Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons Carolina Panthers Résumés 0

Falcons – Panthers (31-24) : l’attaque d’Atlanta a retrouvé des couleurs !

Les Falcons ont enfin réussi à lâcher les chevaux offensivement.

Falcons – Panthers (31-24) : l’attaque d’Atlanta a retrouvé des couleurs !

Atlanta Falcons (1-1) – Carolina Panthers (1-1) : 31-24

On a retrouvé la belle attaque des Falcons. En grande difficulté face aux Eagles en première semaine, elle s’est montrée inspirée face aux Panthers ce dimanche et a permis à Atlanta de s’imposer 31-24.

Mis à part une vilaine interception en début de deuxième mi-temps, Matt Ryan (23/28, 272 yards, 2 TD, 1 INT, 18 yards et 2 TD à la course) a été très bon et a servi pas moins de huit receveurs différents. De plus, le jeu au sol (170 yards) n’a pas du tout souffert de l’absence de Devonta Freeman puisque Tevin Coleman (16 courses, 107 yards, 18 yards à la réception) a réalisé une belle performance. La statistique la plus parlante de ce match, c’est peut-être l’efficacité maximale des Falcons en zone rouge, avec un parfait 4/4 (quatre possessions, quatre touchdowns).

Chez les Panthers, la défense a été un peu dépassée par la diversité du jeu adverse et offensivement, c’était assez irrégulier. Cam Newton (32/45, 335 yards, 3 TD, 1 INT, 42 yards au sol) a fait ce qu’il a pu avec l’aide de Christian McCaffrey (37 yards au sol, 14 REC, 102 yards), mais Carolina a montré certaines limites en attaque. L’absence du tight end vétéran Greg Olsen a été préjudiciable.

Carolina commence bien, puis Atlanta prend le dessus

Lors du premier quart-temps, les deux équipes sont très proches. Pour débuter le match, les Panthers s’appuient beaucoup sur leur jeu au sol. Grâce notamment à une course de 22 yards signée C.J. Anderson, Carolina ouvre le score sur un field goal (0-3). Sur la série suivante, on a un peu le même scénario. En effet, les Falcons avancent bien avec à un gain de 27 yards du running back Tevin Coleman, mais ils sont aussi limités à trois points (3-3). Derrière, les deux équipes s’échangent un punt.

Dans les premières minutes du second quart, la tension monte entre les deux rivaux de division. Suite à une course sur un quatrième down, Cam Newton encaisse un sale coup de la part du safety d’Atlanta Damontae Kazee, immédiatement expulsé par les arbitres. Malgré ce choc à la tête, le quarterback des Panthers parvient à faire avancer les siens et trouve Jarius Wright (5 REC, 62 yards, 1 TD) pour le premier touchdown du match, qui conclut un drive de 13 jeux et 70 yards (3-10).

Les locaux réagissent dans la foulée. Décidément très en jambes, Coleman réalise une course de 36 yards qui permet aux Falcons de se rapprocher de la zone rouge adverse. Cinq jeux plus tard, Matt Ryan trouve le rookie Calvin Ridley (4 REC, 64 YDS, 1 TD) dans la end zone sur un slant parfaitement exécuté (10-10). Ça y est, l’équipe d’Atlanta est lancée. Lors du drive qui suit, la défense met Newton sous pression et force rapidement un quatrième down. Ensuite, l’attaque déroule avec un Ryan en mode MVP. Le quarterback sert Ridley et Marvin Hall (1 REC, 30 yards) pour de gros gains, avant de marquer un deuxième touchdown sur une passe pour Austin Hooper (5 REC, 59 yards, 1 TD). 17-10 à la pause.

Les Falcons se font peur

Les Falcons tentent de garder ce bon rythme au retour des vestiaires, mais Ryan est rapidement intercepté par Donte Jackson. Heureusement pour eux, cette perte de balle n’est qu’un accident de parcours. Après un stop défensif, Atlanta repart de l’avant grâce notamment à ses jeunes. Calvin Ridley continue de s’illustrer, le running back rookie Ito Smith (9 courses, 46 yards) se met en valeur, et Ryan finit le boulot avec un QB sneak (24-10).

Sonnés, les Panthers ont du mal à sortir la tête de l’eau. L’attaque patauge et le manque de cibles autour de Cam Newton se fait ressentir. Il faut attendre le début du quatrième quart-temps pour voir une réaction offensive de Carolina. En l’espace de cinq minutes, les visiteurs réalisent un drive de 80 yards qui se termine par un touchdown. Newton enchaîne les passes complétées pour différents receveurs, puis se connecte avec Torrey Smith (3 REC, 33 yards, 1 TD) dans la end zone (24-17).

Cette réduction du score relance le match, mais les Falcons remettent les points sur les i dès la possession suivante. L’attaque aérienne d’Atlanta roule sur la défense des Panthers avec notamment une réception de 30 yards d’Austin Hooper, puis Matt Ryan se prend pour Michael Vick avec un touchdown à la course assez improbable pour lui (31-17). On assiste ensuite à une interception de Ricardo Allen qui met Carolina dans une situation très compliquée.

A ce moment-là, on pense que la rencontre est jouée mais les Panthers ne lâchent rien. Dans les dernières minutes du match, ils parviennent d’abord à réduire le score sur un touchdown de 51 yards du rookie D.J. Moore (31-24), avant de récupérer le ballon pour égaliser. Ils tentent alors le tout pour le tout avec une passe Hail Mary de Newton, sans succès. Les Falcons s’imposent.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une