Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Wild Card week-end: Ce qu’il faudra surveiller samedi

Les playoffs 2012 sont sur la rampe de lancement ! Samedi, les deux premiers matchs de ses phases finales vont avoir lieu avec deux affiches aux profils bien différents.

En ouverture, les Texans reçoivent les Bengals dans un duel de défenses et de quarterback rookies. Les Lions prendront ensuite la route de la Nouvelle Orléans pour un possible feu d’artifice offensif.

A.J. Green sera encore une fois très surveillé par la défense des Texans.

Coup d’envoi samedi à 22h30
Houston Texans (3) – Cincinnati Bengals (6)
L’expérience ne devrait pas vraiment être un facteur dans ce match. Les Texans sont en playoffs pour la première fois de leur histoire. Et, comme les Bengals, ils débuteront le match avec un quarterback débutant aux manettes.

Les deux équipes s’appuieront sur les mêmes atouts : défense et jeu au sol. Même s’ils n’ont pas un talent individuel du calibre d’Arian Foster, les Bengals peuvent compter sur le duo Cedric Benson-Bernard Scott qui a gagné plus de 100 yards au cours des neuf derniers matchs. Houston est quand même supérieur dans ce domaine avec Foster et Ben Tate.

En défense, même chose. Du solide des deux côtés mais l’avantage pour les Texans qui, sous les ordres de Wade Phillips, on terminé la saison seconds au classement des yards encaissés. Houston est aussi quatrième contre la course.

C’est dans les airs que les Bengals équilibrent les choses. Andy Dalton et A.J. Green ont montré au fil des semaines qu’ils n’ont pas peur de grand monde. T.J. Yates pourra bien argué qu’Andre Johnson est de retour mais il reste à voir si le receveur sera à son meilleur niveau alors qu’il n’a retrouvé le jeu qu’en semaine 17 après une saison perturbée par les blessures.

Avec une opposition aussi équilibrée et des équipes si inexpérimentées, la différence pourrait se faire sur les détails. Les Texans ont perdu neuf ballons au cours de leurs quatre derniers matchs. Un problème qu’il faudra obligatoirement corriger. Côté Bengals, il va absolument falloir franchir le pas et réussir à conclure face à une grosse équipe. Les hommes de Marvin Lewis ont un bilan de zéro victoire pour sept défaites cette saison contre les équipes qualifiées pour les playoffs. Ils étaient passé tout près en semaine 14 lorsqu’ils s’étaient inclinés à quelques secondes de la fin contre… les Texans. Une autre fin de match au couteau est largement possible.

Drew Brees et les Saints arrivent en playoffs invaincus dans leur dôme cette saison.

Coup d’envoi dans la nuit de samedi à dimanche à 02h00
New Orleans Saints (3) – Detroit Lions (6)
Amateurs de défense, fuyez ! Si vous aimez le jeu de passe, les yards qui défilent et les touchdowns qui s’accumulent, bienvenue au paradis.

Lors de leurs quatre derniers matchs à domicile, les Saints ont marqué 45, 45, 31 et 49 points. Drew Brees et ses coéquipiers sont invaincus dans leur dôme cette saison et ils ont terminé la saison sur un rythme d’enfer. La tâche qui attend les Lions est donc énorme.

Detroit a également une attaque qui carbure au kérosène. Matt Stafford et Calvin Johnson sont les fondations de la quatrième attaque aérienne de la ligue. Le problème, c’est qu’ils ne semblent pas avoir le jeu au sol pour maitriser le tempo du match et garder Brees sur la touche. C’est pourtant le plan de jeu qui semble le plus adapté.

Forcément, si une des défenses réussit l’impossible, c’est à dire stopper l’adversaire, elle donnera un avantage énorme à son club. Lions et Saints ont respectivement les 23 et 24e défenses de la NFL.

En saison régulière, les deux équipes se sont rencontrées et New Orleans l’avait emporté 31-17. C’est donc leur défense qui avait réussit la meilleure performance. Sean Payton et son équipe avaient aussi profité du manque de discipline des Lions qui ont été pénalisés 11 fois pour 107 yards au total. Jim Schwartz et ses hommes devront assurément mieux se tenir pour avoir une chance.

La faiblesse des arrières défensifs de Detroit met la pression sur la ligne. Ndamukong Suh et ses coéquipiers vont devoir essayer de mettre la pression sur Brees, un des quarterbacks les mieux protégés de la ligue par une ligne qui compte trois Pro Bowlers. Si Suh et sa bande ne perturbent pas Brees, la défense va passer une longue soirée.

Pour leur premier match de playoffs depuis 1999, les Lions sont face à une montagne. En cas de succès, Matt Stafford pourrait frapper un grand coup et profiter des playoffs pour imposer définitivement son nom parmi ceux des meilleurs quarterbacks de la ligue. Ça serait mérité après son excellente saison dans l’ombre de Rodgers, Brady et Brees.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu