Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 3 : Wisconsin, la tuile !

Sione Takitaki et Corbin Kaufusi ont su ralentir l’attaque des Badgers.

Le match de la semaine

Auburn (7) – LSU (12) : 21-22

Les choses vont vite, très vite en football américain. Demandez plutôt à Ed Orgeron ! Sur la sellette avant même le début de la saison, le head coach des LSU Tigers installe peu à peu son équipe aux commandes de la division SEC Ouest. En déplacement à Auburn, le test n’avait rien de simple, mais Louisiana State prend cette rencontre par le bon bout. A l’image de l’interception rapide du safety Grant Delpit, le programme de Louisiane surfe sur son momentum et prend les commandes (0-10).

Mais le champion en titre de la division ne compte pas rendre les armes si facilement. Et comme souvent, c’est le jeu au sol des locaux qui fait la différence. Les coureurs JaTarvious Whitlow (104 yards, TD) et Shaun Shivers trouvent d’ailleurs chacun la terre promise, pour redonner l’avantage à Auburn (14-10). Ce sera le score à la pause.

Au retour des vestiaires, les joueurs de Gus Malzahn en remettent une couche sur un touchdown aérien de Darius Slayton, mais cette réalisation n’a pas l’effet escompté. Si LSU continue d’y croire, malgré son déficit de 11 points, Auburn commence à déjouer totalement, à l’image de l’interception offerte par Jarrett Stidham (16/28, 198 yards, TD, 2 INT) au cornerback « Greedy » Williams. Pas plus de réussite pour le kicker Anders Carlson, dont la tentative passe à gauche des poteaux.

En face, Louisiana State n’a plus grand chose à perdre et Derrick Dillon (71 yards, TD) bonifie une passe longue distance de Joe Burrow (15/34, 249 yards, TD) en ramenant les siens à deux longueurs (21-19). La conversion qui suit est manquée mais peu importe. La défense d’LSU est prête à prendre le relais et provoque une saisie fatale aux locaux. Auburn rend le ballon avec cinq longues minutes à jouer. Et ne le reverra plus.

Capable de provoquer des flags offensifs, Louisiana State exploite également les failles défensives d’Auburn. Sur le dernier drive de la partie, les locaux sont sanctionnés à deux reprises sur des interférences de passes. De quoi placer les Jaunes et Blancs à 24 yards des poteaux à deux secondes de la fin. Globalement solide, Cole Tracy ne se manque pas et offre à son équipe son premier succès à Auburn depuis 2012. Au-delà d’un simple succès, les Tigers ont envoyé un message clair à la concurrence : la confirmation de leur succès d’ouverture face à Miami et le fait qu’il faudra compter sur eux dans l’optique de la finale de conférence SEC. Rappelons qu’ils recevront Alabama dans quelques semaines, dans ce qui s’annonce déjà un duel épique …

Autres principaux résultats

Wisconsin (6) a sans doute dit adieu à ses espoirs de playoffs ce week-end ! Méga-favoris face à BYU, les Badgers ont chuté à domicile (21-24) avec un field goal manqué de Rafael Gaglianone dans les ultimes secondes. Pour les Cougars, le coureur Squally Canada a été précieux, avec 118 yards et 2 touchdowns au sol.

Dans la Big Ten, Ohio State (4) a en revanche évité les pièges. Longtemps bousculés par TCU (15), du côté d’Arlington, les Buckeyes se sont appuyés sur une grosse défense (deux touchdowns dans ce secteur) pour mâter les Horned Frogs, 40 à 28. Le quarterback de Colombus, Dwayne Haskins, a lui aussi été en feu, avec 344 yards et 2 touchdowns par la voie des airs.

Opposé à Alabama (1), Ole Miss n’aura fait illusion que 12 petites secondes. Après un touchdown éclair de D.K. Metcalk, les Rebels ont été broyés par la force de frappe du Crimson Tide, encaissant 49 points dès la première mi-temps. Irrésistible sur troisième tentative, Tua Tagovailoa a été propre avec 191 yards et 2 touchdowns dans les airs.

Parmi les autres têtes d’affiches, Clemson (2) et Georgia (3) ont confirmé leurs bonnes dispositions de début de saison. Malgré la blessure de Kelly Bryant, les Tigers s’imposent 38-7 contre Georgia Southern. Les Bulldogs ont eux été sans pitié pour Middle Tennessee, avec un succès 49 à 7.

Bien aidé par sa défense, et son impressionnant cornerback Byron Murphy (4 passes défendues), Washington (10) s’est sorti du guêpier Utah, avec un succès 21-7. Il valait mieux, car dans leur division, Stanford (9) a dominé UC Davis (deuxième division universitaire), 30 à 10, et Oregon (20) a pris la mesure de San Jose State (35-22), derrière les 309 yards et 3 touchdowns de Justin Herbert.

