Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Green Bay Packers Minnesota Vikings Résumés

Packers – Vikings (29-29) : un nul au goût de polémique

Green Bay Packers (1-0-1) – Minnesota Vikings (1-0-1) : 29-29 (a.p.)

Une minute et quarante-cinq secondes à jouer. Green Bay mène 29-21. Kirk Cousins (35/48, 425 yards, 4 TDs, 1 int) est sous pression. Il lance en profondeur. Le ballon tombe dans les mains vertes de Jaire Alexander. C’est terminé… Non. Les arbitres ont sifflé. Dans la foulée de sa passe, Cousins a été touché par Clay Matthews. Les hommes rayés décident qu’il s’agit d’une brutalité sur le passeur. À la vue des images, c’est très, très sévère. Depuis cette saison, la règle stipule qu’un défenseur ne doit pas mettre tout son poids sur le quarterback. On pourrait sincèrement plaider que Matthews se retient un peu sur la retombée. Ironie du sort, cette règle est en partie née parce que la clavicule du Packer Aaron Rodgers a cédé l’an dernier sous le poids d’un défenseur des… Vikings.

Le coup de sifflet laisse donc le ballon à Minnesota. Cousins, déjà intercepté sur la possession précédente, est sauvé. Et il saisit sa deuxième vie. Il trouve Adam Thielen (12 rec, 131 yards, 1 TD) entre les défenseurs pour un touchdown sompteux à 36 secondes de la fin. Il donne ensuite la conversion à deux points à Stefon Diggs (9 rec, 128 yards, 2 TDs) pour l’égalisation.

Aaron Rodgers (30/42, 281 yards, 1 TD) répond bien. En quelques passes, il met Mason Crosby en position pour le field goal de 52 yards qui pourrait gagner le match. Raté. La partie va en prolongation.

Les kickers à l’agonie

La première possession de la prolongation offre un field goal de 49 yards à Daniel Carlson et aux Vikings. Raté. Les Packers ne font pas mieux qu’un punt. On passe à la mort subite. Minnesota monopolise le ballon et place Carlson à 35 yards des poteaux à 4 secondes de la fin. C’est du tout cuit ? Toujours pas. Nouvel échec et match nul.

Réveil tardif

Les Packers auront de quoi se mordre les doigts. Les vert et jaune ont dominé la majorité du match. Malgré un genou solidement maintenu par une protection, c’est un Rodgers serein qui a mené les siens en début de match. Surtout, Green Bay a répondu présent dans tous les secteurs. C’est en contrant un punt que les équipes spéciales ont ouvert le score. Et après l’égalisation signée Laquon Treadwell (2 rec, 23 yards, 1 TD), c’est une passe de Rodgers pour Davante Adams (8 rec, 64 yards, 1 TD) qui a mis Green Bay devant (14-7). Après un coup de pied raté par Carlson, les Packers ont marqué au pied pour atteindre la pause avec dix longueurs d’avance (17-7). Un field goal dans la troisième période a creusé l’écart (20-7).

Cousins a sonné la charge en envoyant Diggs au touchdown deux fois au début de la dernière période (23-21). Mais Green Bay semblait avoir repris le contrôle de la situation avec un field goal (26-21), une interception et un autre field goal (29-21). Mais le dernier drive plein de rebondissements, entre ce coup de sifflet litigieux et la superbe passe de Cousins, aura finalement offert à ces deux équipes le second match nul de la saison NFL.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 20:00 ATL 1.17 pariez 3.75 ARI
16-Déc à 20:00 BAL 1.2 pariez 3.5 TB
16-Déc à 20:00 BUF 1.55 pariez 2.1 DET
16-Déc à 20:00 CHI 1.35 pariez 2.6 GB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une