas manquer

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tampa Bay Buccaneers (1-0) – Philadelphia Eagles (1-0)

Qui aurait cru au début de la saison que ce match serait une affiche à ne pas manquer dès la deuxième semaine ? Pas grand monde. Et pour cause, les Buccaneers ne faisaient pas rêver grand monde, surtout sans Jameis Winston pour le début de la saison. Une rencontre et 48 points plus tard, Philadelphie va affronter le meilleur passeur de la NFL. Ryan Fitzpatrick a sorti une superbe feuille de statistiques (21/28, 417 yards et 4 TDs). Reste à savoir maintenant quel Fitzpatrick sera sur la pelouse dimanche. Le quarterback est capable de coup de génie mais aussi de rencontre où il passe totalement à travers. Ce sera la grande question de ce match. S’il est aussi en forme que la semaine dernière, les champions en titre vont avoir du travail. C’est sur la ligne que ça se jouera. Les Saints n’ont jamais réussi à mettre de la pression sur le maître à jouer floridien la semaine dernière. Avec les qualités des joueurs de la ligne défensive, Philadelphia devrait pouvoir être un peu plus présente dans les tranchées. De l’autre côté du ballon, Wentz, lui, est toujours absent, mais Nick Foles va affronter une défense qui a tout de même encaissé 40 points. Le champion devrait donc pouvoir trouver quelques failles.
Pronostic : Retour sur terre pour les Bucs, pendant que les Eagles continuent de planer et l’emportent.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Jacksonville Jaguars (1-0) – New England Patriots (1-0)

Le remake de la dernière finale de conférence en AFC. La semaine dernière ces deux équipes ont assumé leur statut de favori en l’emportant face aux Giants et aux Texans. Un résultat positif qui permet d’aborder cet affrontement de manière sereine. À l’image de l’an dernier, la défense de Jacksonville semble impénétrable. Mais dans la même temps, l’attaque des Patriots paraît déjà fonctionner à plein régime. Qui prendra le dessus ? Cette opposition sera la plus intéressante. Comment les Floridiens vont-ils pouvoir ralentir Tom Brady ? Auront-ils un traitement spécial pour Rob Gronkowski (7 réceptions, 123 yards et 1 TD vs. Houston). En tant que supporter, on a envie de le voir face au cornerback Jalen Ramsey, qui explique depuis un moment que le tight end est surcôté. Dans les faits, ce devrait être Barry Church et/ou Tashaun Gipson qui auront la charge de l’animal. La semaine dernière les Jaguars ont concédé seulement 3 réceptions et 34 yards aux tight ends new yorkais. Dimanche, il faudra contenir le meilleur d’entre eux.
Pronostic : New England reste maître de la conférence et Jacksonville chute encore face aux Pats, à domicile cette fois.

Réactions attendues

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Pittsburgh Steelers (0-0-1) – Kansas City Chiefs (1-0)

Pittsburgh est peut-être l’équipe qui a le plus besoin de se racheter cette semaine. Commencer la saison par un nul face aux Cleveland Browns n’est pas loin de ce qui pouvait arriver de pire. Ben Roethlisberger a pourtant lancé pour 355 yards mais il a aussi été responsable de trois interceptions. La performance n’est pas digne du quarterback qu’il est, et les supporters des Steelers espèrent retrouver le meilleur Big Ben ce week-end. Un lanceur qui sera toujours privé d’une de ses toutes meilleures armes offensives en la personne de Le’Veon Bell qui ne devrait toujours pas jouer. Une mauvaise nouvelle pour les Jaunes et Noirs. Surtout qu’en face, les Chiefs, eux, n’ont aucun problème en attaque. Tyreek Hill semble inscrire un touchdown à chaque fois qu’il touche le ballon et dans son sillage, c’est toute l’escouade qui est performante. Menée d’une main de maître pour l’instant par Patrick Mahomes.
Pronostic : Dans un match avec beaucoup de points, Kansas City enfonce un peu plus les Steelers dans la crise.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Buffalo Bills (0-1) – Los Angeles Chargers (0-1)

Quel départ catastrophique. De toutes les équipes, Buffalo a probablement était la plus ridicule. Expédiés par les Ravens, les Bills n’ont pas encore démarré leur saison. Face aux Chargers, on va assister à la première titularisation du rookie Josh Allen, en espérant que cela donne un coup de boost à une attaque amorphe la semaine passée. Côté Los Angeles, l’attaque devrait fonctionner de nouveau. Sous la baguette de Philip Rivers, inscrire des points ne devrait pas trop être un problème, mais encore faudra en encaisser un de moins que ceux inscrits. Ça, c’est une autre histoire pour cette équipe qui a eu beaucoup de mal à plaquer en semaine 1. Il faudra donc revenir aux bases pour enfin lancer sa saison.
Pronostic : Les Chargers se reprennent et remportent leur premier match de la saison.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New Orleans Saints (0-1) – Cleveland Browns (0-0-1)

Si ce match est dans cette catégorie, c’est pour New Orleans. Côté Browns, le match nul de la semaine dernière était presque inespéré tant cette équipe est habituée à la défaite. Certes, quand on est si près du but on est frustrés de ne pas l’emporter, mais c’est un bon début pour cette franchise qui n’a pas non plus était dominante durant le match. En face les Saints l’ont été dominants. Mais seulement d’un côté du ballon, celui de l’attaque. Brees a lancé pour 439 yards et 3 TDs (37-45), menant son équipe à 40 points. Sauf que de l’autre côté, la défense en a encaissé 48, faisant passer Ryan Fitzpatrick pour un candidat au titre de MVP. Cette escouade que l’on pensait totalement renouvelée et pleine de talent l’an dernier a retrouvé les démons qui ont fait d’elle la risée de la NFL. Pas sûr toutefois que Tyrod Taylor passe pour un MVP, mais New Orleans doit se méfier. Aussi fort soit-il, Drew Brees ne peut pas inscrire 50 points au tableau d’affichage à chaque match.
Pronostic : Dans un sursaut d’orgueil, la défense des Saints clôture l’opération « portes-ouvertes » et permets à son quarterback d’aller gagner ce match.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49ers (0-1) – Detroit Lions (0-1)

Après 7 victoire consécutives, Jimmy Garoppolo a vécu sa première défaite en tant que titulaire. De quoi calmer les ardeurs de beaucoup d’observateurs qui faisaient de San Francisco une énorme surprise cette année. Les 49ers peuvent toujours l’être, surtout que tout n’était pas à jeter face aux Vikings, mais il faut encore attendre pour les voir jouer nez à nez avec un des favoris au titre. Ça tombe bien, Detroit n’est pas à ranger dans cette catégorie, loin de là. Les Lions se sont inclinés face aux Jets et pour l’instant Matt Patricia n’arrive pas à imposer sa patte sur cette équipe. Les deux franchises ont d’ailleurs affiché les mêmes lacunes en ce début de saison avec une ligne offensive qui ne laisse que très peu de chance à son quarterback. Jimmy G comme Matt Stafford ont été mis sous pression. Ce qui a parfois mené à des pertes de balles bêtes.
Pronostic : Kyle Shanahan est le plus à même à masquer la faiblesse de la ligne offensive et trouve la solution pour remporter sa première victoire de la saison.

Les duels de division

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (0-1) – Carolina Panthers (1-0)

Voici deux équipes qui ont payé le prix fort de cette première semaine. De chaque côté, deux titulaires se sont blessés et seront absents pour une longue durée. Chez les Falcons, Deion Jones et Keanu Neal vont laisser deux trous béants dans une défense au sein de laquelle ils étaient des leaders. C’est simple, sans leur safety, Atlanta autorise 5,1 yards par action contre seulement 2,7 avec lui. Des absences auxquelles il faut ajouter la blessure à un genou de Devonta Freeman. Pendant ce temps-là, côté Panthers, c’est Greg Olsen et Daryl Williams qui vont beaucoup manquer à Cam Newton. Le quarterback était d’ailleurs le meilleur coureur de son équipe la semaine dernière avec 13 tentatives et 58 yards parcourus. Dan Quin va donc devoir se méfier et prévoir une réponse à cette arme offensive. Dans une division où les Saints vont très probablement se ressaisir et où les Bucs paraissent bien moins ridicules que ce qu’on aurait pu imaginer, les confrontations directes valent de l’or. Falcons et Panthers le savent très bien.
Pronostic : Atlanta a digéré sa cruelle défaite en ouverture de la saison et s’offre sa première victime dans la NFC Sud.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tennessee Titans (0-1) – Houston Texans (0-1)