Qu’on se le dise, Oklahoma (5) a tout d’un rouleau-compresseur. Les Sooners ont encore fait étalage de tout leur talent offensif sur le terrain d’Iowa State (27-37). Le receveur Marquise Brown termine notamment à 191 yards et un touchdown. Dans la Big 12, Oklahoma State (24) a aussi marqué les esprits en dominant Boise State (17), 44-21. Un peu plus en retrait, Texas semble avoir enfin lancé sa saison, au dépens de USC (22). Après des débuts compliqués, les Longhorns l’emportent 37-14.

Les programmes de Pac-12 Sud sont d’ailleurs au plus mal en ce début de campagne. Car outre USC et Utah, Arizona State (23) est passé de héros à zéro en une semaine. Tombeurs de Michigan State, samedi dernier, les Sun Devils ont chuté à San Diego State (27-23) avec un Juwan Washington encore parfait au sol pour les Aztecs (138 yards, TD). Et que dire de UCLA, surclassé à domicile par Fresno State (14-38) ? Les Bruins de Chip Kelly ont déjà connu trois défaites en autant de rencontres …

Dans l’ACC, pas mal de matches annulés, à cause de l’ouragan Florence (comme NC State – West Virginia), mais quelques enseignements. Miami (21) poursuit son redressement en s’imposant à Toledo (24-49) et Boston College a frappé un grand coup dans la division Atlantic, en gagnant à Wake Forest (34-41). Pour Florida State, les problématiques sont tout autre. Les Seminoles continuent de toucher le fond, après une prestation offensive atroce sur le terrain de Syracuse (30-7).

Parmi les dernières équipes classées, on notera les succès faciles de Penn State (13) contre Kent State (63-10), de Mississippi State (16) contre Louisiana (56-10) avec six touchdowns cumulés du quarterback Nick Fitzgerald, et de Michigan (19) contre SMU (45-20). Notre Dame (8) est toujours invaincu mais a encore dû lutter à domicile contre Vanderbilt (22-17). La défense a encore compensé une attaque moribonde avec un stop décisif dans les dernières secondes.

Toujours pas de succès pour Scott Frost à la tête de Nebraska. Les Cornhuskers ont été battus à domicile par Troy (19-24). Mauvaise surprise également pour Northwestern, malmené par Akron sur ses terres (34-39). Malgré les 572 yards de David Blough dans les airs, Missouri est allé s’imposer à Purdue (37-40), provoquant la troisième défaite des Boilermakers en trois matches. Enfin, mini-événement à Arizona avec le premier succès de Kevin Sumlin à la tête de Wildcats. Derrière les 349 yards et 5 touchdowns de Khalil Tate, les Wildcats ont terrassé (!) Southern Utah, programme de deuxième division, 62-31.

Actions de la semaine

C’est sans doute l’action grotesque de la semaine ! Sur un punt d’Arkansas, le retourneur de North Texas, Keegan Brewer, se joue de la naïveté adverse avec cette feinte d’arrêt de volée. Malgré l’absence de geste clair de sa part et de coup de sifflet après la réception, les Razorbacks ont tranquillement rejoint leur ligne de touche avant de constater l’étendue des dégâts. Une action symbolique de la déroute des Hogs, battus par le Mean Green sur ses terres, 17-44.

La réception de la semaine est à mettre au crédit d’AJ Richardson ! Face à Oklahoma State, le receveur de Boise State réussit ce superbe catch à une main en bord de touche et parvient à rester dans l’aire de jeu pour faire recoller son équipe.

Dans un début de match compliqué, les jeunes pousses de Clemson se sont employés pour battre Georgia Southern. Alerté par Trevor Lawrence, Justyn Ross met en évidence sa vitesse et ses appuis pour faciliter le succès des Tigers.

A ne pas manquer en semaine 4

Semaine plus calme en vue au sein de la première division universitaire. Comme souvent, quelques équipes joueront tout de même très gros ! C’est le cas de Wisconsin (6) qui devra éviter un deuxième revers de suite sur le terrain d’Iowa, gros concurrent de la Big Ten Ouest. Notre Dame (8) n’aura pas la tâche non plus sur les terres de Wake Forest. Le choc de la semaine devrait sans nul doute venir de la conférence Pac-12, avec Oregon (20) qui croisera la route de Stanford (9). Enfin, le déplacement de Mississippi State (16) à Kentucky s’annonce extrêmement piégeux dans la conférence SEC.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.5 pariez 1.38 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN
18-Nov à 20:00 JAX 2.6 pariez 1.35 PIT

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une