Dans l’AFC Sud, tout le monde a perdu la semaine dernière sauf les Jaguars. Jacksonville recevant les Patriots dimanche, c’est peut-être la bonne occasion pour recoller au wagon de tête. Dans le pire des cas, il ne faudra pas être détaché. Pour cela, les Texans doivent absolument donner plus de temps à leur quarterback. Pour son retour à la compétition, on était loin du Deshaun Watson qui mettait le feu à toutes les défenses l’an dernier. La raison principale était la pression que New England a pu mettre sur le lanceur. La ligne offensive se doit donc de mettre son maître à jouer dans une position plus confortable. De ce côté du terrain, le duel à suivre sera certainement l’opposition entre Malcom Butler et DeAndre Hopkins. Le cornerback a réalisé une interception dans la end-zone la semaine dernière mais a aussi laissé Kenny Stills inscrire un touchdown de 75 yards. Pendant que le receveur, lui, se montrait beaucoup contre New England (8 réceptions) pour finalement pas grand chose (78 yards et 0 TD). De l’autre côté du ballon, Marcus Mariota doit lui aussi élever son niveau de jeu car il a beaucoup déçu face aux Dolphins.
Pronostic : Houston et Deshaun Watson mettent la machine en route et battent un concurrent direct.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Jets (1-0) – Miami Dolphins (1-0)

Qui aurait cru que ces deux équipes allaient commencer leur saison par une victoire chacune ? Pas grand monde. Et pourtant, elles sont à égalité avec les Patriots en tête de l’AFC Est. Ce n’est que le début mais c’est déjà une bonne chose pour ces franchises à qui on promet beaucoup plus de défaite que de victoire. Pour l’histoire, Sam Darnold a commencé sa carrière NFL par une interception avant de livrer un match très propre (16-21, 198 yards, 2 TDs et 1 INT). Todd Bowles a su mettre son rookie dans les meilleures conditions pour réussir. Un schéma qu’il tentera de reproduire face aux Floridiens en prenant le score tôt et en déchargeant la pression sur Isaiah Crowell, le running back. Le problème est que Miami souhaite en faire de même pour ne pas mettre Ryan Tannehill dans une position où il devra jouer les héros.
Pronostic : À domicile les Jets continuent leur surprenant début de saison et écarte un rival direct dans l’AFC Est.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Green Bay Packers (1-0) – Minnesota Vikings (1-0)

C’est probablement le plus gros match de la semaine. Ces deux équipes pourraient se rencontrer en playoffs dans quelques mois, une d’elle pourrait même aller jusqu’au bout. En attendant, elles doivent s’affronter pour la première fois. Une semaine 2 ou la jauge de confiance est au plus haut des deux côtés. Les Packers ont déjà écarté un rival de division. Les Vikings quant à eux, bien que bousculés, ont su éviter le piège de la première journée en s’imposant, ce que n’ont pas su faire quelques favoris (Saints, Steelers,…). Cette affrontement pourrait être une histoire de quarterback. Aaron Rodgers a encore livré une performance pour l’histoire la semaine dernière et le quarterback semble être parti pour une année exceptionnelle (s’il ne se blesse pas). Dimanche, il aura face à lui ce qui représente certainement la meilleure défense de la NFC. Le double MVP est capable de tout, mais cette fois, il ne faudra pas être mené de 20 points car contre les Vikings ça ne pardonne pas. Pour cela, il faudra être bon de l’autre côté du terrain. Face à Kirk Cousins, les lignes arrières de Green Bay manquent un peu d’expérience et ont eu du mal durant une grande partie du match contre Mitch Trubisky, le quarterback de deuxième année. Kirk Cousins est un défi encore plus grand. L’ancien Redskin n’est pas encore à 100% de son potentiel, mais il a était plutôt propre contre les 49ers. Sans être exceptionnel, il a livré deux passes de touchdowns magnifiques. Ça suffit quand on est avec les Vikings.
Pronostic : Malgré Aaron Rodgers, les Vikings s’imposent à l’extérieur grâce à leur défense et prennent d’entrée les commandes de la NFC.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Los Angeles Rams (1-0) – Arizona Cardinals (0-1)

S’il y a bien une équipe qui a assumé son statut, c’est Los Angeles. Très attendus après leur belle saison l’an dernier, les Rams sont repartis tambour battant, mettant seulement une mi-temps pour prendre la mesure des Raiders. Les Cardinals, eux, n’ont eu besoin que d’un quart-temps face à Washington pour perdre le match. 21 points dans le deuxième quart d’heure et la rencontre était plié. Surtout qu’en face l’attaque n’a marqué que 6 points. Et c’est ce qui fait peur face à ce mastodonte de la NFC. Los Angeles était la meilleure attaque de la NFL l’an dernier et a déjà inscrit 33 points dimanche. Même si la défense d’Arizona peut essayer de limiter la casse, il faudra absolument que Sam Bradford permette à son équipe d’inscrire quelques touchdowns si les hommes Steven Wilks de veulent avoir une chance. Attention d’ailleurs à Todd Gurley. Cette attaque des Rams détient beaucoup de talent, mais les Cardinals ont particulièrement souffert face aux running backs la semaine dernière. Que ce soit Adrian Peterson ou Chris Thompson, que ce soit à la course ou à la passe, Washington s’est beaucoup appuyé sur ce poste pour faire plier Arizona. Los Angeles a l’un des meilleur joueur de la ligue à cette position, Sean McVay ne va pas s’en priver.
Pronostic : Le rouleau compresseur californien continue sa marche en avant et l’emporte sur un score large.

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Denver Broncos (1-0) – Oakland Raiders (0-1)

Durant une mi-temps, l’attaque des Raiders a été impressionnante. Et si elle a eu beaucoup plus de mal durant la seconde partie du match, un joueur est sorti du lot : Jared Cook. Le tight end a capté 9 ballons pour 180 yards. Une performance majuscule qui en fait un danger majeur dans cette attaque. Denver va donc devoir se méfier. Surtout que les Broncos, s’ils ont bien contenu l’attaque des Seahawks, ont eu beaucoup de mal face à Will Dissly. Le tight end rookie a dépassé les 100 yards (105 exactement) en seulement 3 réceptions. On parie que les hommes de Vance Joseph vont avoir un œil tout particulier pour cette position. Car pour Denver, les matchs se gagnent dans cette partie du terrain.
Pronostic : Dans ce jeu de défense contre attaque, c’est Denver qui prends l’avantage et qui reste invaincu.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Dallas Cowboys (0-1) – New York Giants (0-1)

Si ces deux franchises veulent accrocher les playoffs, elles ne doivent pas prendre trop de retard d’entrée dans la saison. Après leur défaite initiale la semaine dernière, il leur faut absolument une victoire. Ce match sera l’occasion de voir s’affronter (à distance) deux des plus excitants running back de la ligue : Ezekiel Elliott côté Dallas et Saquon Barkley pour les Giants. On ne présente plus le premier qui avait fait très forte impression dès son arrivée dans la ligue. On découvre en revanche le deuxième. Et quelle découverte ! Dès le premier match de sa carrière il a montré tout l’étalage de son talent en seulement 18 courses. Il a parcouru 106 yards avec notamment un touchdown de 68 unités. Le premier de sa carrière. Surtout, il a fait ça face à Jacksonville qui n’est pas la première défense venue. Il peut compter sur un parfait alliage de puissance, vitesse et finesse ainsi qu’une ligne offensive qui lui ouvre des brèches. Son compère et adversaire ne peut pas en dire autant. On a longtemps encensé la ligne offensive de Dallas, à raison, mais cette année elle semble empruntée. Sans Travis Frederick, cette escouade n’est pas la même. Résultat, Elliott a été décevant la semaine dernière avec seulement 69 yards en 15 courses et 1 touchdown. Et devant lui, Dak Prescott subit toute la pression d’un jeu au sol moyen.
Pronostic : Un duel de jeune running back qui tourne en la faveur du dernier arrivant et des Giants pour leur premier victoire.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Washington Redskins (1-0) – Indianapolis Colts (0-1)

Sans faire de bruit les Redskins posent les bases d’une bonne saison à venir. Au sein d’une division où l’on parle beaucoup, à juste titre, des champions ainsi que des Giants et des Cowboys, deux équipes qui polarisent beaucoup d’attention, Washington avance masqué. Pour leur entrée en lice, les joueurs de la capitale ont livré une performance solide en dominant notamment la ligne de scrimmage des deux côtés du ballon. La semaine dernière, Indianapolis a perdu mais cette défaite a presque un goût rassurant pour une seule et bonne raison : Andrew Luck. Le quarterback a enfin pu rejouer et s’est montré très rassurant pour ses supporters et son staff. Il semble qu’il n’ait rien perdu de son talent naturel. Le problème est qu’il n’est toujours pas aidé par sa ligne offensive. Une mauvaise nouvelle puisque comme on l’a dit les Redskins ont déjà fait des misères à Sam Bradford la semaine dernière. Pire, même le jeu de course a été très difficile pour les Cardinals. David Johnson n’a pas trouvé beaucoup de solution face au « front-seven » de Washington et Jordan Wilkins pourrait avoir le même souci.
Pronostic : Les Colts possèdent encore trop de lacune et s’inclinent de nouveau face à des Redskins efficaces.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Chicago Bears (0-1) – Seattle Seahawks (0-1)

Comment va réagir cette équipe de Chicago mentalement ? Après leur défaite crève-cœur contre les Packers alors qu’ils menaient de 20 points, les Bears doivent effacer cet événement de leur mémoire et garder le positif. Car du positif il y en a eu, au moins durant une mi-temps. Mitch Trubisky a semblait avoir élevé son niveau de jeu et ses nouvelles cibles se sont mises au niveau. En défense, Khalil Mack a montré des le premier match pourquoi la franchise de l’Illinois avait sorti autant d’argent pour un défenseur. Face aux Seahawks, l’ancien Raider pourrait bien de nouveau se montrer. En effet, la ligne de Seattle est poreuse et Russell Wilson est en danger à chaque passe. Pour preuve, face aux Broncos, il a été sacké 6 fois. Il faut dire que Pete Carroll ne lui fait pas de cadeau non plus. L’entraîneur n’a appelé que 29% de course durant le match de la semaine 1. C’est le plus faible totale pour les Seahawks depuis 2016. Si cette tendance venait à se confirmer, Wilson et Mack pourrait se retrouver souvent nez-à-nez.
Pronostic : Victoire des Bears récompensés de leurs efforts et qui enfoncent un peu plus Seattle dans la crise.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Atlanta Falcons (0-1) – Carolina Panthers (1-0)
Washington Redskins (1-0) – Indianapolis Colts (0-1)
Tennessee Titans (0-1) – Houston Texans (0-1)
Tampa Bay Buccaneers (1-0) – Philadelphia Eagles (1-0)
Pittsburgh Steelers (0-0-1) – Kansas City Chiefs (1-0)
New York Jets (1-0) – Miami Dolphins (1-0)
Buffalo Bills (0-1) – Los Angeles Chargers (0-1)
Green Bay Packers (1-0) – Minnesota Vikings (1-0)
New Orleans Saints (0-1) – Cleveland Browns (0-0-1)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49ers (0-1) – Detroit Lions (0-1)
Los Angeles Rams (1-0) – Arizona Cardinals (0-1)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Jacksonville Jaguars (1-0) – New England Patriots (1-0)
Denver Broncos (1-0) – Oakland Raiders (0-1)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi 02h20
Dallas Cowboys (0-1) – New York Giants (0-1)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h15
Chicago Bears (0-1) – Seattle Seahawks (0-1)

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une